Julien Martinière

  • Un conte moderne, à la fois sombre et lumineux, sur la quête de liberté d'un loup au coeur d'or.

    Le docteur Caboche détient la formule qui transforme la fourrure de ses loups en toison d'or... Il les élève dans un vaste hangar cerné de barbelés, dans lequel on ne vit pas vraiment : on est compté, enregistré, répertorié, tondu. On n'est qu'un numéro. C'est ici que naît 730.

    Un matin, une hirondelle entre dans le bâtiment et se blesse. 730 la recueille, la soigne. Quand il lui rend sa liberté, il glisse un oeil, sur les conseils du vieux loup 173, par la fente grâce à laquelle elle s'est enfuie - et découvre les sensations du dehors. D'après 173, il existerait là des loups libres... À dater de ce jour, 730 ne rêve que d'une chose : la liberté.

    Sur commande
  • En se réveillant un matin, après des rêves sans doute agités, Blaise se retrouva dans son lit. Pourtant, en enfilant sa première pantoufle, il comprend qu'une chose bizarre venait de lui arriver. Malgré cette bien étrange métamorphose, dont il dissimule tant bien que mal les symptômes chaque jour plus nombreux, Blaise continue à se rendre à son bureau quotidiennement, à faire face à toutes sortes de tracas, parce qu'il le faut bien.
    Le parti pris réaliste de Julien Martinière, avec ses illustrations au trait précises et fouillées, accentue parfaitement cette invasion fantastique du quotidien sans trop déranger l'ordre des choses. Farce facétieuse ou critique existentielle du monde moderne ? À chacun d'interpréter comme bon lui semble cette histoire.

  • Mo Abbas est un poète itinérant dans les villes où il observe et croque en détails et en jeux de mots les incongruités urbaines. Son écriture est fortement inspirée des poètes de l'Oulipo, l'Ouvroir de littérature potentielle, et l'on entend dans ses mots l'écho de Pérec ou de Calvino. Ses poèmes sur le macadam sont comme des regards d'enfants attentifs aux détails et cherchant les mots pour mieux les exprimer. Mo Abbas liste et consigne les panneaux de signalisation, les noms de rues insolites, les devantures de cafés, les cris des gabians et les cris des mamans, les bruits, les voix, les sons, les têtes, les bêtes, tout... Et tout cela ressurgit dans son écriture urbaine. À partir de ces chroniques poétiques, Julien Martinière a mis en scène un ours dans les rues de la ville, un ours avec un chapeau, des lunettes, une moto, un ours comme un homme, mais légèrement décalé... Un ours dans la ville avec la vie qui tourne autour de lui, tout cela est-il bien urbain ?

    Sur commande
  • Un soir comme les autres, un Yôkai à forme de renard observe une jeune fi lle à sa fenêtre.
    Désireux de la séduire , il sait qu'il ne peut l'approcher sous cette forme animale, mais depuis trop longtemps à l'écart de la vie des hommes, il a oublié comment se métamorphoser en humain. Le renard va alors faire la connaissance d'un jeune garçon qui l'accompagnera le long d'une quête initiatiquepour lui fabriquer un costume d'Homme, mais également pour retrouver son identité. la fois rural et urbain, réel et rêvé, c'est un double nippon du Renard du Roman ce paysage onirique, entre Orient et Occident.
    ISBN 978-2-35348-031-9 - Prix 15,00 € Format 185x225 - Relié - 40 pages Collection Petit lézard La Voie du renard Jean-baptiste boUrGoIS Julien mArTINIÈre (illustrations) pour lui fabriquer un costume d'Homme, mais également pour retrouver son identité. Le sens du détail qui guide les illustrations mêle dans un trait fi n toutes les facettes du Japon½: dans un décor à qui déambule dans

    Sur commande
  • Une nouvelle collection documentaire tout illustrée pour les 5-8 ans ! On y aborde les thématiques classiques du documentaire en les traitant sous forme de questions, telles que les enfants les posent. Un sujet qui passionne toujours les enfants, et suscite beaucoup de questions : les pompiers. Le livre répond à 16 d'entre elles : 1 Pompier, c'est un vrai métier ? 2 Comment on devient pompier ? 3 Pourquoi les camions de pompiers sont rouges ? 4 Depuis quand il y a des pompiers ? 5 Comment les pompiers savent qu'ils doivent venir ? 6 Combien il y a de camions de pompiers différents ? 7 La caserne, c'est la maison des pompiers ? 8 Est-ce que les pompiers ne s'occupent que du feu ? 9 Pourquoi on aime tellement les pompiers ? 10 Est-ce qu'il faut être fort pour être pompier ? 11 Pourquoi les pompiers ont un uniforme ? 12 Comment les pompiers éteignent le feu ? 13 Combien mesurent les tuyaux ? 14 Pourquoi les camions ont une sirène ? 15 En combien de temps arrivent les pompiers ? 16 Est-ce que ça existe, une maman pompier ? Stéphanie Ledu (85) a écrit plus d'une trentaine de livres documentaires, tous publiés aux Éditions Milan, parmi lesquels tous les titres de la collection « Mes p'tits docs », et dernièrement L'Atlas des inégalités, Le Grand Livre de la famille et Mon encyclo des enfants du monde.

  • Sur commande
  • Une fillette interroge son entourage, petite soeur, grand frère, cousine, copine, parents, grands-parents, sur la finalité de la vie : à chacun de répondre selon sa personnalité, avec humour et tendresse, par une énumération à la Prévert. Un bel hymne à la vie, et une façon optimiste d'aborder une grande question existentielle !

empty