Lytton Strachey

  • BnF collection ebooks - "La Réforme en Angleterre eut une caractère non seulement religieux, mais social. A l'époque où le moule spirituel du Moyen Age était brisé, une révolution correspondante, non moins complète et de non moindre portée, se produisit dans l'économie de la vie temporelle et la répartition du pouvoir. Les seigneurs et les ecclésiastiques qui depuis des siècles avaient régné, disparurent ; on vit s'établir à leur place une classe nouvelle."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Lytton Strachey. "Victoriens éminents" rassemble les biographies de quatre grandes figures typiques de l'époque victorienne. Le premier portrait est consacré à Henry Edward Manning (1807-1892), qui fit le pas décisif d'abandonner l'anglicanisme pour le catholicisme et fut nommé cardinal de l'Église romaine. Le second portrait, peut-être le meilleur, est celui d'une héroïne de la charité: Florence Nightingale (1820-1910), célèbre pour avoir organisé, durant la guerre de Crimée, le service d'assistance aux blessés et pour s'être efforcée ensuite de créer un système hospitalier rationnel qui fut imité dans tout le monde civilisé. La "dame à la lampe" (comme l'appelle Longfellow) est représentée par la tradition comme une créature toute de douceur mais dans le caractère de cette jeune femme, Strachey découvre et met en relief l'énergie batailleuse qui la soutint dans sa longue lutte, finalement victorieuse, contre l'indifférence des gouvernants, de nombreux médecins et contre l'inertie bureaucratique. Le troisième personnage victorien éminent selon l'auteur est le docteur Thomas Arnold (1795-1842) qui, comme directeur du collège de Rugby, imprima une nouvelle direction à tout le système d'éducation des écoles secondaires anglaises. La dernière biographie enfin est consacrée à Charles-George Gordon (1823-1885). Ce dernier, après mille aventures en Extrême-Orient et en Afrique, périt tragiquement à Khartoum. Homme simple et sincère, ambitieux et désintéresse, dévoué à son pays mais indépendant jusqu'à l'insubordination, excentrique mais conformiste, il était un composé absurde et héroïque de contradictions toutes anglaises. La concision, l'intelligence, le mordant et la vivacité des portraits de Lytton Strachey l'imposent comme un maître du genre biographique. Il joint à l'amour de la vérité et aux solides recherches documentaires une ironie subtile, parfois féroce, qui enchante ses lecteurs et leur fait trouver ses personnages du passé plus vivants que nos contemporains.

  • Extrait : "La Réforme en Angleterre eut une caractère non seulement religieux, mais social. A l'époque où le moule spirituel du Moyen Age était brisé, une révolution correspondante, non moins complète et de non moindre portée, se produisit dans l'économie de la vie temporelle et la répartition du pouvoir. Les seigneurs et les ecclésiastiques qui depuis des siècles avaient régné, disparurent ; on vit s'établir à leur place une classe nouvelle."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

empty