Michel Rossi

  • C'est maintenant chose certaine : les arbres communiquent entre eux. Certes, comme tous les êtres vivants, ils utilisent un langage moléculaire, le langage de la vie. Mais s'ils pouvaient parler notre langue, que d'histoires raconteraient-ils du haut de leur âge vénérable !
    Dans le Jardin des plantes, le micocoulier pourrait ainsi évoquer pour nous son illustre contemporain, le Roi soleil. Le filaire, sur la « montagne » de Richer, nous décrirait le siège de Montpellier, bastion du protestantisme, par Louis XIII et son ministre Richelieu. À moins qu'il ne préfère révéler les secrets qu'il a longtemps cachés dans les multiples géodes de son tronc. L'arbre de Judée nous apprendrait qu'il était là avant l'assassinat du bon roi Henri, et le ginkgo nous confierait comment, avec la complicité de Gouan, il échappa aux troubles de la Révolution, réfugié au Carré du Roi, avant de venir orner le Jardin de son feuillage d'or en 1795...
    Ces arbres pluriséculaires, et bien d'autres végétaux, ont trouvé abri dans le plus ancien jardin botanique de France, le Jardin des plantes de Montpellier, créé par Pierre Richer de Belleval en 1593 pour enseigner les « simples » aux étudiants en médecine. Ce livre vous en conte l'histoire et vous invite à en découvrir les végétaux exceptionnels - plantes succulentes, médicinales, d'Extrême-Orient... - au gré des saisons et des lieux. De l'ethnobotanique aux interactions entre plantes et animaux, en passant par l'adaptation des plantes à la sécheresse, des spécialistes du monde végétal vous font partager leurs savoirs et leurs passions.

  • Go west young man Nouv.

    "Le parcours sauvage et violent d'une montre pendant la conquête de
    l'Ouest. Un western qui sent la poudre et la boue..." En quatorze
    histoires, Go West young man retrace la conquête de l'Ouest
    américain, de 1763 à 1938. Des conflits des grands lacs au désert du
    Mexique, les destins se succèdent. Trappeurs et pionniers, tribus
    indiennes, desperados et prostituées vont se battre et survivre dans
    /> les grandes plaines, les villes champignons et les guerres
    interminables. Si les grands thèmes sont à l'honneur dans cet album,
    c'est le côté obscur des Hommes qui ressort, présentant avec un goût
    amer le rêve américain. Racisme, génocide indien, condition des
    femmes, guerres et misère. Go West young man est un hommage au
    western, mais un hommage lucide.

empty