Carlotta Films

  • Entre roman noir et enquête, une oeuvre fièvreuse dans le Hollywood de 70s !
    Chinatown est le Graal du cinéma des années 1970. Sa fin surprenante est la plus célèbre de tout le cinéma américain, et sa dernière réplique, la plus obsédante. Ce livre révèle, pour la première fois, l'incroyable genèse de ce projet.
    Sam Wasson nous conte cette histoire mettant en scène des personnages hauts en couleurs, sur fond de mutation spectaculaire des studios hollywoodiens. Il y a Jack Nicholson, alors au sommet de sa carrière, star parmi les stars, au seuil de sa grande histoire d'amour vouée à l'échec avec Anjelica Huston. Roman Polanski, le réalisateur du film, à la fois prédateur et proie, hanté par la mort tragique de son épouse, qui revient à Los Angeles, le lieu du crime, où les graines de sa propre destruction sont rapidement plantées. Le grand producteur Robert Evans, le « Kid », exalté à l'idée de passer des contrats. Enfin, il y a Robert Towne, auteur du fabuleux scénario du film, considéré par beaucoup comme le meilleur jamais écrit. Pour la première fois, Sam Wasson dissipe les mythes liés à Chinatown et décrit la façon dont le film est réellement né.
    En toile de fond, la fin d'une époque : celle des années 1970, où les studios choyaient leurs créateurs. Elle cèdera la place à un Hollywood plus brutalement industriel, comme aujourd'hui. The Big Goodbye mérite sa place à côté d'autres grands livres sur le monde du cinéma, comme Le Nouvel Hollywood.
    « Sharon Tate ressemblait à la Californie. » C'est la première phrase. Sam Wasson écrit comme un romancier. Et enquête comme un journaliste. C'est ce qui fait le prix de cet ouvrage. - Le Figaro
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Sam Wasson vit à Los Angeles et est diplômé de cinéma de l'Université de Wesleyan et de l'USC School of Cinematic Arts. Il décrit dans ses romans les différentes facettes du cinéma et partage sa passion du septième art dans de grands magazines américains comme Variety, The New York Times ou le Wall Street Journal. Son excellent livre 5e Avenue, 5 heures du matin a été élu meilleur livre de l'année 2012 par le New York Times.

  • En 2003, l'acteur Greg Sestero participe sans le savoir à un futur film-culte...
    Lorsque Greg Sestero, 19 ans, fait la connaissance d'un certain Tommy Wiseau dans une école d'acteurs de San Francisco, il est immédiatement fasciné par les improvisations délirantes de ce personnage improbable. Un face-à-face sur scène va changer leur vie à tous les deux. Ensemble, ils prennent une décision : partir pour Hollywood, et devenir des stars ! Un chemin semé d'embûches, qui démarre par des essais calamiteux, et une spirale de refus. Tommy Wiseau décide de reprendre leur destin en main et se lance dans la réalisation d'un film autofinancé à 100%. Le titre : The Room. Le script : incompréhensible.
    Les acteurs : lui et son copain Greg. Le tournage : chaotique. Malgré l'incompréhension d'une équipe dont il vire régulièrement chaque membre récalcitrant, Tommy Wiseau est persuadé de réaliser son chef-d'oeuvre. Si bien qu'une fois le film terminé, il s'offre une publicité géante sur Highland Avenue et une avant-première de rêve. Le résultat ? Un bide retentissant, et à peine deux semaines à l'affiche.
    Un témoignage inédit sur les coulisses de l'un des plus grands nanars contemporains.
    EXTRAIT
    Tommy Wiseau a toujours été excentrique dans ses tenues vestimentaires. Mais, en cette soirée de la fin de l'été 2002, aux abords du Palm Restaurant d'Hollywood, tout le monde, y compris les mannequins, les badauds, les travestis, et les artistes liftés, se retournait sur lui. Les gens ne pouvaient pas s'empêcher de le regarder ; moi-même, je ne pouvais pas m'empêcher de le regarder. Et même aujourd'hui, dix ans plus tard, je revois encore la tenue de Tommy : des lunettes teintées, un blazer foncé aussi lâche et ample qu'un ciré, un pantalon cargo couleur sable aux poches remplies au maximum de leur capacité (faisait-il de la contrebande de pommes de terre ?), un marcel blanc, d'imposantes rangers gothiques, et deux ceintures. Oui, deux ceintures.
    À PROPOS DES AUTEURS
    Greg Sestero (né en 1978) est un acteur, mannequin et producteur américain. Il joue le rôle de Mark, l'un des personnages principaux du film The room. The disaster artist est paru aux États-Unis en 2013.
    Tom Bissell (né en 1974) est un journaliste, écrivain et critique américain.

empty