Karthala

  • L'OMS en Afrique centrale ; histoire d'un colonialisme sanitaire international (1956-2000) Nouv.

    Le but de cet ouvrage situé au croisement de trois historiographies (celle de la santé, celle des organisations internationales et celle du développement) est de faire la lumière sur le rôle essentiel joué par l'OMS dans la situation sanitaire des pays de la sous-région méso africaine entre 1956 et 2000, en étudiant les politiques d'hygiène, de formation des personnels de santé et l'organisation des campagnes d'éradication des maladies. L'auteur s'interroge ainsi sur les effets potentiellement déstructurants de ces politiques pour les pays d'Afrique centrale, tant d'un point de vue politique (affaiblissement des États et dépendance accrue aux politiques sanitaires globales) et économique (déstructuration des tissus économiques liés aux secteurs pharmaceutiques nationaux) que socio-culturel (abandon des processus locaux de médication et de médicalisation). L'ouvrage traite de ce fait, d'un véritable point aveugle de notre compréhension de la santé publique internationale en Afrique, et de ce qui est désormais connu sous le nom de?« santé mondiale » (Global Health). Il retrace l'histoire de l'OMS en Afrique et en particulier, celle de la création de bureau africain de l'OMS à Brazzaville (AFRO), en montrant comment cette trajectoire institutionnelle croise l'histoire politique de la (dé)colonisation, l'histoire de la santé publique et de l'humanitaire, etc. Ce livre est une référence indispensable pour réfléchir aux politiques de santé en Afrique dans leur contexte historique et politique.

empty