Vendemiaire

  • Comment parvenir, au sein d'institutions républicaines, à manipuler les foules en instrumentalisant les frustrations, les désirs et les haines ? Comment opposer le peuple à l'élite pour maintenir son pouvoir politique ? Et comment, en bout de course, faire accepter son pouvoir absolu, au mépris des limitations constitutionnelles ?
    Véritable maître en la matière, Jules César, bien avant Trump, Xi Jinping, Poutine ou Bolsonaro, a su jouer sur tous ces registres pour faire basculer la République romaine vers un régime autoritaire dans lequel il régnait en maître.
    En démontant, en dix leçons, les rouages de la prise de pouvoir par César, Christian-Georges Schwentzel tire de la Rome antique une leçon politique qui éclaire les bouleversements du temps présent avec une surprenante précision.

    Sur commande
  • Jésus Christ était-il un messie juif, un activiste révolutionnaire ou une figure apolitique, voire pacifiste ? Était-il un homme ou le fils de Dieu, incarné dans le ventre d'une femme encore vierge par l'intervention du Saint-Esprit ? Avant tout, il fut un homme politique de génie, à la carrière courte mais exceptionnellement prolifique. Ses messages - des slogans -, il les a longuement mûris, avant de les modifier ou d'y renoncer en fonction des circonstances. En fin stratège, il a également admirablement su adapter ses actes aux attentes de ses fidèles. C'est bien la raison pour laquelle sa renommée ne s'est pas démentie après sa mort. Pour la première fois, un historien français tâche de réconcilier les contradictions des Évangiles et les différentes perceptions de Jésus en les replaçant dans une chronologie qui distingue quatre saisons de sa vie mouvementée.

    Sur commande
  • Comment furent inventés les rois, pharaons, tyrans, empereurs et autres souverains antiques ? Par quels moyens ont-ils conquis leur pouvoir, emporté l'adhésion des foules ?
    D'Akhenaton à Constantin, en passant par Alexandre le Grand et Jules César, à partir de l'examen des textes les plus anciens, cet ouvrage montre comment la distinction d'un homme parmi tous les autres a servi de fondement aux régimes politiques de l'Antiquité. De l'invention de la royauté divine au souverain démocrate, en passant par l'empereur menant ses conquêtes au nom du Bien contre les forces du Mal, nombre de pratiques et d'idées qui se sont alors mises en place étaient appelées à une longue postérité - et sont encore en vigueur, sous d'autres formes, chez les hommes de pouvoir du XXIe siècle.

    Sur commande
empty