Eddy Pallaro

  • Un grand frère et sa petite soeur sont à l'intérieur d'un grand magasin. Pendant que leur mère tarde à finir ses courses, ils regardent, de l'autre côté de la vitre quelqu'un, couché sur le sol, les yeux clos, emmailloté de la tête jusqu'aux pieds. Pourquoi est-il là ? Et où était-il avant d'être là ? se demandent-ils. Est-il est déjà mort ou en train de mourir ? Il fait si froid dehors. Mais voici qu'il ouvre les yeux, les voit derrière la vitre, et leur fait signe. Que faire ?

    Sur commande
  • Deux pièces intimistes, l'une dévoilant la rencontre d'un homme et une femme qui participent au même cours de théâtre et l'autre sur le monde moderne, une catastrophe nucléaire qui bouleverse une famille et son entourage.

    INTIMITÉS :
    Dans l'appartement d'un homme, une femme pense qu'elle vient s'expliquer sur le fait que ce dernier quitte le cours de théâtre auquel ils participent tous les deux.
    Leur conversation ne va pas tarder à révéler les véritables enjeux de leur rencontre. Ils vont en réalité s'avouer leur attirance mutuelle et entamer une relation qui va les amener à partager leur intimité, et alors à questionner leur quotidien, leurs choix amoureux, et leurs rôles de parents.
    Finalement, l'homme quittera son appartement, avec ses souvenirs, pour commencer une vie nouvelle.

    Une rencontre qui se produit tout en délicatesse et qui dans le velouté des dialogues va faire basculer la vie d'un homme.

    PERSONNAGES : 2 femmes, 2 hommes.
    DU CRISTAL :
    Deux familles voisines, celle d'Akira et celle d'Aiko, vivent non loin de l'épicentre du séisme qui a eu lieu après l'explosion d'une centrale nucléaire.
    La famille d'Aiko veut partir vers le Sud. Leurs voisins partiraient avec eux si Akira ne s'était pas endormi depuis plusieurs jours. Autre fait étrange, sa peau devient transparente et laisse d'abord voir ses veines, puis ses organes. Un médecin cherche à comprendre cette maladie, mais n'en ressort finalement plus qu'une grande fascination. Rien ne semble pouvoir s'arranger, et tous les habitants font face à des choix vitaux.

    Une pièce sur le thème actuel des grandes catastrophes nucléaires, des inquiétudes et des doutes qui s'en suivent face à l'étrangeté des réactions du corps humain. En transparence de la maladie d'Akira, c'est la fragilité du genre humain qu'Eddy Pallaro nous invite à méditer.

    PERSONNAGES : 9 hommes, 6 femmes

    Sur commande
  • Cent-vingt-trois

    Eddy Pallaro

    A la suite d'un événement exceptionnel, Un, Deux et trois se retrouvent dans un lieu inconnu. Ils ne savent plus qui ils sont et ne se reconnaissent pas. Leur rencontre se transforme alors en un drôle d'échange, un jeu espiègle de la langue et de la parole, sur la connaissance de soi, de l'autre et du monde.

  • «C'est bizarre ce passage du rêve à la réalité. Ça tangue.» Dans la réalité, il y a un père en recherche d'emploi et une petite fille qui grandit seule avec lui. Dans les rêves de l'enfant, il y a un cheval qui réconforte et un taureau qui tourmente.
    Anna vit seule avec son père en recherche d'emploi. Elle rêve toujours d'un cheval avec qui elle parle et s'envole. Son amie Louise lui dit que si elle rêve, c'est qu'elle est malheureuse, car elle rêve de ce qu'elle n'a pas. Mais Louise est simplement jalouse du beau rêve d'Anna. Louise fait des cauchemars, un taureau lui court après et pour s'enfuir, elle doit tomber dans un trou. Au fur et à mesure, Anna s'inquiète et s'enfonce alors petit à petit dans ses rêves. Elle a peur que le taureau vienne dans sa tête et que son père ne trouve pas de travail. Le cheval tente de la réconforter : ce taureau poursuit les gens parce qu'il est en colère d'avoir perdu son poste, il portait le monde sur ses cornes. Mais ce n'est pas vrai, le monde tient très bien tout seul ! Et Anna tente de réconforter son père : le cheval est certain qu'il va trouver un emploi ! Alors que le père, lors d'un entretien pervers, refuse un travail qu'une entreprise immorale lui propose, Anna rêve que son cheval se fait poursuivre par le taureau, qu'elle est obligée de s'enfuir et d'abandonner autant son rêve que son cheval.

    Sur commande
empty