Elisabeth Brami

  • L'histoire : Olivia a douze ans et demi. Elle habite seule avec sa mère et veut absolument en savoir plus sur sa naissance et sur son père, autour desquels règne le plus grand des secrets. Elle décide d'écrire à une Madame Barrois, dont elle a trouvé le nom dans les affaires de sa mère. Peut-être cette femme âgée, qui semble porter le même nom de famille que le père d'Olivia, en saura-t-elle un peu plus sur ses origines ?

    Une version adaptée en lecture facilitée Avec Dyscool, lire devient facile et agréable !
    Livre pour les enfants à partir de 10 ans.

  • Les vacances à Ostende s'achèvent pour Marieke, douze ans. Finis les après-midis sur la plage avec son cousin préféré, passés à bronzer et construire des châteaux de sable. Terminé le quotidien avec Rudy, l'horrible nouveau copain de sa mère. La jeune fille n'a pas accepté le divorce de ses parents et supporte encore moins leurs nouveaux conjoints. Pour ne rien arranger, elle a découvert que sa grand-mère adorée était une menteuse et comprend de moins en moins les obsessions amoureuses de Zelda, sa meilleure amie. Vat- elle endurer cela encore longtemps ? Même pas en rêve ! À la rentrée, tout va changer...
    Élisabeth Brami nous livre un roman sensible sur une adolescente rebelle qui, face aux adultes, trouve la force de grandir.

  • "L'avenir est d'un rose très très pâle" disait le peintre. Et il peignait l'espoir survivant au malheur, l'aube après la nuit, le printemps né du rude hiver, l'été triomphant et l'automne apaisé. Au fil des quatre saisons, la fille du peintre s'émerveille devant les toiles de son père. Leurs couleurs aux nuances étranges et infinies se mêlent à son monde dans une joyeuse harmonie.

    Sur commande
  • Dans ce roman, Elisabeth Brami, forte de son expérience de psychologue clinicienne et de son talent d'auteure jeunesse chevronnée, dénonce les dangers d'un apprentissage trop précoce de la lecture, sans mâcher ses mots et en se plaçant délibérément du côté de l'enfant.
    La voix de Victor, le narrateur, sonne vrai et est pleine de fraîcheur. Il nous fait partager sa révolte, sa tendresse, son incompréhension et son humour.
    Écrit dans un style vigoureux et tonique, ce roman plein de bon sens réussit à divertir tout en faisant réfléchir.

    Sur commande
  • Sur commande
  • "Chère lectrice, cher lecteur, Ce livre pourra être ton carnet de lecteur, ton compagnon de chevet, le confident précieux de ta vie intime, la mémoire de tes lectures. Tu pourras y noter tes aventures en bibliothèque, tes voyages en littérature, tes goûts et tes dégoûts, et même, pourquoi pas, tes brouillons de futur romancier. » Elisabeth Brami.

  • Paul Daveine, en Terminale L, choisit de rester seul en ce long week-end de mai sans parents. À l'approche du bac, il devrait réviser, mais des réflexions intimes, des souvenirs d'enfance inconfortables et des doutes l'assaillent.
    Soudain, d'étranges messages photos anonymes s'affichent sur l'écran de l'ordinateur familial, et durant ces quatre jours en huis clos, Paul va y répondre passionnément.
    De fantasmes amoureux en espérance fragile, d'accents lyriques en déception dramatique, ces échanges mystérieux avec ce correspondant ou correspondante inconnu(e) vont le révéler à lui-même et lui vaudront de passer un cap décisif. Désormais, il s'autorisera à vivre, écrire, devenir qui il est ; et ce sera contre père et mère, contre le monde entier aux absurdes préjugés, s'il le faut.
    Crever l'écran, est sans retour, le début d'une libération.

    Sur commande
  • " Ma Dame, Laissez-moi vous aimer. Juste avec des mots. Rien que des mots. Plus fort grâce aux mots.
    Vous êtes mon île, mon salut, ma survie, mon repos.
    Que ces lignes vous brûlent, vous percent, vous pénètrent dans l'extrême beauté d'une passion dont les corps s'épousent malgré l'absence.".

    Gabrielle, Emilie. Deux femmes que tout sépare. Elles se rencontrent.
    S'éblouissent. Doivent se quitter. Mais de ce moment éphémère s'est noué un lien insensé qui les pousse à échanger des lettres à n'en plus finir pour abolir l'espace, le temps, l'oubli et la douleur du manque.
    C'est l'écriture d'une passion nourrie de la passion de l'écriture.

    Sur commande
  • Croire au matin

    Elisabeth Brami

    Qu'en est-il de l'enfance, de la transmission, de la parole, de l'espoir, de l'humanité... soixante-dix ans après Auschwitz ? Conçu avant les attentats sanglants de 2015 et 2016 en France, ce projet littéraire a pris, depuis, un sens et une nécessité éditoriale décuplés. Lorsque l'analyse historique et la politique ont échoué à faire barrage à la barbarie, à vaincre l'obscurantisme, ne reste-t-il pas la création littéraire et des écrivains pour défendre la liberté de penser, de vivre et d'aimer ?
    Cinq écrivains nés entre 1944 et 1986, Élisabeth Brami, Noëlle Châtelet, Alexandre Jardin, Mazarine Pingeot et Alice Zeniter croisent leurs réflexions avec Charles Palant, rescapé des camps de la mort. À l'heure où disparaissent les derniers témoins de la barbarie nazie, la littérature s'empare des mots d'un tribun qui n'a cessé tout au long de sa vie de nous exhorter à ne pas oublier les horreurs auxquelles conduisent le racisme et l'antisémitisme. Pour que nous, lecteurs, gardions en mémoire l'extraordinaire témoignage d'un de ceux qui ont dit oui à la vie. À notre tour de ne pas le laisser s'éteindre, de le donner à entendre aux générations futures.

    Sur commande
  • Dico des bébés

    Elisabeth Brami

    De A comme « À dada » à Z comme « Zou », en passant par le très doux « Doudou », le savoureux « Encore » ou l'inévitable « Pipi », voici un vrai dictionnaire entièrement dédié à tous les mots des bébés! Elisabeth Brami, auteur jeunesse au savoir-faire reconnu de longue date, l'a composé avec une bonne humeur communicative, et avec le concours décisif des dessins très tendres d'Emile Jadoul, grand expert du sourire des tout petits ! Bref, un classique du genre à découvrir ou redécouvrir en lecture accompagnée, et à déguster sans modération aucune !

    Sur commande
  • Myriam ne rêve que d'une chose : entrer en contact avec Amanda Malot, son écrivain préférée.
    Mais quand Amanda arrive dans sa classe, elle panique et tombe en larmes, incapable de dire un mot. C'est la honte, à qui se confier ? Myriam décide de commencer son journal intime : tout y passe, les copines, l'école, les coups de foudre, le divorce de ses parents, ses lectures. Et toujours, en trame de fond, l'idée de la lettre pour Amanda.

  • Tiloulou a un doudou : un chiffon de rien du tout pourtant essentiel. Parce qu'il l'aide à grandir ! Un livre qui rime tout en « ou » pour faire tout doux...
    Un livre sur le doudou qui allie l'émotion, la tendresse et la finesse d'analyse d'une professionnelle de l'enfance...

  • «C'était drôlement bien de s'écrire toutes les deux ! Heureusement que j'ai eu le cafard les premiers jours de colo, sinon je n'aurais pas pensé à t'écrire.» Ta Lou qui t'aime est la correspondance d'un été entre une petite fille et sa grand-mère : l'une a accepté d'aller pour la première fois en colonie, l'autre passe à Nice, ses premières vacances de veuve. Ces lettres, lancées d'abord comme un cri de détresse, se tissent peu à peu de souvenirs, d'encouragements mutuels, de projets enfin. Elles vont devenir pour la grand-mère et sa petite-fille l'occasion d'un échange parfois nostalgique, parfois joyeux, toujours vrai. Au fil des saisons, la petite Lou et sa Mamouchka vont découvrir la force de l'amour et de l'écriture.
    Plus que de simples illustrations, les graphismes de Béatrice Poncelet et de Georges Lemoine apportent charme et intimité à cette correspondance.
    Ce volume regroupe les 3 tomes de cette correspondance :
    Ta lou qui t'aime, Ma Lou adorée, Lou pour toujours

    Sur commande
  • Sur commande
  • Pierre, libraire à la retraite, rumine les occasions manquées de sa vie. Son épouse est morte. Son fils vit aux États-Unis. Mais il y a une personne qui sauve Pierre de ses ronchonnements d'homme vieillissant : c'est Léa, sa belle-mère. Léa, 90 ans, a gardé sa grâce féminine. Elle est drôle, dit tout haut ce que d'ordinaire on ne dit pas. Pierre est tombé amoureux d'elle quand il avait 16 ans et a fini par épouser sa fille. C'est cette passion qui s'avoue trop tard qui sauvera Pierre de la solitude et du regret.

    Sur commande
  • Chez les Klein, on ne fait que des filles. Alors quand Mme Klein est enceinte pour la quatrième fois, autant dire que tous sont curieux de savoir si c'est un garçon. C'est là qu'Elsa est arrivée. Même si sa mère dit qu'un enfant, fille ou garçon, suffit à son bonheur, Elsa se sent « la fille en plus », obligée de faire mieux qu'un garçon. Elle aimerait bien être unique, adorée. la préférée, quoi ! Alors Elsa raconte sa vie et consigne ses pensées les plus secrètes dans son cahier. D'ailleurs, à propos de secret, depuis quelque temps les filles Klein ont remarqué que leurs parents gloussent souvent et se font des bisous en douce. Milena a une théorie : et si leur mère était... enceinte ?

  • La révolte d'une adolescente qui se colle à la vie.
    Depuis le divorce de ses parents, Marieke, douze ans, voit peu à peu son fragile univers basculer.
    En cette fin d'été, plus rien ne vas comme elle voudrait. Est-elle vraiment obligée de cohabiter avec les nouvelles conquêtes de ses parents, d'accepter les coups en douce de sa grand-mère et de son cousin préféré ou les obsessions amoureuses de sa meilleure amie ?
    Jamais de la vie ! Marieke est bien dédicée à reprendre en main son existence malmenée.

    Dès 11 ans.

  • Quand Boub va déjeuner chez Papou, il est souvent question de Maman lorsqu'elle était enfant. Cette fois encore, le « Château des Horreurs » lui réserve bien des surprises.

    Pour le plus grand plaisir du lecteur débutant :
    - les personnages des histoires des manuels Abracadalire CP dans de nouvelles aventures ;
    - une invitation à imaginer différentes fins au récit.

  • Shosha est en Terminale.
    Voici son journal et plus encore. Shosha se sent comme un volcan prêt à cracher à tout moment ses laves brûlantes. Depuis qu'elle est née, c'est plus fort qu'elle, tout l'écoeure et l'enrage. Que comprendre de ce feu intérieur qui l'embrase et l'épuise ? Comment faire le choix de la vie, et surtout en cette année où l'Histoire la rattrape ?

    Sur commande
  • Vous qui en avez plein les pattes, n'attendez pas d'avoir une culotte de cheval ou de vous déplumer ! Voici des histoires qui se mordent la queue, des blagues et des charades pas piquées des hannetons...
    Mais non, je ne vous tourne pas en bourrique ! Puisque vous piaffez d'impatience, cessons voulez-vous de jouer au chat et à la souris : restons copains comme cochons : ouvrez vite ce livre qui grouille et fourmille d'Animots de Ane à Zèbre.
    Attention ! Le petit oiseau va sortir...

empty