Biographie / Témoignage littéraire

  • Chez moi, on était juifs de père en fils. Enfant, je le fus donc à mon tour. Mais pour quoi faire ? À douze ans, je croisais le chemin d'un vieil homme au regard profond : « Sauras-tu en faire autre chose qu'un mot ? » C'est ainsi que tout a commencé.Depuis la guerre, ma famille entière demeurait tapie dans le silence. Je devrais tout apprendre par moi-même. Entre les bus de Vichy remplis d'israélites et ceux de Maurice Papon chargés de bougnoules, le monde m'apparut comme gelé de l'intérieur. À l'école, les gamins antisémites me faisaient honte, sans que je sache dire vraiment de quoi. Tous avaient décidé pour moi ce qu'était être juif : Auschwitz et Israël, en boucle jusqu'à l'épuisement. Était-ce seulement cela ?F.E.Ancien journaliste à Libération, Frank Eskenazi est producteur de films documentaires. Engagé pour la justice et le droit du peuple palestinien, il est aussi le coauteur d'un livre sur le judaïsme français.

    Sur commande
empty