Jean Collet

  • La violence a toujours investi les images.
    L'art intègre la violence, il ne la refuse pas, il compose avec elle. De Lascaux à Picasso, la violence fait hurler la lumière et la pierre. Mais c'est pour la fixer, la retenir, la déployer dans des formes et dans un temps qui permettent de la comprendre. Précisément parce qu'elle fascine, la violence ne peut être filmée directement, mais réfléchie, mise en forme par le détour d'un art. L'auteur de L'Homme qui tua Liberty Valance n'a filmé toute sa vie que des situations violentes.
    Sans s'y complaire, il inscrit la violence dans un temps, celui du western, celui du conte, et l'appréhende par le regard des hommes qui ont à la déjouer, à lui répondre. Répondre à la violence, c'est inventer une parole juste, une parole qui fait loi. Le cinéma de John Ford est cette parole. Elle vaut également pour la survie d'une civilisation et la vitalité d'un art qu'il serait urgent de redéfinir comme une réponse possible à la fascination de la violence.

    Sur commande
  • L'art de voir un film

    Jean Collet

    • Hermann
    • 12 Mars 2015

    Jean Collet aime citer François Truffaut : « Dans la vie, il y a les compliqueurs et les simplifieurs ». Répondant aux questions d'un ami spectateur, Jean Collet simplifie ici pour nous le cinéma. Où trouve-t-on l'art dans le 7e Art ? Comment échapper à la prouesse trompeuse, à la manipulation qui fascine ? Comment, devant un grand film, passer de l'éblouissement à la conviction ? Paradoxalement, le film vit de sa relation avec le spectateur, alors que l'oeuvre échappe à son réalisateur. L'oeuvre d'art est révélation. C'est pourquoi le cinéma demande, en même temps qu'il engendre, une conversion du regard. Cette conversion du regard, ce livre a l'ambition d'y conduire le lecteur. Le jeune 7e art nous a beaucoup donné. Ce sont les spectateurs avertis et exigeants qui lui offrent un avenir.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Un nouveau « Tout mignon » avec rabats pour les tout petits, aux couleurs pop et acidulées !

    Qu'est-ce qui est noir et rouge et qui bouge ? Enfin parfois, aussi, jaune et noire, ou même tout orange... et avec un peu, beaucoup ou pas du tout de pois sur les ailes ! On l'aura reconnue, c'est la coccinelle qu'on aime tous, assurément, à la folie ! La voici étudiée à la loupe au jardin, sur les feuilles ou parmi les fleurs, dévorant pucerons et cochenilles ou pondant ses oeufs dorés comme des joyaux, avant de se retirer à l'abri pour l'hiver. Comme pour les titres précédents du duo créatif, la lecture est ludique et interactive grâce au jeu des rabats, qui ménage un temps d'arrêt dans la narration et une surprise à chaque page... Une véritable partie de cache-cache avec la délicieuse petite « bête à bon dieu » !
    Le style visuel gai et original d'Olivia Cosneau, qui fait son succès désormais bien établi.

    Sur commande
  • Mon petit château de Versailles en musique Nouv.

    Une visite musicale au Château de Versailles ! Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique. Au fil de sa visite, l'enfant plonge au temps de Louis XIV. Plusieurs pièces emblématiques du château sont reproduites et accompagnées d'extraits musicaux qui évoquent leur ambiance. La journée commence dans la chambre du roi, sur fond d'" Arabesque ", avant d'aller arpenter la splendide galerie des glaces en écoutant " Marche pour la cérémonie des Turcs ", puis d'assister à la messe dans la chapelle royale, où résonne le " Te Deum ".
    L'après-midi, on joue avec le roi dans les jardins, bercés par les airs envoûtants de " Forlane rondeau ". Les " Symphonies pour les soupers du roy " annoncent un véritable festin, avant de clore cette journée par un spectacle de feu d'artifice, avec les " Forêts paisibles " ! Partenariat officiel avec le Château de Versailles, cette immersion est l'occasion pour l'enfant de découvrir les instruments célèbres à la cour du roi Soleil : viole de gambe, clavecin, orgue, en plus de se familiariser avec les trompettes, tambours et violons.
    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits, accompagnent ce voyage musical et visuel.

    Sur commande
  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique. C'est une découverte des monuments de la capitale qui est proposée au fil des pages et des puces sonores de ce livre.

    Au Palais Garnier, on écoute « Carmen » de Bizet ; à la Tour Eiffel, on célèbre le 14 juillet au son de la « Marseillaise » de Berlioz ; à Montmartre, on écoute « La Vie parisienne » d'Offenbach ; à Saint-Germain-des-Prés, on swingue au son d'un air de jazz ; à Notre-Dame, on est émus au son du « Te Deum » de Carpentier. Une belle promenade musicale !
    Les illustrations d'Amélie Falière adaptées aux petits accompagnent cette première découverte, en musique, de la capitale.

  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique.
    Au fil des tableaux et des airs universels, l'enfant plonge dans l'univers du Musée du Louvre. Chaque oeuvre reproduite est en effet accompagnée d'un extrait musical qui évoque l'ambiance de la toile.
    Ainsi, « Aïda » de Verdi accompagne « Le Scribe accroupi ». Le monde médiéval de la tapisserie « La don du coeur » se retrouve dans l'air « Douce Dame jolie » de Guillaume de Machaut. La sérénité du regard de « La Joconde » est évoquée par « Ile fantazies » de Josquin Desprez. Le tableau « L'automne » d'Arcimboldo est illustré par « L'automne » de Vivaldi. Le « Pierrot » de Watteau accompagne le « Tic-Toc-Choc » de Couperin. Le tableau « Autoportrait avec sa fille » de Vigée Le Brun s'anime sur l'air de Mozart « Ah vous dirai-je Maman ».
    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits, accompagnent ce voyage musical et visuel.

    Sur commande
  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique. C'est une découverte des grands airs de Franz Schubert qui est proposée au fil des pages et des puces sonores de ce livre.

    On retrouve les grands airs de : La truite ; Air russe ; Ave Maria ; La Symphonie inachevée ; Trio pour piano et cordes n°2 (le fameux air repris dans le film Barry Lyndon) ; Marche militaire n°1.

    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits accompagnent cette première découverte.

  • Tu lis quoi ? Nouv.

    Un livre sur les livres, à lire absolument !
    Tu lis quoi, toi, en ce moment ? Un manga, comme Emma ? Un roman, comme Armand ? Le journal, comme Djémal ? Ou bien de la poésie ? Que c'est beau, ce mélange de rimes et de mots ! Après le succès de l'album Tu lis où ?, Géraldine Collet jette sur le papier une question qui suscite souvent passions et polémiques. Les illustrations de Mylène Rigaudie, truffées d'humour et de tendresse, enrichissent la lecture de mille et un détails. Un album tout en délicatesse pour s'émerveiller du pouvoir les livres dans nos vies.

    Sur commande
  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique.
    C'est une immersion dans l'univers de la musique classique et une première approche de ce genre musical que propose cet ouvrage. Sont réunis ici les airs les plus fameux : l'incontournable Symphonie n° 5 de Beethoven ; La Marche nuptiale de Mendelssohn ; La Symphonie n° 40 de Mozart ; La Chevauchée des Walkyries de Wagner ; Le Beau Danube bleu de Strauss et enfin le célèbre Prélude n°1 en do majeur de Bach.
    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits, accompagnent ce voyage musical et visuel.

  • écureuil

    ,

    Gros plan sur l'hôte de nos bois le plus vif et le plus mignon !
    Géraldine Collet et sa complice Olivia Cosneau nous emmènent cette fois sur les traces du petit animal roux que cherchent tous les enfants entre les branches des arbres : l'écureuil !
    Dans son nid de brindilles et de feuilles, sur les troncs, ou lorsqu'il saute avec panache de branche en branche, on suit l'écureuil de l'automne au printemps. On cherche avec lui des noisettes, des glands ou encore des pommes de pin pour ses réserves, on descend les troncs tête la première et à la saison nouvelle, on retrouve ses bébés de l'année, bien au chaud dans son nid...

    Comme pour les titres précédents de ce duo créatif, la lecture est ludique et interactive grâce au jeu des volets, qui ménage un temps d'arrêt dans la narration et une surprise à chaque page... Une véritable partie de cache-cache avec le petit rongeur préféré des enfants !

    Sur commande
  • Une, deux, trois danseuses T.9 ; le grand spectacle Nouv.

    Une, deux, trois Danseuses - La lecture plaisir pour toutes les apprenties ballerines ! Dans ce tome :Inès, Léna et Louise rêvent de devenir danseuses étoiles. Ce mercredi-là, elles sont découragées ! Les répétitions pour le grand gala de fin d'années sont épuisantes.Et quand Une, deux, trois... Pirouette et entrechat ! Elles prononcent la formule magique, rien ne se passe.Décidément ! Heureusement, grâce à leur prof, à des danseuses et à une chorégraphe, elles vont faire le plein d'astuces utiles. Un de leurs secrets ? Le travail ! Dès 4 ans. À lire seul ou accompagné 123 DANSEUSES / DANSE / OPÉRA / MAGIE / GALA / SPECTACLE / TRAVAIL / RÉPÉTITION / BALLERINE / LECTURE / HISTOIRE

    Sur commande
  • Avec ses puces sonores ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique.

    Une illustration joyeuse accompagne une interprétation des airs les plus connus destinés aux enfants. En écoutant , le petit peut observer les détails de l'image tout en étant autonome.
    Il retrouvera au fil des pages : L'hymne à la joie ; La marche turque ; La symphonie pastorale ; Le concerto pour piano en Ré majeur ; Le menuet en Sol majeur et la célèbre Lettre à Elise  

    Sur commande
  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique.
    C'est une immersion dans l'univers de Claude Monet qui est proposée au fil des tableaux et des puces sonores de ce livre. Chaque oeuvre reproduite est en effet accompagnée d'un extrait musical qui évoque l'ambiance transmise par la toile.
    Ainsi, « Les Arabesques » de Debussy accompagnent l'« Autoportrait coiffé d'un béret ». Pour « La Pie », la gaieté et la légèreté de la scène sont évoquées par le « Pizzicato » de Léo Delibes. On imagine l'oiseau sautillant dans la neige au son des cordes du violon. « Les Jeux d'eau » de Maurice Ravel accompagnent « Impression soleil levant » comme de petites vagues sur la mer. « L'Arlésienne » de Bizet évoque avec entrain l'agitation de « La Gare Saint-Lazare ». « Le Jardin féérique » de Ravel transcrit avec délicatesse la beauté des célèbres « Nymphéas » du jardin du peintre. « L'Idylle » de Chabrier évoque la lumière du tableau « Les coquelicots ».
    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits accompagnent ce voyage musical et visuel.

  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique. C'est une découverte des grands airs de musique baroque de Haendel qui est proposée au fil des pages et des puces sonores de ce livre. On y retrouve : « Water music » ; « Prélude en sol majeur » ; « L'arrivée de la reine de Saba » ; « La Sarabande » ; « Musique pour les feux d'artifice royaux » et enfin le célèbre « Alléluia ».
    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits, accompagnent cette première découverte.

    Sur commande
  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique.
    C'est la musique de Bach, le son de l'orgue et du clavecin que vont découvrir les petits au fil des pages dans : Suite pour violoncelle n° 1 en sol majeur ; Prélude n° 1 en do majeur, « Le clavier bien tempéré » ; Choral, cantate BWV 147 ; Toccata en ré mineur ; Badinerie, suite n° 2 en si mineur.

  • L'histoire met les voiles : 30 événements historiques en pleine mer ! Nouv.

    La mer fascine. Indomptable, imprévisible, dangereuse, essentielle. Des voyages les plus confidentiels aux départs en grande pompe, plongez-vous dans les récits palpitants qui se sont déroulés en pleine mer ou à quai, sur les plus beaux navires que l'Histoire ait connus.

    Vous saurez tout sur l'expédition de l'Endeavour, du voyage d'André Gide au Congo, des cinq vies du très réputé Belem, et explorerez de nouveau la tragique fin du Titanic... Que vous soyez fan de maritime ou amoureux d'aventures extraordinaires, ce livre est fait pour vous, et nous vous invitons à embarquer car il est l'heure ; l'histoire met les voiles !

    La mer est décidément un théâtre extraordinaire...

    Sur commande
  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique. C'est une découverte des grands airs de Piotr Ilitch Tchaïkovski qui est proposée au fil des pages et des puces sonores de ce livre.
    On retrouve les grands airs de : Casse-noisette (« Danse russe » et « Danse des mirlitons »), La Belle au bois dormant (« La valse des guirlandes ») et Le Lac des cygnes (« Danse des petits cygnes » et « Moderato ») ainsi que le « Concerto pour piano n°1 ».
    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits, accompagnent cette première découverte.

    Sur commande
  • Une, deux, trois Danseuses - La lecture plaisir pour toutes les apprenties ballerines !
    Dans ce tome :
    Ce jour-là, quand Léna commença son échauffement en chantant, Mme Mazurka lui demanda d'arrêter de fredonner et de se concentrer sur ses mouvements.- Je ne comprends pas, chuchota la petite danseuse à ses amies, on peut très bien faire les deux en même temps, non ? Perplexes, les fillettes firent aussitôt virevolter leurs chaussons rose bonbon, exécutèrent une pirouette à l'envers et s'écrièrent :Une, deux, trois... Pirouette et entrechat ! C'est alors qu'elles atterrirent à... Broadway, le quartier des comédies musicales de New York ! Elles retrouvèrent Jenny en coulisses pendant une répétition de Cats et purent l'interroger sur le parcours de ces artistes aux multiples talents. Quelles voix, quelle grâce, quels costumes

  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique.
    C'est une immersion dans l'univers de Van Gogh qui est proposée au fil des tableaux et des puces sonores de ce livre. Chaque oeuvre reproduite est en effet accompagnée d'un extrait musical qui évoque l'ambiance évoquée par la toile.

    Ainsi, « Le matin » d'Edward Grieg accompagne l'« Autoportrait ». Pour « La nuit étoilée », le vent dans les nuages court comme les doigts du pianiste sur le « Nocturne » de Chopin. La « Danse hongroise » de Maurice Ravel accompagne le pinceau qui tourne, plein d'énergie pour peindre les « Tournesols ». « Le prélude à l'après-midi d'un faune » de Debussy accompagne délicatement « La Sieste ». « Rêverie » de Schumann semble apaiser Van Gogh dans « La chambre ». Les voix du « Duo des fleurs » de Delibes transcrivent avec délicatesse la beauté des célèbres « Iris » du jardin du peintre.
    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits accompagnent ce voyage musical et visuel.

empty