Jean-Pierre Gabriel

  • La Thaïlande est renommée dans le monde entier pour sa cuisine subtile qui allie les saveurs épicées, aigres, sucrées et salées. Si beaucoup de gens apprécient la cuisine thaïlandaise au restaurant, il est également possible de préparer des plats traditionnels thaïlandais à la maison. Grâce à La Cuisine thaïlandaise rapide et facile, réaliser ces plats est un jeu d'enfant. Les 100 recettes ici sélectionnées sont extraites de l'ouvrage Thaïlande : Le Livre de cuisine édité chez Phaidon. Elles ont été spécialement adaptées pour être faciles à réaliser par des cuisiniers amateurs.

    Sur commande
  • Plus de 500 recettes glanées auprès de véritables cuisiniers thaï pour maîtriser l'authentique cuisine du pays.

    Cet ouvrage complet à la présentation splendide propose une vision sans précédent de l'histoire culinaire thaïlandaise et présente les ingrédients et les techniques propres à cette gastronomie, de sorte que chacun puisse préparer son plat préféré dans la plus pure tradition.

    Auteur et photographe renommé, Jean-Pierre Gabriel a passé trois ans à sillonner la Thaïlande et à recueillir toutes sortes de recettes : simples encas, cocktails, mais aussi curries, plats frits ou encore desserts.

    Jean-Pierre Gabriel s'est rendu dans des foyers, des marchés et des restaurants où il a goûté des plats tous plus délicats les uns que les autres ; qu'il s'agisse de mets simples issus de la cuisine de rue ou de recettes complexes élaborées par des palaces, tous trouvent leur place dans cet ouvrage.

  • The food of Thailand is renowned the world over for its distinctive blend of hot, sour, sweet, and salty flavours. With Thai restaurants emerging in towns and cities all over the world at an astonishing rate, this is the perfect time to start cooking classic and authentic Thai food at home. This book proves it can be both quick and easy to do just that.
    The 100 recipes in Quick and Easy Thai Recipes, all of which have been selected and adapted from Phaidon's national cuisine cookbook, Thailand: The Cookbook, form the ultimate collection of authentic and approachable recipes for home cooks of all levels.

    Sur commande
  • The food of Thailand is renowned the world over for its distinctive blend of hot, sour, sweet, and salty flavors, and Thailand: The Cookbook is the definitive guide to this much-loved cuisine.

    Containing 500 recipes ranging from simple snacks and drinks to curries, stir-fries, and elaborate desserts, Thailand: The Cookbook shares the familiar - Massaman Curry, Phat Thai - as well as the less familiar - Pandan Pudding, Dragon Fruit Frappe - dishes of this vibrant and diverse country.

    A series of introductory essays explore the fascinating history of Thai cuisine, as well as the remarkable regional differences. Helpful guidance on unusual ingredients and essential cooking techniques, meanwhile, guarantee that anyone can cook their favorite Thai dishes the authentic way.

    Three years in the making, and involving exhaustive research and travel, Thailand: the cookbook is the work of author and celebrated photographer Jean-Pierre Gabriel. His breathtaking images of the Thai landscape, people, and food offer an unprecedented insight into Thai food culture.

    Comprehensive and beautiful, Thailand: The Cookbook is for cooks of all abilities and anyone who wants to experience the real Thailand.

  • Outre les bolides rouges portant sur les pistes, comme sur les routes du monde entier, son nom et l'insigne au cheval cabré, un certain nombre d'automobiles a bénéficié des attentions d'Enzo Ferrari. C'est l'histoire que raconte Jean-Pierre Gabriel dans cet ouvrage. Celle-ci a commencé environ dix ans après que la première Ferrari soit apparue en public. Ce fut d'abord un essai de diversification, ponctué par trois expériences successives, avec la construction de la 854 Ferrarina, de la «Mille» et de l'Innocenti 186 GT, entre 1959 et 1964. Ces tentatives éphémères ne connurent de suite positive qu'en 1966, avec la commercialisation, par Fiat, des coupés et cabriolets baptisés «Dino» en raison de leur moteur à 6 cylindres en V de 2 litres dérivé du V6 de compétition dessiné en 1956 par Alfredo Ferrari, le fils prématurément disparu d'Enzo Ferrari. Parallèlement, Sergio Pininfarina parvint, non sans difficulté, à convaincre Ferrari de créer, autour du V6 Dino, une première voiture de grand tourisme biplace à moteur central, la Dino 206 GT. Celle-ci fut remplacée en 1969 par la Dino 246 GT, équipée du même type de moteur porté à 2,4 litres de cylindrée, que Lancia utilisa à son tour pour propulser sa prodigieuse Stratos, trois fois championne du monde des rallyes en 1974, 1975 et 1976. En 1973, le V6 Dino céda sa place à un V8 de 3 litres qui équipa d'abord le coupé 2+2 places 308 GT4, né Dino. Celui-ci acheva sa carrière sous la marque Ferrari, avant d'être remplacé par la Mondial 8, en 1980. Succédant à la Dino 246 GT, la berline:e Ferrari 308 GTB, qui se fit attendre dix-huit mois, connut un vaste succès commercial comme, par la suite, les 328 GTB et GTS, qui relevaient du même concept. La Ferrari 288 GTO, puis la F40 lancée en 1987 à l'occasion du 40e anniversaire de la marque, font partie de ce:e lignée qu'elles clôturèrent avec panache. Tous les acteurs et témoins vivants ou disparus de cette passionnante histoire sont présentés dans cet ouvrage. L'auteur détaille, un à un, les différents modèles de voitures concernés. En particulier les prototypes d'études, qui ont finalement décidé Enzo Ferrari à lancer la marque d'automobiles Dino. Abondamment illustrée de photos et de documents, pour beaucoup inédits, ce:e vaste fresque se lit comme un roman.

  • Wittamer

    Jean-Pierre Gabriel

    • Lannoo
    • 17 Novembre 1998
  • Dans un très haut château perché au sommet d'une très haute montagne, vivait un roi triste. C'était tout simplement l'homme le plus triste du monde. Si triste qu'il interdisait à tous de rire ou de discuter. Même à sa fille, la princesse Olga. De toute façon personne ne venait au château à part l'épicier qui passait de temps en temps livrer les courses en tapis volant. D'ailleurs pour Noël Olga reçoit quelque chose qu'elle n'aurait jamais osé demander : un chien et un chat ! Elle ne le sait pas encore, mais sa vie va complètement changer.

    Sur commande
  • L'objet de ce livre est de mettre à la portée de tout amateur une méthode de confection du pain. Passionné par cette matière vivante, Paul Magnette a mis plus de cinq ans à peaufiner ce petit traité de l'art boulanger.
    De la préparation du levain ou de la levure à la sortie du four, l'auteur dévoile les gestes et techniques des meilleurs artisans.
    Grâce à cet ouvrage magnifiquement illustré par les photos de Jean-Pierre Gabriel, vous apprendrez à fabriquer des pains savoureux à la croûte craquante, à la mie alvéolée et aux arômes authentiques.

  • Le jeu vidéo est devenu le premier produit culturel mondial. La narration y a enfin pris toute sa place. Découvrez-en les coulisses, embrassez votre créativité et plongez dans un atelier d'écriture unique guidé par les plus grands scénaristes interactifs.

    Avec la scénarisation interactive, le spectateur devient acteur de l'oeuvre. Grâce à cette narration, on parvient à faire passer des messages encore plus forts, car c'est le joueur qui expérimente ses propres choix et en subit les conséquences. C'est la narration ultime. Que vous soyez amateur/rice de jeux vidéo, étudiant(e) ou professionnel(le), découvrez comment créer des expériences personnalisées plus immersives que jamais et offrez à votre joueur/se l'opportunité à travers ses choix d'écrire son propre destin.

    Les méthodes, stratégies et secrets de ce nouvel art vous attendent. Pour partir à leur rencontre, rendez-vous à la page 1.

    Sur commande
  • Des artistes, des collectionneurs d'art et des entrepreneurs ouvrent exceptionnellement les portes de leurs demeures et nous dévoilent des intérieurs où l'art règne en maître, mais aussi des jardins uniques, comme celui de S.A.R. la Reine Paola.

    Fiammetta d'Arenberg Frescobaldi nous fait découvrir les jardins du Belvédère, photographiés de main de maître par Jean-Pierre Gabriel.
    Ensemble, ils nous offrent un aperçu des intérieurs d'Isabelle de Borchgrave, de Boris Vervoordt, de Gert Voorjans et de bien d'autres personnages de renom. Ils nous montrent comment les oeuvres d'art dialoguent avec l'architecture et les intérieurs d'exception.

    Sur commande
  • Michelin et Clermont-Ferrand, c'est une longue histoire... plus de 130 ans ! Une histoire forte parsemée de succès, de joies, de sacrifices et de peines pour cette entreprise qui conserve des valeurs propres et qui a tant donné à " sa " ville, façonnant à la fois son urbanisme et son identité profonde. La disparition brutale d'Edouard Michelin, en 2006, et celle de son père, François Michelin, en 2015 ont montré l'attachement profond des Clermontois pour la famille qui a dirigé l'entreprise depuis sa création et à ses successeurs.
    Dans cet ouvrage de journaliste, le seul qui décrypte les relations complexes nouées entre l'entreprise et sa ville, Pierre Gabriel Gonzalez nous livre avec passion et humour ce qu'il sait de Michelin et de ses liens avec Clermont-Ferrand. Son analyse, appuyée par une expérience personnelle très riche, éclaire le débat sur l'avenir de ce "mariage de raison et de passion ".

    Sur commande
  • Reflet des collections connues de par le monde et attrayant, cet ouvrage présente un inventaire commenté des centaines de représentations de Bibendum diffusées par Michelin depuis 1898. Il recense les nombreux documents publicitaires de la marque ainsi que les objets et outils liés à la technique du pneu, tout en les replaçant dans leur contexte historique.
    Une très large part est faite aux éditions Michelin avec son célèbre Guide Rouge, son Guide Vert et ses cartes routières qui ont accompagné le développement de la mobilité au XXe siècle.
    Enfin, il évoque l'histoire des quinze premières années des ventes aux enchères consacrées à Michelin qui rassemblent à Clermont-Ferrand chaque été des centaines de collectionneurs passionnés en quête de l'objet rare ou cher à leur coeur.

  • L'oiseau de nulle part

    Pierre Gabriel

    • Cadex
    • 1 Novembre 2005


    contre la vitre oú le jour se défait, bute un oiseau perdu, en quête d'un regard d'enfant, la main cherche à saisir, ce qui palpite encore de son vol, dans le vent d'une autre mémoire.
    mais le ciel glisse entre ses doigts, et sur la vitre à jamais close, nulle trace ne perpétue, l'oiseau surgi de nulle part.

  • Ce guide complet est richement illustré et à la pointe des connaissances sur les perruches et perroquets. Il détaille la biologie, l'élevage, la reproduction et la législation s'appliquant au maintien des oiseaux.
    La capacité de parole de ces oiseaux et leur maintien en tant qu'oiseau familier sont également traités. Un dictionnaire vétérinaire complète l'introduction. La deuxième partie de l'ouvrage est consacrée à des fiches monographiques décrivant précisément les Cet Atlas est accessible même aux néophytes et apporte des informations pertinentes aux amateurs expérimentés. Le style est simple, la maquette élégante et illustrée de 400 photos en couleurs.

  • Nés vers le milieu du siècle dernier en Corrèze, Pierre et Gabriel Bergounioux poursuivent dans ce livre l'entretien qu'ils ont ébauché dès l'enfance. Le réel et la fiction, entre lesquels se partagent les récits de l'aîné sont les visages opposés d'une même expérience, urbaine, centrale, cultivée. Écrire revient à disputer leur nom à des choses muettes, hostiles, à rompre la servitude où elles nous tiennent aussi longtemps qu'on ne les a pas transférées dans l'ordre du langage et élucidées.
    Pierre Bergounioux n'a jamais autant révélé sur lui-même et sur l'essence de son écriture, qui affecte ce que nous pensions et change ce que nous sommes.
    À l'entretien s'ajoutent des pages d'anthologies de Pierre Bergounioux, des morceaux choisis de ses livres de référence, des photographies, des documents personnels, des textes inédits.

  • Trois conducteurs et un médecin de la SNCF nous font découvrir le sens de leur travail à travers leurs gestes et les moments essentiels de leur métier.
    Ici, c'est un " tabou " de freinage - l'impossibilité de s'arrêter en gare du Nord en un seul coup de frein - qui est bousculé grâce au plaisir de transmettre son métier à un novice : là, une erreur de conduite qui est mieux assumée, car regardée avec d'autres yeux ; ici encore, le métier du médecin du travail qui est retouché dans le débat avec ses patients... Et tant d'autres situations qui montrent la part essentielle de la création et de la réflexion dans le travail.
    Mais aussi on se prend à rêver à ce que représenterait pour chacun la possibilité de " repenser " et même de " refaire " son métier, en se mettant à tour de rôle " dans la peau de l'autre ", comme l'ont fait les auteurs dans les discussions qui ont nourri ce livre.

    Sur commande
  • Dans La Science économique et l'action (1954), Pierre Mendès France et Gabriel Ardant expliquent pourquoi les politiques d'austérité sont néfastes à l'emploi par principe. Ils s'appuient sur l'histoire pour en faire la démonstration empirique : leur présentation des mauvais exemples des politiques suivies par Brüning en Allemagne et Laval en France au début des années 1930, marquées par une rigueur budgétaire désastreuse, précède un décryptage minutieux du New Deal, bon exemple mis en oeuvre par Franklin D.
    Roosevelt. Toutes ces démonstrations sont l'occasion pour les auteurs de revenir de manière pédagogique sur les erreurs des raisonnements économiques libéraux. Et de réclamer une ouverture d'esprit de la part des économistes : en temps de crise, il faut savoir abandonner ses dogmes et s'ouvrir à des idées non conventionnelles. Avec un seul objectif en vue : résoudre le problème le plus fondamental, celui du chômage.

    Sur commande
empty