Arkhe

  • Ce livre comporte deux volets. Un retour à la manie, cet état euphorique, pathologie de l'excès de l'humeur et de l'agir. Freud lui-même la désigne comme le point de butée de la théorie de la mélancolie : comment le sujet bascule-t-il dans cet état de grâce catastrophique, qui fait fusionner le moi avec son propre idéal, surmontant triomphalement la perte ? Un examen métapsychologique et clinique permet de situer les différents " états maniaques " (kleptomanie, toxicomanie, etc.) ainsi que les moments maniaques du collectif. Ensuite, l'examen d'un " cas ", espèce de " passion construiseuse ", celle du facteur Cheval (1836-1924), personnage énigmatique que son " Palais idéal " a fait passer à la postérité. Suppléance monumentale dans une logique psychotique sous-jacente, elle prend sens comme " arc de triomphe " sur la perte. L'énigme de la manie donne ainsi accès à la vérité du sujet et du collectif - comme l'indique la fête primitive de l'" après-Meurtre " du Père. Liberté folle qui jouit de triompher de la mort et de la castration.

empty