Yves Stalloni

  • La divine comédie de Dante Alighieri Nouv.

    Comme tous les chefs-d'oeuvre de la littérature, La Divine Comédie est un livre qu'on cite souvent mais qu'on croit pouvoir se dispenser de lire. Ce qui est infiniment regrettable. Car ce poème de près de sept cents ans, ce long poème de plus de quatorze mille vers, écrit en italien populaire, est tout à la fois un chant d'amour, une méditation spirituelle et un récit de voyage fantastique, une exploration de l'au-delà qui prend des allures allégoriques de plongée dans des mondes surnaturels.
    Le rêve devient cauchemar quand apparaissent des animaux fabuleux, des géants, des fées ou des monstres... La Divine comédie appartient désormais au patrimoine universel. Le monument qu'est devenue l'oeuvre est si imposant qu'on hésite à y pénétrer. Il n'est pas inutile alors d'entrouvrir une porte modeste, celle d'une édition abrégée. C'est par ce moyen qu'on peut rendre familier un " classique " dont on verra qu'il a toujours quelque chose à nous dire.

    Sur commande
  • De tous les genres littéraires, le roman règne sans partage. Mais comment se retrouver dans l'abondante production actuelle, au milieu de formes si variées ? C'est que les classifications ne vont pas de soi. Proust n'est-il pas aussi essayiste, Gracq poète et Dumas dramaturge ? Quelles différences entre roman policier, roman épistolaire et roman de science-fiction ? En s'appuyant sur des exemples tirés de la littérature française et internationale, Yves Stalloni passe en revue les grandes notions qui permettent de circonscrire ce genre protéiforme, d'en raconter les origines et d'interroger les problèmes spécifiques qu'il pose. Au gré de cet abécédaire, il s'adresse tantôt au lecteur soucieux de comprendre les ficelles des romans qui le captivent, tantôt au romancier en herbe désireux de maîtriser les procédés et les techniques de la fiction.
    Quelles sont les recettes du best-seller ? Comment remporter un prix littéraire ?
    Entrez dans la fabrique du roman. Vous lirez d'un autre oeil !

    Sur commande
  • La notion de genre est contestée au nom de la liberté du créateur. Mais elle est aussi revendiquée en tant que moyen de description des formes littéraires. Quels traits spécifiques permettent didentifier les trois grands genres que sont le roman, le théâtre et la poésie  ?
     

  • A priori, post-scriptum, nota bene, intra muros... Les expressions et mots latins entrés dans notre langage quotidien ne manquent pas. Tout le monde les comprend ! Les choses se compliquent pour les non latinistes avec certaines formules pourtant courantes :  in cauda venenum, fluctuat nec mergitur, ite, missa est... Ce livre se présente comme une session de rattrapage très amusante pour tous ceux « qui n'ont pas fait de latin ».

  • De Tristan et Yseut à Jorge Semprun en passant par tous les grands classiques (Balzac, Zola, Voltaire...) et les grands modernes (Yourcenar, Modiano, Le Clézio...), l'auteur nous offre un excellent panorama de la littérature française. Idéal pour combler ses lacunes, réviser le bac, améliorer sa culture générale, mais aussi découvrir de bonnes idées de lecture. Une quarantaine de courts extraits de romans et une bonne vingtaine d'illustrations animent l'ouvrage.

  • Victime du discrédit dont a été l'objet, jusqu'à un passé récent, l'histoire littéraire, l'étude des écoles et courants littéraires a été délaissée car jugée trop schématique ou réductrice. Or cette manière de décrire la littérature peut constituer une approche féconde que la critique moderne redécouvre et que l'enseignement des lettres ne peut ignorer. En interrogeant la formation d'un mouvement littéraire, de la Pléiade à l'Oulipo, sa définition, sa chronologie, ses représentants, ses textes fondateurs, ses oeuvres emblématiques mais aussi les rapports qu'il entretient avec des sensibilités voisines ou opposées, l'auteur propose un parcours précis et pertinent de la littérature française du Moyen Âge à nos jours.
    Cette troisième édition, revue et corrigée, propose de nouveaux développements sur la littérature du Moyen Âge.

  • Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Mais que fait dans le bénitier cette grenouille têtue comme une mule ? ; les animaux dans les expressions françaises Nouv.

    Les animaux ne parlent pas, mais nous les faisons parler en les associant à nos discours quotidiens. Que ce soit sous forme de comparaison (« Gai comme un pinson », « Têtu comme une mule », « Dormir comme un loir »), de tournures métaphoriques (« Avoir la chair de poule », « Faire devenir chèvre », « Faire entrer le loup dans la bergerie »), de locutions (« Le mariage de la carpe et du lapin », « Bayer aux corneilles », « Un panier de crabes ») ou de proverbes et dictons (« Il ne faut pas courir deux lièvres à la fois », « On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre »), notre langue est remplie de références aux « hôtes des forêts, des eaux et des airs ». Ces formulations imagées que nous utilisons presque sans y penser, parfois claires, parfois mystérieuses, méritent le commentaire, le retour sur leur origine, sur l'évolution de leur sens, sur leur justification. Une manière de s'enrichir en « cherchant la petite bête ».

  • Le roman semble avoir envahi la littérature française et étrangère, et phagocyté les autres formes littéraires. De là notre embarras : comment s´y retrouver dans les méandres des classifications génériques ? Comment maîtriser les notions, les procédés ou les techniques que les spécialistes du genre narratif ont, depuis près d´un siècle, isolés, décrits, analysés ? Comment expliquer et vérifier l´hégémonie actuelle du roman, son succès sans partage alors qu´on le déclare périodiquement menacé, déclinant, périmé, frappé par une « crise » dont il ne devrait pas se relever ?  o C´est à ces questions que ce dictionnaire, le premier consacré directement à ce genre littéraire, ambitionne de répondre. Il prend en compte les multiples aspects qui composent le territoire du roman pour les réunir, dans un raccourci commode et pédagogique qui permet, en un seul volume, de retrouver des notions dispersées, variées et parfois savantes.  o D´ « actant » ou « analepse » à « roman utopique » en passant par « narrateur », « pastorale » ou « science-fiction », tout ce que vous devez savoir sur le roman et ses problématiques en matière narratologique, générique ou sociologique se trouve dans ce dictionnaire. o Indispensable à la constitution et à la mise en oeuvre d´une culture littéraire, l´ouvrage est un véritable outil de travail. Cette deuxième édition en propose une version revue et complétée.  Yves Stalloni, agrégé de lettres modernes, docteur ès lettres, a longtemps enseigné en classes préparatoires économiques et littéraires. Il est l'auteur de nombreux livres de culture générale, de méthodologie et de critique littéraire.

  • Le roman semble avoir envahi la littérature française et étrangère, et phagocyté les autres formes littéraires. De là notre embarras : comment sy retrouver dans les méandres des classifications génériques ? Comment maîtriser les notions, les procédés ou les techniques que les spécialistes du genre narratif ont, depuis près dun siècle, isolés, décrits, analysés ? Comment expliquer et vérifier lhégémonie actuelle du roman, son succès sans partage alors quon le déclare périodiquement menacé, déclinant, périmé, frappé par une « crise » dont il ne devrait pas se relever ?Cest à ces questions que ce dictionnaire, le premier consacré directement à ce genre littéraire, ambitionne de répondre. Il prend en compte les multiples aspects qui composent le territoire du roman pour les réunir, dans un raccourci commode et pédagogique qui permette, en un seul volume, de retrouver des notions dispersées, variées et parfois savantes.

    D« ACTANT » ou « ANALEPSE » à « roman UTOPIQUE » en passant par « NARRATEUR » « PASTORALE » ou « SCIENCE-FICTION », tout ce que vous devez savoir sur le roman et ses problématiques en matière narratologique, générique ou sociologique se trouve dans ce dictionnaire.

    Indispensable à la constitution et à la mise en uvre dune culture littéraire, louvrage est un véritable outil de travail grâce notamment à l'index.

  • Le colonel et la Vénus Nouv.

    La Vénus, c'est la magnifique Aphrodite aux seins nus et sans bras trouvée dans l'île de Milo en 1820. Le colonel, c'est le jeune aspirant de la Marine royale, Olivier Voutier, qui, dans cette île des Cyclades, est le premier à voir apparaître la légendaire statue de marbre que la France exposera au Louvre. Les deux resteront indissolublement liés, même si le colonel se voit dépossédé de sa découverte et tente de gagner la gloire par des exploits militaires, et de trouver l'amour à travers des conquêtes féminines. L'aventure de ce couple impossible nous fait parcourir tout le XIXe siècle, nous conduisant en Grèce, pendant la Guerre d'Indépendance, à Paris dans le salon de Mme Récamier, à Arenenberg, auprès de l'ex-reine de Hollande, la fougueuse Hortense, mère de Napoléon III, à Lausanne pour une pause conjugale, dans le Var enfin, à Hyères, où se fixe Voutier qui fait bâtir, sur la colline dominant la ville, une somptueuse demeure, le Castel Sainte-Claire où il finira ses jours et sera enterré. Un formidable parcours nourri de documents et d'archives familiales devenu un passionnant roman, habilement construit et remarquablement écrit.

  • La synthèse de textes, en usage dans divers examens et concours de niveau supérieur, est un exercice exigeant qui obéit à des règles méthodologiques précises et complexes.
    Tout autant que la contraction de texte, dont il est proche et lointain à la fois, il demande un apprentissage rigoureux et un entraînement assidu. Ce livre, réalisé par un spécialiste des épreuves sur les textes, se propose de décrire clairement les enjeux de ce type de synthèse, d'en inventorier les difficultés, puis de fournir des éléments de méthode illustrés de nombreux exemples corrigés. Il doit permettre l'initiation, accompagner la progression et...
    Conduire au succès.

  • La notion de genre est contestée, au nom de la liberté du créateur, mais aussi revendiquée en tant que moyen de description des formes littéraires.
    Quels traits spécifiques permettent d'identifier les trois grands genres que sont le roman, le théâtre et la poésie ?
    Cet ouvrage a pour objectif d'aider et de guider les étudiants dans leur travail sur les textes.
    Cette mise à jour générale fait état des avancées réalisées sur l'étude des genres depuis une dizaine d'années.

  • Se laisser emporter dans les profondeurs sidérales des "Nuages de Magellan ", c'est un peu, pour Daniel Delillen quitter sa vieille enveloppe intellectuel pour accéder à une nouvelle vie. C'est abandonner son épouse, son métier, ses goûts, sa raison même...C'est espérer, avec la jeune Dominique, une renaissance insulaire aux Antilles. C'est en tout cas connaître une "révolution "...

    Sur commande

  • la conversation est un moment de partage privilégié.
    mais parfois, faute de sujets d'échange ou de compétence verbale, ce plaisir se transforme en épreuve délicate. que dire pour se mettre en valeur sans suffisance ni maladresse quand sont abordés des thèmes graves ou futiles comme " la chasse ", " la démocratie ", " l'école ", " l'opéra ". ? comment intervenir avec pertinence, humour, aisance sur de nombreux sujets en puisant dans les ressources de la culture générale ? comment relancer le propos quand " un ange passe " ? cet ouvrage vous aidera, vous, étudiant qui vous lancez dans le monde, ou vous, habitué des contacts sociaux mais soucieux de les améliorer, à faire face, à briller peut-être et, en tout cas, à ne pas converser idiot !.


    Sur commande
  • La notion de genre est à la fois contestée au nom de la liberté du créateur et revendiquée en tant que moyen le plus pertinent pour décrire et classer la littérature. Où cette notion prend-elle naissance ? Quels enjeux théoriques soulève-t-elle ? Quels traits spécifiques permettent d'identifier les trois grands genres traditionnels (le théâtre, le roman, la poésie) ? Quels autres genres ou " sous-genres " viennent diversifier et enrichir cette première classification ? C'est à ces questions que répond cet ouvrage qui se fixe pour objectif d'aider et de guider l'étudiant dans son travail sur les textes.

  • L'itinéraire personnel de Blaise Marius Michel, illustre Varois du XIXe siècle, devenu, en raison de son action appréciée en terre ottomane, MICHEL PACHA, mérite d'être qualifié d'exceptionnel. Simple mousse au départ, il gagne, grâce à son travail et à son talent, ses galons de capitaine qui lui permettent de commander des navires dans la Royale d'abord, dans la marine marchande ensuite. De là, il se fait ingénieur, installant, sous l'autorité de l'empereur Napoléon III et du sultan de Constantinople, une série de phares destinés à éclairer les côtes de la Méditerranée orientale. L'entreprise lui procure une grande renommée, une immense richesse et un titre de comte. Revenu en France, il met son énergie et sa fortune au service de sa ville natale, Sanary-sur- Mer, puis d'une station de bord de mer qu'il aménage de toutes pièces à la mode orientale, Tamaris. Mais ces remarquables succès sont ternis par de multiples malheurs qui affectent sa vie privée, assez pour donner à ce destin contrasté un caractère fascinant et une coloration romanesque. Seule une narration enlevée, mêlant documentation, rigueur, légèreté et élégance pouvait rendre sa vraie dimension à ce personnage hors du commun.

empty