Langue française

  • Un petit bloc monochrome de couleur vive, comme un petit pavé, prêt à sortir du lot au rayon « langue française ». Nous connaissons un bon nombre des proverbes présentés dans cet ouvrage. Mais leur origine nous échappe très souvent. Et nous ignorons la plupart du temps comment nos voisins européens ou plus éloignés expriment la même idée. Ces confrontations se révèlent souvent très amusantes. Quelques exemples ? Le sage sait qu'il est fou de vouloir être sage tout seul. La sagesse nous conduit à ne jamais négliger l'entourage. Cette vérité est illustrée avec saveur en Europe centrale : « Si une personne te dit que tu es un cheval, n'y prête pas attention. Si deux personnes te disent que tu es un cheval, commence à dresser l'oreille. Si trois personnes te disent que tu es un cheval, cours t'acheter une selle ». Chat échaudé craint l'eau froide Le chat, très proche de l'homme, se taille un beau succès dans la littérature proverbiale. « Échaudé » signifie « brûlé par de l'eau chaude ». Les Serbes disent : « Celui qui a été brûlé par le lait a peur du yaourt. » Les Grecs expriment la même idée autrement : « Celui qui s'est brûlé en mangeant trop chaud, souffle même sur un morceau froid. » Le sens est toujours le même : celui qui a été victime d'une tromperie devient méfiant. Attends d'avoir traversé la rivière pour dire au crocodile qu'il a une bosse sur le nez. Ce proverbe africain peut se rencontrer sous cette autre forme, assez voisine : « Tant que l'on n'a pas traversé la rivière, on n'insulte pas le crocodile. » (baoulé, zoulou) L'Europe, assez pauvre en crocodiles, n'a pas retenu la formule, mais l'histoire de la peau de l'ours que l'on vend avant « qu'on ne l'ait mis à terre » n'en est pas très éloignée. Sur ce point, on s'en remettra à La Fontaine (Fables, V, 20) qui, s'il avait quitté les ors de Versailles pour les contrées d'Afrique, eût certainement composé un apologue montrant un insouciant zoulou relâchant son effort alors que la rive n'est pas atteinte. Alors le méchant crocodile.

  • La collection : Un petit bloc monochrome de couleur vive, comme un petit pavé, prêt à sortir du lot au rayon « langue française ». Les expressions françaises : Il y a de quoi apprendre (et s'amuser !) à chaque page. On les entend quotidiennement à la radio ou dans la rue, on en comprend généralement le sens, mais sait-on toujours d'où viennent ces expressions souvent imagées ?

  • Un petit bloc monochrome de couleur vive, comme un petit pavé, prêt à sortir du lot au rayon « langue française ».
    Découvrez les trésors de la langue française qui regorge d'expressions que l'on a souvent oubliées et que pourtant, dans une région ou dans une autre, dans la bouche de nos grands-parents, on utilisait sans cesse. Elles étaient pleines de bon sens et d'images cocasses. Cet ouvrage cumule plaisir de s'immerger dans les richesses de notre langue et usage pratique. Elle offre à ses lecteurs les clefs d'un vocabulaire insolite pour s'amuser des sons, des images et des analogies, enrichir leur expression, épicer leurs propos et réjouir leur auditoire, trouver d'autres façons de préciser leur pensée, renouer avec un parler familial et/ou régional.

empty