Littérature asiatique

  • Mozi

    ,

    • Hermann
    • 12 Décembre 2018

    Mozi (env. 479-381 avant notre ère) fut l'un des penseurs les plus importants de la Chine antique. Lettré engagé itinérant, il préconisait le bien commun, la méritocratie, le travail, la frugalité et l'ordre social, en critiquant avec indignation le bellicisme des élites politiques et le luxe effréné qu'elles déployaient au détriment de la population. La sagesse moïste résulte d'un effort d'harmonisation de principes moraux et de savoir-faire pratique ; elle inspira des générations de disciples, qui la consignèrent diligemment sur des lamelles de bambou. Le Mozi, oeuvre hétéroclite de l'époque des Royaumes combattants (453-221 av. n. è.), est le fruit d'une intelligence collective. L'objectif de ce livre est de présenter ses divers volets (l'art de gouverner et de défendre l'État, la culture religieuse, les réflexions logiques et scientifiques, etc.) en le traduisant pour la première fois intégralement du chinois classique en français. La lecture du Mozi n'est pas indispensable seulement pour connaître le paysage philosophique de l'Antiquité : elle permet aussi de comprendre les valeurs de la société chinoise contemporaine. En effet, le maître fondateur de l'École moïste est perçu en Chine comme un personnage emblématique du développement scientifique et technologique du pays. En témoigne le microsatellite nommé Mozi qui, en 2016, a été lancé du désert de Gobi dans l'espace.

  • La philosophie chinoise n'est pas le résultat du raisonnement, mais le fruit de l'entraînement. Si on utilise la philosophie occidentale comme critère pour analyser la philosophie chinoise, la philosophie chinoise semble très puérile, mais la philosophie occidentale n'a pas de rapport avec les sujets centraux de la philosophie chinoise. Cet ouvrage est une porte d'accès à l'univers de pensée de Xu Fuguan, les fruits qu'on retire de l'exploration de ce coeur plein d'affection et d'impétuosité. Ce livre traite de la question de Xu Fuguan, « où va la culture chinoise ? », et, surtout, se concentre sur sa réflexion qui fait fusionner l'esprit national chinois et l'esprit démocratique.

empty