Littérature traduite

  • Adhocisme : le choix de l'improvisation Nouv.

    L'adhocisme a toujours existé (pensez à Robinson Crusoë fabriquant un radeau puis un abri à partir de l'épave de son navire). En tant que principe de conception, l'adhocisme se manifeste d'abord dans l'improvisation quotidienne : une bouteille transformée en bougeoir, un dictionnaire en butoir de porte, un siège de tracteur sur roues en chaise de salle à manger. Mais c'est aussi une force qui n'est pas exploitée à sa juste mesure dans la façon dont on aborde presque toutes les activités, du jeu à l'architecture, de l'urbanisme à la révolution politique.Attrayant, le propos développé dans ce livre est accompagné d'illustrations et d'exemples provenant de domaines aussi divers que la mécanique automobile et la biologie. L'adhocisme nous pousse à prêter moins d'attention aux règles et plus aux principes concrets sur lesquels nous nous basons pour faire les choses. Cet ouvrage atteste que la résolution des problèmes ne doit pas nécessairement se manifester par un « eurêka ! » de génie, mais nécessite des essais et des erreurs, des ajustements et rajustements.

    Sur commande
  • Souvenirs

    John Rawls

    Souvenirs, proposé ici dans une traduction inédite, est l'un des derniers textes publiés par Rawls. Ce petit texte atypique écrit en 1977, attachant, drôle et parfois émouvant, est sans doute l'un des textes les plus personnels de Rawls.
    Au-delà du caractère autobiographique de ce livre, Souvenirs propose aussi une typologie comparative des grands intellectuels de la fin du XXe siècle et, au-delà, cherche à définir ce qui constitue une écriture proprement philosophique, une écriture dans laquelle l'entourage du philosophe et sa communauté intellectuelle jouent un rôle prépondérant.

    Sur commande
  • Memoires

    Diaghilev-S

    " j'appris que, lors de la mise en état de ici tombe de pouchkine, il s'était produit un glissement partiel du sol sablonneux de la colline, qui avait découvert coin du cercueil.
    je me précipitai vers la tombe et, en effet, là où la colline sable avait cédé, j'aperçus un coin du cercueil sacré. je l'entourai de mes bras et le baisai pieusement ; j'en arrachai même un débris de quelque chose c me parut avoir été jadis un galon de passementerie ". les mémoires de diaghilev sont pleines d'anecdotes, souvent légères et drôles sur les ballets russes, la cour de russie et les personnalités du tout-paris.
    lecteur y croisera des grands-ducs, le tsar alexandre iii, les membres de famille pouchkine, aristide briand et des barytons ivres. l'intérêt de ces mémoires ne se résume cependant pas aux savoureuses descriptions que diaghilev fait de " la société des snobs ". les musicologues y trouveront d'importantes infor mations sur des compositeurs comme massenet, stravinsky, tchaïkovsky rimski-korsakov, etc., ou des chanteurs, tels tamagno ou chaliapine.
    enfin ces mémoires, qui jusque là étaient restées inédites, permettront aux esthètes de tout bord de mieux apprécier l'extraordinaire personnalité de celui qui, i a tout juste cent ans, stupéfia la fronce avec ses concerts de musique russe

    Sur commande
  • Mozi

    ,

    • Hermann
    • 12 Décembre 2018

    Mozi (env. 479-381 avant notre ère) fut l'un des penseurs les plus importants de la Chine antique. Lettré engagé itinérant, il préconisait le bien commun, la méritocratie, le travail, la frugalité et l'ordre social, en critiquant avec indignation le bellicisme des élites politiques et le luxe effréné qu'elles déployaient au détriment de la population. La sagesse moïste résulte d'un effort d'harmonisation de principes moraux et de savoir-faire pratique ; elle inspira des générations de disciples, qui la consignèrent diligemment sur des lamelles de bambou. Le Mozi, oeuvre hétéroclite de l'époque des Royaumes combattants (453-221 av. n. è.), est le fruit d'une intelligence collective. L'objectif de ce livre est de présenter ses divers volets (l'art de gouverner et de défendre l'État, la culture religieuse, les réflexions logiques et scientifiques, etc.) en le traduisant pour la première fois intégralement du chinois classique en français. La lecture du Mozi n'est pas indispensable seulement pour connaître le paysage philosophique de l'Antiquité : elle permet aussi de comprendre les valeurs de la société chinoise contemporaine. En effet, le maître fondateur de l'École moïste est perçu en Chine comme un personnage emblématique du développement scientifique et technologique du pays. En témoigne le microsatellite nommé Mozi qui, en 2016, a été lancé du désert de Gobi dans l'espace.

  • Les textes traduits ici proviennent tous des Journaux et notes de jeunesse de Gershom Scholem. Ils ont été écrits entre 1917 et 1919. Réformé pour raisons « psychiatriques », Scholem rend souvent visite à Benjamin à Berne, et, à son contact, cherche à développer une conception du langage, et, notamment, du langage biblique, à l´occasion des traductions qu´il fait de certains cantiques de lamentation. On trouve ainsi un écho direct de ses discussions avec Benjamin, sur la « justice divine » comme sur la notion d´« expérience vécue » dont Buber est, du côté juif, avec Rosenzweig, le principal représentant. À cette « expérience », Scholem veut opposer la position qu´il adoptera définitivement, celle du philologue-historien. Dans cette perspective, il esquisse une conception du temps où le prophétisme et le messianisme jouent un rôle de premier plan, ce que montre son commentaire du prophète Jonas.

    Sur commande
  • Les cavernes et la philosophie font bon ménage. À ses tout débuts, la philosophie occidentale s'est emparée de la caverne : elle devient métaphore de la situation humaine dans la fameuse comparaison de Platon. Depuis lors, l'objectif de l'homme semble avoir été d'échapper à son habitat troglodyte, de se libérer des ombres, de la fumée et des images qui émanent des recoins les plus reculés de la terre. Ce livre voudrait ramener la pensée et la philosophie dans les cavernes. Il voudrait traiter de ce que l'esprit peut y trouver et de ce que les cavernes peuvent apporter à l'esprit. Ce livre a ainsi pour objet l'étude de l'émergence et du développement des études sur l'art des cavernes. Il ne s'agit pas de faire un relevé détaillé ou une histoire de la discipline, mais de plaider en faveur d'un point de vue spécifique portant sur de questions philosophiques pressantes ayant trait à ce que l'on connaît, à ce que nous pouvons espérer et à la façon dont nous pouvons construire nos mondes. L'histoire de la façon dont l'art paléolithique (c'est-à-dire l'art qui a existé approximativement entre 40 000 et 10 000 ans avant notre ère) a été à la fois découvert et caché, vu et occulté, compris et ignoré, permet d'aborder des questions scientifiques et philosophiques telles que : comment réussir à voir ce qu'il y a à voir dans les grottes ?

    Sur commande
  • À notre époque, alors que les démagogues, surtout de droite, exploitent pour leur propre compte les exclus et les laissés-pour-compte de la société, il me semble important de nous tourner à nouveau vers la pensée politique et sociale de Hegel. Ses réflexions nous permettent d'élaborer une critique forte du néolibéralisme, laquelle ne repose pas sur des conceptions naïves des marchés : elle s'inscrit plutôt dans un projet d'émancipation que la Théorie critique a toujours porté.

    Sur commande
  • Découvrez Le juste et l'Injuste, le livre de Martin Buber

    Sur commande
  • Le thème de la religion occupe une place importante dans la philosophie politique de John Rawls, qui veut montrer comment des personnes aux croyances inconciliables peuvent néanmoins vivre ensemble dans une société juste.
    Deux textes découverts après la mort du philosophe (introduits ici par Robert Adams, Joshua Cohen et Thomas Nagel) apportent un éclairage nouveau sur cet aspect de son oeuvre. Le premier, Une brève enquête sur la signification du péché et de la foi, est un essai de théologie morale, rédigé en 1942, alors que le jeune Rawls envisageait la prêtrise. Affirmant la nature communautaire des personnes, il y définit le péché comme le rejet de la communauté et récuse toute vision de la société comme contrat.
    Le second, Sur ma religion, est un court texte personnel rédigé cinquante ans plus tard, qui retrace l'évolution religieuse de Rawls et son éloignement du christianisme suite à sa participation à la Deuxième Guerre mondiale. Dans sa postface, Jürgen Habermas analyse la signification de l'éthique religieuse du jeune Rawls pour sa théorie politique.

    Sur commande
  • La philosophie de G. E. Moore est l'une des principales sources d'inspiration des réflexions contemporaines sur la morale. Éthique, publié en 1912, ne se contente pas de reprendre les thèses sur ce sujet présentées quelques années plus tôt dans Principia Ethica, mais élabore des analyses originales sur l'utilitarisme, le libre arbitre ou l'objectivité des jugements moraux. Moore, qui fut l'un des fondateurs de la philosophie analytique, s'y attache, en privilégiant la clarté des concepts et la rigueur du raisonnement, à défaire certains préjugés ancrés dans notre pensée morale tels que : "le bien est un, tandis que le mal est multiple", ou encore  : "le bien implique toujours un devoir". Cet essai riche et concis, devenu un classique, est traduit ici en français pour la première fois. Il conserve, un siècle plus tard, une actualité inentamée.

    Sur commande
  • Ce texte est la longue présentation que Buber rédigea en 1954 lorsqu'il acheva la traduction de la Bible en allemand qu'il avait commencée en 1924 avec Franz Rosenzweig.
    Le travail fut commun jusqu'à la mort de Rosenzweig en 1929. Buber poursuivit seul l'entreprise, interrompue par l'exil et la guerre. Cette présentation est plus qu'un simple avant-propos, c'est un document devenu, par la force des choses, une histoire des idées, ainsi qu'une introduction à l'univers biblique juif. Buber y retrace la situation de l'Allemagne des années 1920, celle de la réception de la Bible à l'époque, marquée, notamment, par les confits avec le courant de la " critique biblique ", et il entreprend une justification de leurs choix de traducteurs qui, bien évidemment, fait apparaître toute la profondeur de leurs analyses d'interprètes et d'exégètes du texte biblique et de l'univers hébraïque.
    Pour le lecteur d'aujourd'hui, cette présentation ne manquera pas d'apparaître comme une leçon d'herméneutique, de même qu'elle reste une introduction exemplaire aux enjeux de la traduction de la Bible : Henri Meschonnic y a puisé les linéaments de sa théorie du rythme.

    Sur commande
  • Traduction d'Enrique Utria Les animaux ont des droits. C'est la thèse que défend Tom Regan dans cette oeuvre fondatrice, contribution majeure et influente à la réflexion morale contemporaine. Loin d'être sans pensée, comme l'affirmait Descartes, les animaux que nous mangeons, chassons ou livrons aux expériences scientifiques sont conscients du monde. Leur esprit est empreint de croyances et de désirs, de souvenirs et d'attentes. Ce sont, à ce titre, des êtres dotés d'une valeur morale propre, indépendamment de l'utilité qu'ils peuvent avoir pour nous. Ce n'est pas simplement par compassion pour leur souffrance, mais par égard pour cette valeur que nous devons les traiter avec respect. La théorie de Regan est la formulation philosophique la plus élaborée et la plus radicale d'une éthique des droits des animaux. Elle pose une exigence de cohérence : si nous refusons l'exploitation des hommes, il nous faut également dénoncer l'exploitation des animaux non humains. L'abolition de l'élevage, de la chasse et de l'expérimentation est requise par la justice.

    Sur commande
  • L'ange bleu

    Zoé Valdés

    • Hermann
    • 21 Août 2012

    A la Havane, une adolescente découvre Marlene Dietrich à travers L'ange bleu. Un double portrait, empreint de sensualité, où sont dépeintes en contrepoint la comédienne et la jeune Cubaine captivée par cette dernière.

    Sur commande
  • Fondateur du « marxisme analytique », Gerald-Allan Cohen était l'un des principaux philosophes politiques contemporains. Entre réflexion philosophique et autobiographie intellectuelle, Si tu es pour l'égalité, pourquoi es-tu si riche ? évoque son parcours, de son enfance dans une famille juive communiste de Montréal, à ses années d'enseignement à Oxford. Mais cet essai brillant constitue surtout un dialogue avec les grandes pensées politiques de l'égalité, qui concilie, comme le note Philippe Van Parijs dans sa postface, « rigueur intellectuelle sans complaisance et engagement ferme au service d'une conception résolument égalitaire de la justice sociale ». Contre Karl Marx, Cohen affirme qu'aucun sens de l'histoire n'assure l'évolution de nos sociétés vers l'égalité, et qu'il faut donc en penser les conditions et la justification. Contre John Rawls, il affirme qu'il ne suffit pas, pour qu'une société soit juste, que les institutions politiques soient réglées par des principes de justice : il faut aussi qu'un ethos égalitaire guide les actes de chacun. Si nous sommes pour l'égalité, alors nous devons agir en conséquence.

    Sur commande
  • Qu'y a-t-il de commun entre le traitement de l'anorexie, le coaching en entreprise, l'aide aux réfugiés palestiniens et l'accompagnement des survivants du génocide Rwandais ? Réponse : l'approche narrative. Fondée sur la construction de récits alternatifs, la mise à distance des histoires de problèmes et sur la restauration du lien entre les personnes et les communautés, cette approche se développe très rapidement dans le monde entier et est apparue en France depuis six ans.
    Écrit dans un langage clair et authentique par l'une des meilleures praticiennes australiennes, cet ouvrage explique pas à pas en quoi consistent les pratiques narratives, leurs fondements théoriques, les méthodes qu'elles utilisent et sur quels mécanismes se fonde leur extraordinaire potentiel.
    Que vous soyez thérapeute, coach, médecin, éducateur, ou simple curieux des nouveaux développements des sciences humaines, ce petit livre est le premier pas idéal vers la découverte d'une nouvelle dimension de l'accompagnement.
    Alice Morgan adore travailler en thérapie avec les familles, écrire, et enseigner. Elle a longtemps travaillé avec Michael White et est membre de l'équipe enseignante de la Dulwich Center Teaching Faculty. Son livre "Qu'est-ce que l'approche narrative ?" a rencontré un grand succès et a été traduit en huit langues. Alice a également publié ou contribué à de nombreux articles et deux autres livres sur les pratiques narratives. Elle vit à Melbourne, en Australie.

    Sur commande
  • Textes présentés par John Worall et Élie Zahar Traduction de Nicolas Balacheff et Jean-Marie Laborde. L'oeuvre d'Imre Lakatos, interlocuteur privilégie de Paul Feyerabend, a nourri des discussions passionnées et conduit à des études diverses et constructives. Cette oeuvre rigoureuse et savante, voire impertinente, montre comment les vérités mathématiques se développent dans la confrontation des preuves et des réfutations de conjectures audacieuses. L'ouvrage se présente comme un dialogue entre un enseignant et ses élèves. La classe est à l'oeuvre pour éprouver la solidité des nombreuses solutions d'un problème célèbre : la conjecture d'Euler. Les discussions qui s'ensuivent reconstituent de façon vivante cet épisode de l'histoire des mathématiques dans lequel la découverte et l'invention apparaissent dans tous leurs aspects heuristiques, épistémologiques et philosophiques. Cet éclairage nouveau rapproche les mathématiques des autres sciences, dont la tradition les a trop longtemps séparées. Ce livre passionnera tous ceux qui s'intéressent à la philosophie, à l'histoire des sciences et au développement du savoir.

    Sur commande
  • Illustrations de Max Ernst Première traduction française des écrits de mathématique et de philosophie, pleins d'humour, de l'auteur d'Alice au pays des merveilles, tirés de The Game of Logic, 1887, et de Symbolic Logic, 1896. Si l'on sait en général, que Lewis Carroll fut professeur de mathématiques, on sait plus rarement qu'il fut logicien, et ce avec passion.

    Sommaire :
    La logique et les mots dans l'oeuvre de Lewis Carroll La logique symbolique À l'adresse des débutants Les choses et leurs attributs Les propositions Le diagramme bi-littéral Le diagramme tri-littéral Les syllogismes La méthode des indices Les sorites Problèmes et solutions À l'adresse des spécialistes Quelques sophismes Ce que dirent Achille et la tortue Les trois coiffeurs Lewis Carroll logicien

    Sur commande

  • vincenzo bellini a passé très haut dans le ciel de la musique, à la vitesse d'un météore.
    ses études terminées, il s'envole tout de suite vers une carrière fulgurante que rien ne semble pouvoir arrêter. jour après jour, de triomphe en triomphe, il réforme l'opéra grâce au chant infini. un pont entre la sublime élégance de mozart, le romantisme de donizetti, le drame de verdi. tout y évolue vers une déclamation sans limites, bien avant wagner qui ne cessera de l'apprécier. admiré par berlioz et protégé par rossini, bellini disparaîtra à l'âge de trente-quatre ans.
    norma, la somnambule, les puritains sont les titres les plus connus de sa production, auxquels on ajoutera le pirate, la straniera, les capulets et les montaigus (son roméo et juliette), béatrice de tende. un récit informatif et captivant, illustré par la correspondance du célèbre compositeur sicilien, et en compagnie de ses grands interprètes : la pasta, la grisi, rosa ponselle, renata scotto, joan sutherland, alfredo kraus ou encore la légendaire maria callas.


    Sur commande
  • Mishkan ha-'Edut, La Résidence du Témoignage, est le dernier ouvrage écrit en hébreu par le kabbaliste castillan Moïse de Leon (1240-1305), et le plus important de son oeuvre. D'après les historiens, Moïse de Leon serait l'un des principaux auteurs du prestigieux Sefer ha-Zohar rédigé en araméen, alors que la tradition rabbinique et populaire l'attribue à R. Shim'one bar Yohaï, rabbin galiléen ayant vécu entre le Ier et le IIe siècle de l'ère chrétienne.

    Le Mishkan ha-'Edut traite de plusieurs questions fondamentales, qui sont abordées par l'auteur sous la forme d'un dialogue respectueux avec des philosophes de son époque, en particulier Maïmonide : la raison de l'existence du monde et son fondement dans la divinité ; la place de l'homme dans ce monde, ainsi que la signification théologique profonde et la raison de son parcours terrestre ; la nature de la transgression du commandement divin et la possibilité offerte à l'homme de se repentir en tant qu'être psycho-physique doté d'une âme d'origine divine ; l'eschatologie de l'âme : le sort de chacune de ses composantes après la mort, sa purification dans la Gehenne et la nature de son séjour dans le jardin de l'Eden.

    Sur commande
  • Le début du XXe siècle marque l'entrée dans une nouvelle ère  : celle de la technique. On se prend à rêver d'un homme nouveau, « standardisé », performant au travail, qu'il faut créer de toutes pièces. Dans les années 1920 et 1930, le montage participe de cette mission, dans les usines comme dans les cinémas, mais aussi dans les revues illustrées et la vie quotidienne. Le montage est conçu comme une alphabétisation visuelle, une technique applicable à la psychologie et aux médias, dont les camps politiques opposés se réclament. Taylorisme et fordisme, réflexologie, science du travail et psychotechnique sont autant de stratégies au service d'une nouvelle construction de l'homme et de la société, que ce soit aux États-Unis, en Europe ou dans la Russie soviétique. Oscillant entre utopie et dystopie, la vie s'élabore au sein d'un monde technique. L'homme-montage, dont l'histoire est ici retracée, a marqué le XXe siècle de façon décisive.

    Sur commande
  • In vivo explore des questions fondamentales et des moments cruciaux de l'existence humaine - l'entrée en interaction avec une culture étrangère, la décision de se sortir d'une condition de vie routinière ou malheureuse, une action généreuse posée dans un contexte quotidien ordinaire - en fonction de leur potentiel de transformation de l'existence. En recourant à des illustrations tirées de la vie réelle et d'oeuvres de fiction, Gabor Csepregi révèle le rôle primordial des sentiments personnels dans le façonnement de la vie humaine et démontre le pouvoir formateur de la spontanéité en dehors du contexte traditionnel de l'éducation formelle. Ces moments, et notamment la façon dont ils perturbent l'ordre temporel ordinaire constituent des expériences vécues de notre vitalité.« Recourant à un langage clair et précis, In vivo captivera les philosophes et les intellectuels. Csepregi engage un dialogue entre diverses traditions, faisant appel aux meilleurs courants de plusieurs philosophies pour développer un point de vue unique ».Gaëlle Fiasse, Université McGill

    Sur commande
  • Charlotte et Emily Brontë sont bien connues pour être les auteurs de Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevent. Mais on ignore trop souvent que ces deux soeurs, qui comptent parmi les romancières britanniques les plus emblématiques, écrivirent également en français. En 1842, elles passèrent six mois à Bruxelles dans un pensionnat de jeunes filles pour y étudier la langue française, et Charlotte y retourna seule l'année suivante. Les textes qu'elles soumettaient alors à leur professeur, Constantin Héger, ne ressemblent guère à des devoirs d'écolières. Les deux soeurs étaient déjà des femmes de vingt-six et vingt-quatre ans, qui s'étaient formées à la littérature depuis leur plus tendre enfance par la rédaction de poèmes, de nouvelles et de pièces littéraires. Écrire en français avec style et élégance constituait pour elles un défi, et le niveau de langue dont elles témoignèrent attestent que la langue de Molière leur fut un moyen d'expression véritable, leur permettant d'aborder de nouveaux sujets.

  • La guerre du Pacifique s'est fini tragiquement avec l'opération Tokko-tai, opération sans précédent dans l'histoire, qui a envoyé des milliers de jeunes hommes à la mort. Parmi eux, environ un millier étaient des étudiants provenant des meilleures universités, diplômés précocement afin d'être mobilisés. Aucun n'est mort pour l'empereur, aucun ne fut vraiment « volontaire », et aucun n'a envisagé cet acte comme un suicide - tout le contraire du stéréotype des pilotes kamikazes ayant enterré les informations factuelles dans la poubelle de l'histoire.
    Pourquoi ces hommes en sont-ils venus à approuver la mission militaire et impériale du Japon ? Pourquoi se sont-ils envolés vers leur mort, quand ils ont su que le Japon allait perdre la guerre ?
    Afin de répondre à ces interrogations, l'ouvrage étudie le développement de la militarisation des masses et examine en détail les journaux intimes des pilotes écrits sur plusieurs années. Les quêtes intellectuelles auxquelles ils aspirent incarnent l'expérience de beaucoup de Japonais qui, depuis la fin du XVIIIe siècle, se passionnent pour la haute culture occidentale, tout en résistant à l'impérialisme politique et culturel de l'Occident.
    La question soulevée dans ce livre n'est cependant pas qu'un « problème japonais ». À travers le monde, dans le passé et aujourd'hui encore, des intellectuels se sont impliqués dans des guerres et des politiques totalitaires contre l'humanité. L'auteur porte une attention particulière au processus d'esthétisation des actions militaires par le gouvernement, en particulier le sacrifice pour l'empereur, qui fit du trope « Tu tomberas comme de beaux pétales de cerisier », l'outil d'une manipulation esthétique dont les jeunes soldats ont été les victimes.

  • Dialogue philosophique de la tradition néo-platonicienne, Le Figino se démarque fortement des textes sur l'art de la Contre-Réforme par son enthousiasme pour les images et par son écriture protéiforme. Mêlant passages poétiques et réflexions théoriques, ce texte monstre constitue une tentative dynamique de conciliation de trois grands pôles : théologie, poésie et peinture. Les références antiques et théologiques y sont associées à un éloge des poètes et des peintres contemporains. Arcimboldo est central à cette réflexion, pour sa transgression des règles du portrait, précisément à une époque de forte réglementation de l'art. Son monde conceptuel est restitué dans un des rares textes contemporains au peintre. Pièce essentielle de la réflexion italienne sur l'art et l'art pictural en particulier au XVIe siècle, le Figino est proposé pour la première fois en traduction française intégrale.

    Sur commande
empty