Livres en VO

  • Tsutsugaki

    Collectif

    • Hermann
    • 9 Juillet 2013

    Version bilingue français/anglais. « [...] nous nous demandons quel génie a bien pu les créer et faire preuve d'une telle originalité. » Sôetsu Yanagi (1889-1961) Le tsutsugaki, qui désigne aussi bien une technique japonaise de décor réservé à la colle et de teinture à l'indigo que l'oeuvre textile qui en procède, connaît son apogée durant l'époque d'Edo (1603-1868) pour disparaître progressivement à la fin de la seconde guerre mondiale. Il faut attendre, à la fin des années 1930, le regard de Sôetsu Yanagi, créateur de la notion mingei (« art populaire »), pour que soit reconnu au tsutsugaki sa valeur proprement artistique. L'exposition du musée Guimet rassemble, aux côtés d'un tsutsugaki du peintre Foujita et de la collection Krishnâ Riboud, des oeuvres pour la première fois présentées hors du Japon. Véritables tableaux empreints de puissance et de sérénité, ces textiles invitent à pénétrer au coeur de la culture japonaise. Ce catalogue richement illustré aborde la technique des tsutsugaki, les contextes de leur apparition, de leur redécouverte et de leurs usages, ainsi que la symbolique des motifs qui les composent.

    Sur commande
  • Révélés au lectorat français par Pierre Bourdieu, les travaux de Richard Shusterman comptent parmi les plus importants de l'époque contemporaine. Convaincu par les capacités cognitives du corps, Shusterman invite à repenser l'expérience esthétique pour sortir d'une « conception muséale de l'art ». Pour ce faire, le philosophe américain a développé une philosophie singulière, la « somaesthétique », qu'il définit comme une étude méliorative et critique de notre expérience et de notre usage du corps vivant. Sa philosophie est donc à la fois théorique et pratique, un geste et une pensée, comme l'atteste le présent livre, issu d'une collaboration avec l'artiste Yann Toma.
    L'Homme en Or, c'est d'abord une performance artistique et philosophique. Le récit fictif de ses aventures compose un petit conte philosophique qui illustre la somaesthétique.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Scientifiques, juristes, économistes, financiers, médecins... se sont retrouvés au cours d'une rencontre inter-académique franco-allemande organisée à l'occasion du cinquantième anniversaire du Traité de l'Elysée. Ils ont poursuivi le dialogue entretenu dans le cadre européen, depuis plusieurs décennies, entre les deux pays sur le mouvement des Lumières et ses différents aspects.

  • La première forme d'écriture, née il y a 5000 ans, n'est plus comprise que par une poignée d'universitaires. La numérisation des caractères cunéiformes et des pictogrammes associés à ces langues disparues enrichit leurs études mais surtout, nous permet de découvrir un univers graphique et des formes étonnantes.

    Sur commande
  • Second volet de la collaboration entre le Mudam Luxembourg et le Musée des arts et métiers à Paris, l'exposition Laboratoires de l'art prolonge la démarche ayant conduit à l'exposition Eppur Si Muove présentée à Luxembourg à l'occasion de la présidence luxembourgeoise du Conseil de l'Union européenne en 2015. Sur le mode du dialogue et de la réciprocité, l'exposition fait entrer en résonance des pièces issues des collections du Musée des arts et métiers et un choix de créations artistiques contemporaines, dont la plupart sont conservées au Mudam, faisant surgir la notion d'expérience commune aux recherches scientifiques et artistiques.
    L'exposition se déroule en cinq volets intitulés « Invitation à l'expérience », « Formes déployées », « Jeux d'optique », « Manifestations de l'invisible » et « Figures acoustiques », mettant en scène la problématique de la perception des phénomènes de la physique et celle de leur représentation à travers des objets et des oeuvres souvent surprenantes.
    En convoquant l'art contemporain, cette exposition ouvre de nouvelles pistes pour appréhender les collections scientifiques et techniques, décloisonner les savoirs et jouer sur les temporalités. S'esquissent ainsi les contours d'un « espace partagé » entre artistes et ingénieurs, artistes et scientifiques, lieu de regards singuliers et complémentaires sur le monde qui nous entoure.

    Sur commande
  • Édition 2017 pour cet éphéméride typographique avec, pour chaque jour de l'année, une nouvelle typo classique ou contemporaine à découvrir : l'arme ultime contre la monotonie du caractère et l'usage systématique d'Helvetica.

    Sur commande
  • 30 glyphes récemment créés qui viennent améliorer et simplifier la communication sont ici expliqués en détail.

    Sur commande
  • Sur commande
  • The 100 best posters from Germany, Austria and Switzerland: messages in a nutshell!

    Sur commande
  • Anglais Brush'n'script

    Schmidt

    Sur commande
  • Anglais Colour swatch calendar

    Schmidt

    Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Le PDG de l'agence Havas Worldwide Zurich livre 100 mantras aux créatifs dans un petit livre à la reliure de cuir rouge !

    Sur commande
  • Sur commande
  • Anglais Nisse

    Hauser Hannah Borche

    Sur commande
  • Anglais The Moroccans

    Guillaume de Sardes

    • Hermann
    • 10 Septembre 2018

    Leila Alaoui a réalisé sa série "Les Marocains" entre 2010 et 2014. Il ne s'agit pas de scènes de la vie quotidienne mais au sens le plus fort et le plus classique du mot de portraits. Réalisés à l'aide d'un studio mobile à travers tout le Maroc, ils s'inscrivent dans la ligne du travail de Richard Avedon. Ils sont réunis aujourd'hui dans un catalogue à l'occasion de l'exposition qui se tient au musée Yves Saint Laurent de Marrakech du  30 septembre 2018 au 5 février 2019. Révélant les costumes traditionnels marocains de différents groupes ethniques, arabes comme berbères, "Les Marocains" est non seulement une oeuvre d'art, mais aussi une archive qui garde la trace de traditions qui tendent à disparaître sous les effets de la mondialisation. Leila Alaoui (1982-2016), photographe et vidéaste franco-marocaine, est décédée lors d'un attentat à Ouagadougou en 2016 alors qu'elle effectuait un reportage pour Amnesty International. Son travail engagé et empreint d'humanisme est régulièrement publié et exposé à travers le monde.

    Sur commande
  • The first International Symposium on glass degradation in atmospheric conditions took place at the Center for Research and Restoration of the French Museums (C2RMF) in Paris from November 15 to 17, 2017. Organized by the group of researchers, from the C2RMF and the Institute of Research of Chimie Paris, working on glass (UMR CNRS 8247), this symposium aimed to advance the knowledge of the complex physicochemical processes involved in the glass alteration in a humid atmosphere. Indeed, although the deterioration of glass in liquid phase has been the subject of much research for decades, that of glass in the atmosphere is much less studied.
    During this symposium, scientists, curators and conservators of the Cultural Heritage tackled two major themes: the study of the mechanisms of the glass alteration in the atmosphere and the conservation of these altered glasses. These exchanges made it possible to gives an overview of the general situation in this area, to draw the lines of research for the future of the conservation and the restoration of the glass works of the patrimony, and to open perspectives of collaboration between the different institutions present at this event.
    The dissemination of knowledge to scientists, curators and conservators concerned by this subject continues through the publication of proceedings of the conference.

    Sur commande
empty