Littérature générale

  • Mes drôles de vie

    Jacques Mercier

    • Lannoo
    • 26 Mai 2020

    « Ce livre est gorgé d'émotions intenses, car je l'ai écrit en replongeant au coeur de mon parcours avec ma vulnérabilité et mes sentiments à vif. J'ai dû revivre des rencontres, des espoirs déçus ou réalisés ; j'ai réécouté les musiques, revu des photos, des films.
    Ce fut à la fois bouleversant et épuisant. Mais je peux vous affirmer que jamais je n'aurais osé rêver ce que j'ai eu la chance de vivre ! » Jacques Mercier nous raconte, avec sincérité et humour, son parcours professionnel et personnel, qui commence dans les années 1950 et se poursuit encore aujourd'hui. Il revient sur ses décennies de carrière en radio et en télévision, sa carrière de journaliste, d'auteur, d'homme de théâtre, carrières durant lesquelles il a croisé beaucoup d'artistes : chanteurs, cinéastes, acteurs, écrivains... Rencontres, déceptions, fous rires, audace sont, entre autres, les ingrédients des « drôles de vies » de cet éternel optimiste.

  • « Après avoir vérifié son agenda du jour, rangé ses documents et chargé son portable, Nicolas quitta la maison au son du journal de 7h00... 7h30. Nicolas gara sa voiture dans la cour de la conserverie. La production battait son plein. Mis à part la présence de quelques responsables, le reste des bureaux était encore silencieux. » Derrière celles et ceux qui exercent un rôle de leader se cache un père ou une mère, un actionnaire ou un salarié, un fils ou une fille, qui doit gérer cet équilibre particulièrement fragile sans se perdre. Les générations se suivent et doivent sans cesse s'adapter aux défis d'un environnement en évolution sans perdre l'âme qui donne un sens au-delà de l'efficacité immédiate.
    />
    De la conserve à la haute mer raconte l'histoire d'un homme qui a perdu la liberté de devenir celui qu'il voulait être. L'histoire parle du lien avec soi, avec l'entourage et avec les proches, tant sur le plan professionnel que personnel. Les cinq clés de lecture à la fin du livre donnent un aperçu des différents aspects à prendre en compte pour opérer la bascule vers une nouvelle dynamique.

    Ce livre est le fruit de la rencontre et de l'amitié entre deux hommes animés par le désir d'inspirer.

    Sur commande
  • 'La crise catalane est une crise européenne et pas seulement espagnole. Elle met l'Union européenne à l'épreuve, elle teste le fait de savoir si elle est prête à mettre les intérêts des citoyens au-dessus de ceux de certains états-membres.' - Carles Puigdemont Le 1er octobre 2017, la Catalogne vote en faveur de son indépendance lors d'un référendum. Le président Carles Puigdemont sait qu'il a pris un risque majeur face à l'intransigeance de l'Espagne. La déclaration d'indépendance du 27 octobre, votée par le Parlement catalan, est le début d'un parcours chaotique qui le fait aller en exil à Bruxelles et le fait même atterrir dans une prison en Allemagne.

    Dans de longs entretiens avec le journaliste politique Olivier Mouton, ce souverainiste pas comme les autres explique au citoyen européen ce qui motive les Catalans. Non, Carles Puigdemont ne renonce pas au rêve d'indépendance du peuple catalan. Il en explique plutôt la portée réelle, espère obtenir la reconnaissance de ce droit et ouvre la porte à un dialogue avec Madrid. Surtout, il entend démontrer que ce projet est avant tout motivé par un désir de démocratie radicale, à la mesure du citoyen. Et il explique en quoi ce peut être une opportunité pour l'Europe.

    Ce récit de la crise catalane, décrit sans tabous par un de ses principaux protagonistes, vous invite dans l'envers du décor d'un événement majeur. Il offre bien des matières à réflexion, de façon à ce que les citoyens européens puissent se forger eux-mêmes une opinion.

    Sur commande
  • Vicky est enfant unique et le dernier membre de sa famille à porter le nom de Braedy. Elle ne connaît son arrière-arrière-grand-père qu'au travers de lettres retrouvées dans son grenier. Quand elle découvre qu'elle est enceinte, elle veut à tout prix en savoir plus sur ses racines. Elle sait que son aïeul a péri cent ans auparavant sur un champ de bataille à proximité de Passchendaele, près du char légendaire 'Fray Bentos'. Mais tant son corps que le char lui-même n'ont jamais été retrouvés.

    Toutes les pistes la mènent de Passendale à Cambrai, à l'instar des chars en 1917. Elle est déterminée à élucider la mort mystérieuse de son aïeul. En quoi son décès est-il lié aux chars ? Est-elle vraiment la dernière Braedy ?

  • Femme engagée, Assita Kanko publie un livre conforme en tous points à sa bouillonnante personnalité : un plaidoyer vigoureux et convaincant pour un nouveau féminisme. Quiconque n'a pas encore entendu parler d'Assita Kanko, ne pourra plus l'ignorer après la publication de ce livre. Dans La deuxième moitié, cette Belgo-Burkinabé confronte ses expériences personnelles à la dure réalité du sort des femmes dans notre société. D'où son constat sans appel et son message pressant : les femmes, «La deuxième moitié », ne sont toujours pas considérées et traitées à leur juste valeur. Kanko aborde de nombreux thèmes, du plafond de verre à la violence domestique, mais aussi à l'excision dont elle a elle-même été victime dans son pays natal, le Burkina Faso. Le résultat est un appel auquel personne ne pourra rester sourd.

    Sur commande
  • « Ce livre, ce n'est pas mon histoire, ce sont mes souvenirs racontés. Les souvenirs d'événements dont j'ai été témoin au cours de mes trois vies : dans la diplomatie, à la Commission européenne puis dans les affaires.
    Chaque fois, j'ai eu la chance de quitter un métier que j'aimais bien pour en prendre un autre que j'allais aimer. Et les ruptures n'ont jamais été à cent pourcents. Jeune déjà, j'étais dispersé. À 86 ans, je ne suis toujours spécialiste de rien... mais je suis compétent en pas mal de choses.
    Mes souvenirs convoquent Goering, les fabricants de chalets suisses, les bénédictins de Maredsous, Spaak, Baudouin, Lumumba, Brejnev, Thatcher, les syndicalistes de l'acier wallon, De Benedetti, Mestrallet, Philippe, etc.
    Ceci n'est pas pour autant un livre d'histoire. C'est un livre d'histoires. »

  • Autrefois, dans les veillées, on racontait des histoires mélangeant faits réels et légendaires, grands noms et personnages inconnus, tous héros d'aventures fabuleuses suscitant la frayeur ou le rêve. Ce sont ces récits, souvent oubliés, auxquels Marc Pasteger redonne vie en survolant les siècles et nos provinces. - Un curé, à Fraiture, qui se montre généreux, quoi de plus normal ? Mais lorsque sa bonté se manifeste au détriment de ses frères, l'histoire peut tourner au drame. - Un matin de 1832, un jeune homme d'environ vingt-cinq ans fait mystérieusement irruption dans une maison, à Trois-Ponts, et tient un discours bizarre. S'agirait-il d'un phénomène de réincarnation ? - Jan, fils d'un fermier d'Ypres, est traité d'empoté par son père qui le chasse de la maison familiale. En mettant la main sur des recettes magiques, le garçon lui prouve qu'il ne l'est pas. - Quand on veut apprivoiser un fantôme et s'emparer d'un trésor, il suffit parfois de confectionner de la pâte à crêpe ! En témoigne ce qui est arrivé dans une vieille ferme d'Etterbeek.

  • «Quoi que nous fassions et de quelque manière que ce soit, il y a toujours une raison. Nous agissons en fonction de nos racines, de notre histoire et de notre identité. Ce livre est écrit pour tous ceux qui veulent découvrir les Flamands de manière ludique. Il a été écrit par un Flamand d'origine belge ayant une vision surréaliste de la vie. D'où un certain sentiment d'irréel qui dépasse largement la réalité.» Jules Van Bochelt

  • Adorant

    Johan Tahon

    • Lannoo
    • 20 Mai 2016

    Sinds 1994 stelt Johan Tahon op regelmatige basis tentoon in binnen- en buitenland. In 1996 werd hij opgemerkt door België's invloedrijkste curator en museumdirecteur, Jan Hoet.

    In de internationaal gerenommeerde tentoonstelling 'De Rode Poort' kon Tahon in interactie treden met kunstenaars van wereldniveau. Sindsdien kreeg hij de kans om zijn werk tentoon te stellen in vooraanstaande galeries en musea, solo of in combinatie met werk van kunstenaars als Ilya Kabakov, Günther Förg, Tony Cragg en Stephan Balkenhol. Zijn beelden doen denken aan menselijke gestalten, maar hun vorm is niet natuurgetrouw. Met zijn boomlange gipsen mensfiguren legt hij de link tussen kunstenaar en beschouwer, als een mogelijkheid voor zijn publiek om onbekend terrein te verkennen.

    Met bijdrages van Jan Koenot, Philippe Van Cauteren en Arie Hartog.

    Sur commande
  • In 2006, Mexican President Calderón declared war on the cartels that control the multi-billion dollar drug trade. Some leaders have been captured, but their power has not been broken. Roughly 55,000 people have died in the violence so far, more victims than in Iraq and Afghanistan combined. War photographer Teun Voeten, who for 22 years has covered conflicts worldwide, has captured the narco war in powerful images. He has photographed not only the bloodshed, but also the intervention of the authorities, the ensuing social disintegration and a population struggling to maintain its dignity against all odds. With introductory essays by renowned Texas-based anthropologist Howard Campbell and celebrated Mexican writer Javier Valdez Cárdenas, this book is a stark reminder that Mexican drug violence is not a marginal problem, but is a dangerous force that poses enormous challenges to the international world order.

    Sur commande
  • Vicky is an only child, and the last person in her family with the surname Braedy. When she discovers she's pregnant, she wants above all to learn more about her family history. All she knows, from letters in her attic, is that her great-greatgrandfather died a hundred years ago on a battlefield near Passchendaele, close to the legendary tank 'Fray Bentos'. Neither his body nor the tank were ever found.

    The clues lead her from Passchendaele to Cambrai, just like the tanks in 1917. She is determined to unravel the mystery of her great-great-grandfather's death. What did his death have to do with the tanks? And is she really the last Braedy?

    Sur commande
  • La reine Marie José (1906-2001), princesse de Belgique, était le troisième enfant du roi Albert Ier et de la reine Ã?lisabeth, duchesse en Bavière. Avec ses deux frères, le futur roi Léopold III et le prince Charles, elle vécut en étroite symbiose avec ses parents, aussi bien pendant les années de la Grande Guerre que pendant les années de paix, politiquement et économiquement très agitées, qui la suivirent. En 1930, elle épousa le prince héritier Umberto d'Italie et devint, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, reine d'Italie pendant un bref laps de temps. Après l'exil de la famille de Savoie et son divorce, elle s'installa et vécut en Suisse avec ses quatre enfants : Maria-Pia, Victor-Emmanuel, Marie-Gabrielle et Marie-Béatrice. « Ce n'est pas une biographie relatant tous les faits et gestes de la vie de mes parents, mais bien plutôt un ensemble de souvenirs personnels, étayés par une correspondance entièrement inédite, des notes d'agenda que je suis seule à posséder... que j'ai voulu exposer au lecteur. » - Marie José de Belgique La première partie, les années faciles d'avant-guerre, est dominée par l'amour que se portent Albert et Ã?lisabeth et la correspondance échangée par les jeunes fiancés. La deuxième partie est entièrement occupée par les années tragiques de la guerre 1914-1918. Après les horreurs de l'invasion, ils se retrouvent à La Panne, « lambeau de patrie ». Enfin, la dernière partie, les années difficiles d'après-guerre, retrace les graves problèmes du Traité de Versailles, de la réadaptation de la Belgique et de l'Europe au lendemain de la grande tourmente.

  • Shadowology

    Vincent Bal

    • Lannoo
    • 7 Juin 2017

    Vincent Bal joue avec les ombres et la lumière qu'offrent les objets créant ainsi un univers poétique et humoristique.
    Ainsi dans son monde, une tasse à thé devient un éléphant, un verre à vin un prisonnier, et une fourchette une portée de musique.

  • Obésité ou maigreur, perfection ou perturbation Le fil rouge de ce livre est basé sur la faim : pourquoi decide-t-on un jour d'arrêter de se nourrir ? Les motifs sont-ils personnels, esthétiques, religieux, économiques ? Qu'en est-il de cette relation de dégoût que certains peuvent avoir face à l'image de leur corps ? Sommes-nous toujours maître de notre corps à l'heure actuelle ? L'anorexie ou la boulimie sont-elles perçues de la même manière selon les cultures et les époques ?

  • Tout le monde connaît ou croit connaître Marguerite Yourcenar, l'auteure de Mémoires d'Hadrien et de L'Oeuvre au Noir, la première femme élue à l'Académie française il y a trente ans. Ce livre explore une dimension méconnue de la vie de l'écrivaine : les cinquante ans qu'elle passa aux États-Unis, dont elle avait pris la nationalité. L'immortelle des lettres françaises était une citoyenne du monde, possédait plusieurs cultures, vivait aussi bien en anglais qu'en français. L'influence de sa compagne américaine, la puissante inspiration de la nature sauvage du Maine, la dimension protestataire de l'histoire et de la culture des États-Unis ont durablement influencé Yourcenar. En témoignent, entre autres, cette espèce de visite guidée de l'oeuvre sous l'angle américain, une correspondance inédite, en anglais, avec le journaliste Timothy Allman, et l'interview demeurée inédite que ce dernier lui consacra en 1980.

  • Dangerously Young is a thorough investigation of the meaning of being a child, and the function of youngsters in our society.According to various experts, children and young people are 'in danger'. This book poses lots of questions to the reader: 'Are there new dangerous trends and problems among the young? 'How do artists depict and imagine the innocence of youth?' 'Are there situations in which the child can be a danger for the adults?' This book deals with these themes, breaking boundaries and taboos.

    Sur commande
  • Des récits comme dialogue interculturel Une analyse originale des problèmes de la vie quotidienne dans un pays bilingue Le clivage qui, depuis l'aube de la Belgique, ne cesse de se creuser entre les deux grandes communautés linguistiques, a déjà fait l'objet de nombreuses études de nature politique, sociologique et historique. Aucune, jusqu'ici, n'avait cependant encore cherché à montrer comment le Bruxellois, le Flamand, le Wallon ou le Belge tout court perçoit et vit ce clivage. Dans cet ouvrage, les auteurs ne s'intéressent pas tant aux partisans ou adversaires d'un éventuel séparatisme, ni à la meilleure constellation politique possible pour notre pays. À travers l'écoute de témoignages personnels, ils tentent plutôt d'instaurer un dialogue culturel et de saisir le problème linguistique par une approche existentielle. Un pays | deux langues propose une analyse surprenante de récits personnels sur la quotidienneté dans un pays bilingue. Des histoires révélatrices qui mettent en lumière ce que les débats et les sondages occultent souvent consciemment ou inconsciemment.

  • Gesamtkunstwerk van Abattoir Fermé en het Kasteel van Gaasbeek Theatercollectief Abattoir Fermé en het Kasteel van Gaasbeek slaan de handen in elkaar en gaan samen op zoek naar de essentie van decadentie. Aan de hand van werk van o.a. Jan Fabre, Roberto Ferri, Marc Lagrange, Man Ray, Erwin Olaf, Félicien Rops en Kees van Dongen onderzoeken ze op eigengereide wijze de verschijningsvormen van decadentie. Teleurgesteld door de onvolmaaktheid van de wereld vervielen kunstenaars en intellectuelen aan het einde van de 19e eeuw in een uitgesproken dedain voor de heersende normen en waarden. Kunst, schoonheid en luxe leken voor hen de enige ontsnappingsroutes uit de burgerlijke en banale werkelijkheid. Ook in de hedendaagse kunst komt deze dunne grens tussen sensueel raffinement en perversiteit, tussen esthetiek en hang naar het morbide, tussen taboe en norm overdadig aan bod. Dit boek en de tentoonstelling dagen je uit om deze extremen te rijmen, om de dualiteit onder ogen te zien en de 'symptomen' van decadentie in onze samenleving te vatten. Met nooit eerder getoonde, recente schilderijen van Roberto Ferri en werken van o.a. Berlinde De Bruyckere, Jan Fabre, Fernand Khnopff, David LaChapelle, Marc Lagrange, Erwin Olaf, Hans Op de Beeck, Gérard Rancinan, Terry Rodgers, Félicien Rops, Kees van Dongen, Nicola Verlato, Franz von Stuck en vele anderen. Inclusief gratis ticket voor de expo in het Kasteel van Gaasbeek

    À paraître
empty