Sciences humaines & sociales

  • Cobalt blues : la sape d'un géant ; Congo 1960-2020 Nouv.

  • Gigantisme

    Geert Noels

    • Lannoo
    • 18 Mars 2019

    Pourquoi le nombre de cas d'obésité augmente-t-il dès qu'un nouvel hypermarché ouvre ses portes ? Pourquoi les plus grandes entreprises au monde s'arrogent-elles tous les bénéfices ? Pourquoi les clubs de football des petits pays arrivent-ils rarement à dépasser le stade des tours préliminaires de la Champions League ?
    Dix ans après le début de la crise financière et dix ans après la publication de son best-seller Econochoc, Geert Noels nous propose une nouvelle et audacieuse analyse de l'économie mondiale. Son diagnostic : notre monde souffre de gigantisme. Les entreprises et les organisations ne cessent de gagner en taille et en puissance, tuant la saine concurrence, créant une croissance non durable et mettant l'humain sous pression, avec comme conséquence la hausse du nombre de maladies dites de civilisation, comme le burn-out et l'obésité.
    Dans GIGANTISME, Geert Noels propose aussi dix solutions pour changer les règles du jeu économique, dompter les géants et rendre à l'humain et à l'environnement la place qui leur revient dans l'économie mondiale. Pour y arriver, nous n'avons pas d'autre choix que de mettre fin à la course au gigantisme et de privilégier la lenteur et le retour à un monde plus humain.

    Sur commande
  • How will people shop in the future?
    Why are there so many bankruptcies in the retail sector and so many empty shops in our high streets?
    What can brands and retailers do to survive?

    Traditional retail is dead. Economic, demographic and above all technological developments have made it obsolete. The static shop has made way for a multiplicity of different retail forms. Thanks to digitalization, the world has become a single gigantic marketplace.
    As a result of this revolution, a new type of consumer has been born, who is also producer and retailer. Today, it is the shoppers who determine what a brand stands for and how it presents itself to the public. In a world of change, everything needs to be reinvented.

    Sur commande
  • We are now entering the third phase of digitalization: the phase of far-reaching automation and artificial intelligence. This shift will radically change the relationship between companies and their customers. If companies want to remain customer-oriented, they will need to devise a new kind of customer strategy.

    This book will guide you through the new phase of digitalization and help you to develop the mindset you need to keep your company ahead of the game in The Day After Tomorrow. Only then will you be able to successfully combine the most brilliant digital innovations with the most unique human skills.

    Sur commande
  • Thinking about the unthinkable.
    Today's society is facing challenges of an unprecedented global scale. Economic shifts, ageing population, migration flows and climate change - to name only a few - will provide both new problems and new opportunities. Analyses, instruments and methods that were used in the past to prepare for the future no longer work. How can decision-makers and policy-makers cope with all this? This book offers insight into a new approach. 'Future(s) thinking' is a powerful and research-based method of interpreting an unpredictable, changing and complex environment. It can be applied in a range of domains, from political policy and business strategy to innovation and entrepreneurship. In all of these domains, the disciplined application of future thinking can offer a distinct and sustainable competitive advantage. Thinking Futures is a valuable guide for anyone concerned for our future: from politicians to CEOs, from policy-makers to youngsters and from diplomats to intelligence service directors.

    Sur commande
  • Belgium: A country with six governments yet often without a national one.
    A crossroads of many battles, world wars and cultures. The border zone between Germanic and Latinate. A country with a lot more than the best beer, the best chocolate and mussels with chips. ...
    Enter This Must Be Belgium, a collection of 'Instagramproof' photographs of Belgium's must sees. From the Atomium in Brussels to the MAS museum in Antwerp. From the citadel of Dinant to the Lion's Mound in Waterloo.

    La Belgique, ce pays qui compte 6 gouvernements ... et qui bien souvent se retrouve sans.
    Terrain de nombreuses batailles et guerres mondiales, la Belgique est également à la croisée des cultures germanique et latine. Elle offre bien plus que ses meilleures bières, son chocolat de renommée mondiale et ses moules-frites.
    ...
    Plongez-vous dans This Must Be Belgium, une collection d'images instagrammables de la Belgique et de ses incontournables. Depuis l'Atomium à Bruxelles au musée MAS à Anvers en passant par la citadelle de Dinant et le Lion de Waterloo.

    Sur commande
  • Entre 100 000 et 150 000 hommes et femmes ont participé à la lutte contre l'occupant nazi en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils ont parfois combattu les armes à la main. Mais le plus souvent, ils se sont occupés de presse clandestine, ont rassemblé des renseignements, sont venus en aide aux aviateurs alliés et ont secouru les personnes pourchassées par milliers par les autorités allemandes. Cet engagement, ils l'ont payé d'environ 40 000 arrestations et près de 15 000 décès.
    Pourtant, leur histoire est peu connue en Belgique. Conçu comme une suite de l'ouvrage à succès Papy était-il un nazi ?, ce nouveau guide souhaite répondre aux nombreuses questions des descendants, mais aussi de toute personne désireuse de mieux comprendre ce qu'a vraiment été la Résistance et pourquoi elle est très vite tombée dans l'oubli en Belgique. Dans la seconde partie du livre, le lecteur pourra trouver des informations pratiques et détaillées qui lui permettront de partir à la recherche de la Résistance.

  • Depuis les circonstances de la naissance de la ville jusqu'à la « capitale de l'Europe », Arnaud de la Croix met l'accent sur des événements ou des faits parfois négligés, et n'hésite pas à aborder quelques épisodes gênants, souvent absents des livres d'histoire. Il choisit également de retracer l'histoire de la cité avec pour ambition de ressusciter celles et ceux, célèbres ou méconnus, qui ont marqué le développement de Bruxelles.
    Dans quelles circonstances est née la cité ? Quelles langues parlaient les Bruxellois au Moyen Âge ? Comment le duc de Bourgogne Philippe le Bon, qui avait établi sa cour à Bruxelles, a-t-il créé une sorte d'euro avant la lettre ? Pourquoi le philosophe Érasme se plaisait-il tant à Anderlecht ? Combien de temps mettait, sous le règne de Charles Quint, une lettre pour parvenir à Paris ? On découvre que le Manneken-Pis aurait une signification alchimique. Pour quelle raison le roi Louis XIV a-t-il ordonné de bombarder la ville ? Pourquoi Adolf Hitler appréciait-il Bruxelles, qu'il visita lors des deux guerres mondiales ? Combien de victimes fit l'incendie de l'Innovation en 1967, et quelles furent les causes exactes du drame ? Ou combien de manifestations accueille chaque année la capitale de l'Europe ?

  • Recueillis par la RTBF, une série de témoignages inédits sur la Grande Guerre vécue par les Belges. Un ouvrage similaire a été consacré à la Seconde Guerre mondiale.

  • 1516 aura été une année charnière pour la poste européenne : la famille de la Tour et Taxis est la première à obtenir le monopole de l'acheminement du courrier international et au Royaume-Uni, le Royal Mail est créé. À l'occasion de ce double 500e anniversaire, ce livre richement illustré raconte l'histoire de la poste, depuis les envois transportés à cheval jusqu'à l'avènement des trains à vapeur et la naissance du timbre poste. Dans La poste. 500 ans d'histoire en Europe, le philatéliste professionnel Vincent Schouberechts retrace le passé de la poste européenne, à l'aide d'archives historiques de premier ordre, dont de vieilles cartes retraçant les parcours des routes postales et la correspondance du gouverneur de Nieuw-Amsterdam (New York), Peter Stuyvesant, mais aussi - et c'est un document tout à fait exceptionnel - la lettre par laquelle Charles Quint confirme donner aux Tour et Taxis le monopole lucratif du service postal.

  • Le Professeur Katharina Van Cauteren (1981) a étudié les sciences artistiques à la KU Leuven. En 2010, elle a défendu une thèse de doctorat sur le peintre bruxellois Hendrick De Clerck (1560-1630) et ses liens avec la Cour des Habsbourg. Depuis lors, cette recherche a donné lieu à une exposition, ainsi qu'à un ouvrage remarquable. Katharina n'en était pas à son coup d'essai: elle avait déjà été commissaire de nombreuses expositions, tant en Belgique qu'à l'étranger. Elle a été la première à introduire Rubens en Inde, a escorté Jan Van Eyck aux Pays-Bas et fêté, avec le couturier Walter Van Beirendonck, le 350e anniversaire de l'Académie d'Anvers. Aujourd'hui, Katharina enseigne à l'Université d'Anvers et peut se présenter comme la 'chef d'équipe' de la chancellerie de The Phoebus Foundation.

  • 70 ans après la sanglante bataille d'Ardenne, ultime assaut d'Hitler, de sa Wehrmacht et de ses unités SS, brisé et repoussé par la vaillance des combattants américains et des hommes du XXXe corps britannique, cet ouvrage a pour but d'allier à une analyse lucide et impartiale de cette bataille décisive une documentation photographique de première valeur. L'historique clair, solide et passionnant d 'Henri Bernard et Roger Gheysens sous-tend une sélection photographique unique, réunie par Peter Taghon dans les archives étrangères et les collections privées.

  • La marine belge pendant la Premiére Guerre mondiale. L'itinéraire de chaque bateau au cours du premier conflit mondial.

  • Les allocations familiales peuvent-elles se muer en un levier d'opportunités pour nos enfants ? En quoi l'acceuil d'un enfant est-il différent d'une simple garde ? Quelle politique devons-nous mettre en place pour nos familles du 21ème siècle ? Nous avons presque tous été élevés dans une famille. Beaucoup d'entre nous sont parents. Aujourd'hui, la famille classique a été remplacée par un éventail de compositions familiales au sein d'une société multiculturelle. Et la politique familiale n'a pas réussi à suivre cette évolution. Il est temps d'agir car les voies empruntées par nos enfants sont bien inégales. Nous focaliser sur la politique familiale et investir davantage dans nos jeunes enfants évitera à l'enseignement, au marché du travail et à l'économie de s'atteler à pallier bien des manques qui sont créés dès le plus jeune âge. Une politique familiale moderne, adaptée à chaque famille, transforme l'accueil des jeunes enfants en éducation préscolaire. Elle transforme les caisses d'allocations familiales en guichets familiaux, et rassemble dans les centres familiaux en un seul et même endroit les services aux familles. Ce livre présente une politique familiale claire et inédite qui unit opportunités et responsabilités. Il propose des recommandations pour une vraie réforme qui bénéficiera à toutes nos familles.

  • Les opposants prétendent souvent qu'une régularisation du cannabis conduira à une banalisation ou à une commercialisation de cette drogue. En même temps, ils doivent bien admettre que la législation actuelle présente peu d'effets positifs. Comment pouvons-nous faire évoluer cette situation ?

    Trois experts internationaux ont uni dans ce livre leurs connaissances pour élaborer un scénario concret et adapté pour une politique à part entière du cannabis. Une attention particulière y est portée sur l'information et la recherche, mais aussi sur une différenciation entre la consommation récréative et médicale. Car seule une approche progressiste peut rendre possible une meilleure emprise sur l'usage du cannabis en Belgique.

  • Si on vous explique la Belgique et que vous avez tout compris, c'est qu'on vous l'a mal expliquée.
    Quelle est la fortune des Belges ? Combien de bières brasse-t-on en Belgique ? Les Belges boivent-ils réellement plus de champagne que les Français ? Est-il vrai que les routes de la province de Luxembourg sont les plus dangereuses d'Europe ? Combien d'athées y a-t-il en Belgique ? Combien de Wallons sont en réalité des Flamands ? Et inversement ? La plus grande ville de Belgique est-elle Anvers, Bruxelles ou, pourquoi pas, Couvin ? Et Durbuy est-elle vraiment la plus petite ville de notre pays ?
    S'appuyant sur une flopée de chiffres et de statistiques, Bert Kruismans affûte sa plume ironique de célèbre touche-à-tout pour déshabiller le pays complexe qu'est la Belgique, ainsi que ses mystérieux habitants.

    Sur commande
  • Anglais 35 ; the book 2018

    Collectif

    • Lannoo
    • 11 Septembre 2018

    A celebration of the brightest ideas by Belgium's best creative brains for brands.

    Great brands need great communication to shine, to connect and to defy expectations. Creative Belgium has been set up to honor these creations.

    The Book 2018 documents the best of contemporary Belgian communication work in advertising, design and digital. Covering a wide array of genres and formats, it displays the medalists and shortlists of the 35th edition of the Creative Belgium Awards.

    Meet the most stirringly gorgeous ads. Meet the bone-chilling cries for support from humanitarian brands. Meet our most promising young brand builders. Meet the paint to the brushes of Belgium's best brands.

    Sur commande
  • Un projet pour la Belgique

    Collectif

    • Lannoo
    • 11 Septembre 2019

    La Belgique est un pays où il fait bon vivre : en moyenne, le niveau de vie et de bien-être de ses habitants est bon, le pays n'a pas de problèmes de sécurité inquiétants, et les élections se déroulent généralement sans incident majeur.
    Pour autant, le pays aurait tort de s'en accommoder : en comparaison avec les pays voisins, la Belgique affiche en effet une performance moyenne. D'autres pays enregistrent une croissance plus rapide et sont plus favorables à l'entreprenariat, le niveau de notre enseignement se dégrade, et la gouvernance publique pourrait être plus simple et plus efficace. La Belgique a donc encore une grande marge de progression.
    Un projet pour la Belgique analyse la situation et rassemble les pièces du puzzle pour parvenir à formuler un plan d'action. Ce projet invite à porter un regard neuf sur les politiques en matière d'emploi, de pension, d'enseignement, de fiscalité, de transition énergétique, de soins de santé, de sécurité économique et d'entreprenariat. Il propose un programme audacieux et ambitieux qui doit permettre à la Belgique de renouer avec une prospérité durable. Ce projet invite tous les citoyens, électeurs ou militants politiques, à prendre leurs responsabilités.

  • On 28 June 1914, there are two almost simultaneous shots. In Paris, the twelfth Tour de France is about to start, while in Sarajevo the Austrian crown prince Franz Ferdinand is assassinated. Professional cycle racing comes to a halt, but the first cycling heroes continue to race.

    The Belgian cycling author Patrick Cornillie takes us through the wartime editions of the Tour of Flanders, which were ridden ... on a velodrome just north of Ghent. With humour, the book tells the stories of a champion who was a spy, a one-legged Italian cyclist, some famous British and German idols, and the perilous bike adventures of a well-known Belgian author.

    With sadness, we learn about the fate of a French winner of the Tour, killed in battle, the brave Black Devils, and the many cyclist-soldiers from Australia, New Zealand and Canada who died at the front. Cycling in the Great War is a collection of moving tales, beautifully told and beautifully illustrated with original historical pictures.

    Sur commande
  • " Inspired by Instagram, the most popular social media site of the moment, Cars gathers the most beautiful classic car shots."

    Sur commande
  • "On violence, discrimination, stigmatisation and trauma. Stunning photos and harrowing stories of people who have been pushed to the edge of society - and sometimes over it - by their fellowmen. Colet van der Ven and Adriaan Backer give them a name, a face and a voice.' Jan Pronk - former Dutch Minister of Development Cooperation 'Behind the gripping images in this courageous book lie deeply tragic stories about traumatised people suffering from the effects of HIV. The conclusion is clear. the treatment of these hitherto ignored groups has been delayed for far too long.' Hans Wijers - former Dutch Minister of Economic Affairs 'This book makes an essential contribution to the fight against stigmatisation because of HIV.' Peter Piot - director of the London School of Hygiene and Tropical Medicine and co-founder of UNAIDS."

    Sur commande
  • Jurist Flip de Mey analyseerde jarenlang het dossier van de moord op de Amerikaanse president John F. Kennedy. In zijn bestseller Cold Case Kennedy kwam hij op basis van alle originele documenten tot een verrassende en baanbrekende theorie. In de langverwachte opvolger De Lee Harvey Oswald Files gaat De Mey na welke rol Oswald precies speelde. Hij doet dat met dezelfde nauwgezetheid waarmee hij eerder aantoonde dat Kennedy het slachtoffer werd van een complot. Hij dook opnieuw in de dossiers, sprak met twee goede vrienden van Oswald en wist de hand te leggen op uniek fotomateriaal van Oswalds geweer. De conclusie is voor De Mey ondubbelzinnig: Oswald was niet de dader van de moord op Kennedy. Wie is dan wel verantwoordelijk? En vooral, waarom moest JFK vermoord worden? Flip de Mey geeft een even haarscherp als stevig onderbouwd antwoord. Flip de Mey levert opnieuw een waardevolle bijdrage tot de literatuur over de beroemdste moord van de 20ste eeuw.

    Sur commande
empty