Parascolaire

  • La forme orale de la littérature africaine demeure peu ou mal connue, malgré sa reconnaissance par les milieux scientifiques, au XIXe siècle, comme une littérature à part entière. Premier du genre en langue française, cet ouvrage en donne une vue d'ensemble et répond ainsi à une demande à laquelle nombre de publications spécialisées - anthologies, études de genres, approches méthodologiques - n'ont pu donner entière satisfaction. L'auteur y circonscrit le concept jadis controversé de littérature orale, explique sa genèse ainsi que celle des termes et expressions en usage (littérature (orale) traditionnelle, littérature non écrite, littérature populaire, littérature folklorique/folklore, art oral/art verbal/art de la parole, style oral, orature, etc.). Il repense ensuite celui de littérarité, particulièrement en contexte d'oralité, moins en termes de propriétés textuelles internes que comme un acte perfomanciel induisant des stratégies ethnopoétiques grâce auxquelles le plaisir esthétique provient aussi bien de ce qu'on entend que de ce qu'on voit. La deuxième partie de cet ouvrage fondateur, de loin la plus importante, est consacrée à la description des principaux genres littéraires dans leur mode d'existence et dans leurs formes les plus représentatives, et traite avec rigueur de la nature, des caractéristiques et des fonctions principales de la littérature orale africaine.

    Sur commande
  • Cet ouvrage présente un état des lieux des recherches francophones concernant l'étude du manuel scolaire et une analyse des défis et des enjeux de cet outil scolaire dont on annonce perpétuellement la mort proche mais qui reste une interface majeure entre les enseignants, les élèves et les apprentissages.Au carrefour du monde scientifique, didactique, pédagogique mais aussi culturel, politique et économique, le manuel scolaire est un témoin de son temps. À partir de l'analyse du manuel dans son contexte d'écriture, d'édition et de réception, cet ouvrage l'envisage comme un véhicule de normes sociales, politiques et éducatives.L'ensemble des contributions de cet ouvrage pose les jalons méthodologiques de compréhension du manuel scolaire comme objet d'étude et de recherche. Par de multiples regards croisés, venant de toutes les disciplines, avec des démarches et des problématiques renouvelées, l'étude du manuel apparait ici comme une source et un outil majeur de compréhension de la culture scolaire et des pratiques enseignantes.

    Sur commande
  • Sur commande
  • « Le monde est si grand, si riche, et la vie offre un spectacle si divers que les sujets de poésie ne feront jamais défaut. Mais il est nécessaire que ce soient toujours des poésies de circonstance, autrement dit il faut que la réalité fournisse l'occasion et la matière. » C'est en partant de cette fameuse déclaration faite par Goethe à Eckermann que les contributeurs de ce volume ont voulu décentrer l'approche du lyrisme de son sujet à sa circonstance. Soit, étymologiquement, ce qui se tient debout autour du Je, et ce qui lui fournit à la fois son « occasion » et sa « matière ». Ce travail de décentrement, opéré sur le temps long de l'histoire de la poésie - de Pindare à Jean-Marie Gleize ou Marc Quaghebeur en passant par les chants de croisade, les hymnes et péans des guerres de religion ou encore Francis Ponge et Christian Dotremont - entend ainsi attirer l'attention sur deux dimensions de la poésie lyrique. Sa valeur de performance, en situation. Sa capacité à se saisir de la réalité.

    Sur commande
  • Telles ces étoiles qui rayonnent tout en ayant l'air d'être éteintes, et que le narrateur de la Recherche identifie aux ouvrages de Vermeer et de Rembrandt, l'oeuvre proustienne mélange et répand son énergie dans le cours esthétique de l'Occident. En amont, car dans la Recherche confluent et se métamorphosent non seulement de multiples héritages littéraires et artistiques - les plus traités par la critique - mais aussi des héritages scientifiques et philosophiques, peut-être moins visibles. En aval, car l'oeuvre de Marcel Proust s'est projetée vers l'avenir tout en irrigant le territoire esthétique et idéologique de la culture jusqu'à nos jours. Ce livre propose une approche ouverte et multidisciplinaire de la Recherche, élaborée depuis diverses perspectives analytiques et méthodologiques, afin de moduler le dialogue intarissable que les pages proustiennes ont fait jaillir de tous temps. Como esos astros que siguen irradiando calor aún pareciendo extintos, a los que se refiere el narrador de la Recherche a propósito de la pintura de Vermeer y Rembrandt, la energía que se expande de la obra proustiana nutre buena parte del caudal estético de Occidente al tiempo que bebe en sus fuentes. En la Recherche vienen a confluir no sólo múltiples herencias literarias y artísticas - hasta el momento las más tratadas por la crítica - sino también herencias científicas y filosóficas, quizás menos evidentes. Por otra parte, la obra de Marcel Proust ha irrigado en abundancia el territorio estético e ideológico de la cultura hasta nuestros días. Este libro propone un acercamiento abierto y multidisciplinar de la Recherche, planteado desde diversas perspectivas analíticas y metodológicas, con la intención de modular el inagotable diálogo que las páginas poustianas han suscitado a lo largo del tiempo.

    Sur commande
  • Qui enseigne la littérature est plongé dans l'embarras lorsqu'il doit délimiter l'objet à enseigner. Soit la langue lui apparait dans la régularité d'un système irréductible à ses usages singuliers, considérés comme « littéraires », soit c'est la littérature qui s'impose comme l'usage le plus abouti d'une langue pour élaborer des savoirs scolaires sur celle-ci. Qu'il enseigne les littératures dans le souci de la langue ou la langue dans le souci des littératures, celui-là devra poser des choix qui renvoient aux savoirs scolaires d'une discipline, définie dans les configurations successives de son histoire. Les contributions rassemblées dans cet ouvrage questionnent ces choix sous l'angle historique des pratiques attestées, sous l'angle esthétique de représentations fantasmées, sous l'angle des pratiques de classe contemporaines, sous l'angle des objets à enseigner (la ponctuation, les albums pour la jeunesse, le comique, la lecture littéraire). Se côtoient analyses de dispositifs d'enseignement et de formation, du primaire et du secondaire, dans un dialogue constructif, dont la synthèse reste à faire.

    Sur commande
  • Réunir des approches plurielles permettant d'analyser les distributions, interprétations et fonctions des noms sans déterminant, tel est l'objet de cet ouvrage. Son originalité réside dans la volonté d'interroger des problématiques liées au caractère composite de la non-actualisation de l'article dans divers contextes et au travers de différentes langues. Se côtoient donc ici des analyses sémantiques et des considérations syntaxiques sans se passer des perspectives constructionnelles, énonciatives ou pragmatiques. Le choix de réunir des contributions qui adoptent diverses perspectives théoriques est guidé par la diversité des résultats escomptés quant aux fonctions des noms sans déterminant mais aussi par la pluralité des appréciations de ce phénomène linguistique tant du point de vue distributionnel qu'interprétatif. L'unité de l'ouvrage tient à l'attention portée à la nécessité de faire émerger des terrains d'interaction et d'ouvrir de nouveaux chantiers de recherche pour des langues dont les distributions et les valeurs des noms avec ou sans déterminant sont relativement bien documentées - comme l'anglais, l'arabe classique, le chinois, le français, le grec, l'italien et le japonais - mais également pour des langues qui le sont moins, comme l'arabe tunisien, le créole à base française de Guyane, le créole à base anglaise de St-Vincent-et-les-Grenadines.

    Sur commande
  • Depuis plusieurs décennies, un grand nombre de systèmes éducatifs s'est doté de Politique d'Education Prioritaires (PEP) dans le but de réduire les inégalités scolaires. Mais qu'y font vraiment les enseignants ? Leurs pratiques permettent-elles réellement de réduire ces inégalités ? Quels sont les dispositifs mis en place dans ces REP ? Les maitres ont-ils vraiment des pratiques si différentes ? Comment peuvent-ils innover ?L'ouvrage présente différents regards sur les pratiques pédagogiques en éducation prioritaire. Les différentes contributions sont regroupées en trois axes. Le premier s'intéresse aux prescriptions et cherche à comprendre quelles sont les marges de manoeuvre laissées aux acteurs scolaires. Le deuxième se centre sur des dispositifs et innovations développés dans ces écoles et à leur efficacité. Le troisième traite des pratiques effectives au sein des classes et à leurs effets. Ces différentes contributions apportent un regard nouveau sur l'Education Prioritaire et produit des résultats contrastés sur un objet toujours d'actualité.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Ce livre s'inscrit dans l'important courant d'études linguistiques qui s'attache actuellement à décrire le fonctionnement des marqueurs discursifs. Il fait suite à un premier volume paru en 2016 sous le même titre (= volume 119 de la Collection SC). L'ouvrage poursuit le recensement et l'étude des locutions du français formées à l'aide du verbe dire, comme par exemple c'est pour dire, qu'on se le tienne pour dit, aux dires de, que tu dis, est-ce à dire, on a beau dire, etc. Ces marqueurs discursifs se caractérisent par une fonction épilinguistique : ils ont pour fonction commune d'indiquer une attitude du locuteur vis-à-vis d'une représentation de la réalité. Au total, ils sont plus de cent trente. Ce second volume en étudie vingt-trois.Les lecteurs trouveront ici à la fois un dictionnaire comportant une présentation des différentes valeurs identifiées pour chaque marqueur, au travers d'exemples tirés de corpus oraux et écrits, et un ouvrage théorique abordant les propriétés syntaxiques, sémantiques et pragmatiques de chacun des marqueurs.

    Sur commande
empty