• « En ma qualité d'Autrichien, de Juif, d'écrivain, d'humaniste et de pacifiste, je me suis toujours trouvé présent là où les secousses sismiques se produisent avec le plus de violences (...) Né en 1881 dans un grand et puissant empire (...), il m'a fallu le quitter comme un criminel. Mon OEuvre littéraire, dans sa langue originale, a été réduite en cendres. Étranger partout, l'Europe est perdue pour moi... J'ai été le témoin de la plus effroyable défaite de la raison (...). Cette pestilence des pestilences, le nationalisme, a empoisonné la fleur de notre culture européenne.»

    Lorsque, en 1941, réfugié au Brésil, Stefan Zweig rédige Le monde d'hier, il a déjà décidé de mettre fin à ses jours. « Parlez, ô vous, mes souvenirs et rendez au moins un reflet de ma vie avant qu'elle ne sombre dans les ténèbres.»

    Chroniqueur de l'«Âge d'or» de l'Europe, il évoque avec bonheur sa vie de bourgeois privilégié, celle de ceux qui furent ses amis: Arthur Schnitzler, Hugo von Hofmannsthal, Rainer Maria Rilke, Romain Rolland, Paul Valéry... Mais, analyste de l'échec d'une civilisation, il s'accuse d'avoir, peu soucieux des réalités sociales et économiques, assisté, aveugle, à la montée des périls.

    Le monde d'hier: le chef-d'oeuvre de Stefan Zweig et l'un des plus grands livres-témoignages de notre époque.

    Ami de Freud, d'Arthur Schnitzler et Richard Strauss Stefan Zweig (Vienne 1881- Petropolis 1942) fit partie de la fine fleur de l'intelligentsia juive de la capitale autrichienne avant de quitter son pays natal en 1934 sous la pression fasciste. Réfugié à Londres il y poursuit une OEuvre de biographe (Fouché, Marie Antoinette, Marie Stuart) et surtout d'auteur de romans et nouvelles qui ont conservé leur attrait près d'un siècle plus tard (Amok, La pitié dangereuse, La confusion des sentiments). C'est au Brésil qu'il se suicide en 1942, au lendemain du jour où il avai expédié le manuscrit du Monde d'hier à son éditeur.

  • " Les deux hommes partageaient la même enfance diffi cile, le même culte de leur métier, le même sens de la fraternité. Et, surtout, la même obsession : transformer l'existence en oeuvre d'art. "André Clavel, L'Express.
    Voici un ouvrage resté longtemps méconnu en France, par un des romanciers anglais les plus populaires du XIXe siècle, Charles Dickens. Pourtant il retrace le destin d'un clown, certes, mais d'un clown comme on n'en avait guère vu jusqu'alors.La vie du grand Joe Grimaldi, son aventureuse carrière, nous dévoilent quelques-uns des plus curieux aspects des moeurs britanniques, des théâtres aux bas-fonds. Le hasard, en semant bien des incidents étranges, des rencontres dramatiques, des péripéties bizarres dans l'existence de ce comédien, semble s'être complu à lui faire un sort extraordinaire et à le désigner ainsi à l'attention des biographes.Et Dickens n'est pas n'importe quel biographe. À vingt-cinq ans et sous le pseudonyme de Boz, il a déjà prouvé son étonnant talent de conteur. S'il reprend alors les Mémoires de Grimaldi, c'est sans doute qu'il a reconnu, en cet enfant prodige, son double.

  •  Découvrez en bonus l'intégralité du premier chapitre du deuxième volet de la saga,La Vallée des chevaux.0500 AvecLe Clan de l´Ours des Cavernes, premier tome de la saga préhistorique « Les Enfants de la Terre » découvrez Ayla, notre ancêtre à tous.Quelque part en Europe, 35 000 ans avant notre ère. Petite fille Cro-Magnon de cinq ans, Ayla est séparée de ses parents à la suite d´un violent tremblement de terre. Elle est recueillie par le clan de l´ours des cavernes, une tribu Neandertal qui l´adopte, non sans réticence, ayant reconnu en elle la représentante d´une autre espèce, plus évoluée. Iza, la guérisseuse, Brun, le chef et Creb, le magicien lui enseignent les règles de la vie communautaire, leurs rites, leurs peurs, leurs audaces. Mais Ayla, la fillette blonde aux yeux bleus les surprend par sa puissance de raisonnement qui lui permet de s´adapter, de réagir rapidement et de ne pas être totalement dépendante de son environnement. Une différence qui ne tarde pas à faire d´elle une menace pour tout le clan, et à attiser la convoitise de Brud, le fils du chef...0300AvecLe Clan de l´Ours des Cavernes, premier tome de la saga préhistorique « Les Enfants de la Terre » découvrez Ayla, notre ancêtre à tous.Quelque part en Europe, 35 000 ans avant notre ère. Petite fille Cro-Magnon de cinq ans, Ayla est séparée de ses parents à la suite d´un violent tremblement de terre. Elle est recueillie par le clan de l´ours des cavernes, une tribu Neandertal qui l´adopte, non sans réticence, ayant reconnu en elle la représentante d´une autre espèce, plus évoluée. Iza, la guérisseuse, Brun, le chef et Creb, le magicien lui enseignent les règles de la vie communautaire, leurs rites, leurs peurs, leurs audaces. Mais Ayla, la fillette blonde aux yeux bleus les surprend par sa puissance de raisonnement qui lui permet de s´adapter, de réagir rapidement et de ne pas être totalement dépendante de son environnement. Une différence qui ne tarde pas à faire d´elle une menace pour tout le clan, et à attiser la convoitise de Brud, le fils du chef...

  •  Découvrez en bonus l'intégralité du premier chapitre du troisième volet de la saga,Les Chasseurs de mammouths.0500Dans ce deuxième volet de la saga préhistorique des « Enfants de la Terre », Ayla, notre ancêtre à tous, se retrouve seule. Et s´apprête à faire de formidables découvertes.
    Au terme d´un dangereux périple, la courageuse Ayla arrive dans une vallée fertile, sorte d´oasis au milieu des steppes arides, où vit une horde de chevaux sauvages. C´est là qu´elle décide d´élire domicile, entourée de ses deux fidèles animaux, une pouliche et un lionceau. Il ne lui manque qu´un compagnon pour que son bonheur soit parfait. Mais le destin veille... L´arrivée dans la vallée de Jondalar, un jeune homme blond, sera pour Ayla l´occasion d´une découverte tout aussi importante que celle du feu : l´amour.

    « L´amour à l´ère glaciaire, c´est beaucoup plus excitant qu´Autant en emporte le vent. »L´Express0300Dans ce deuxième volet de la saga préhistorique des « Enfants de la Terre », Ayla, notre ancêtre à tous, se retrouve seule. Et s´apprête à faire de formidables découvertes.
    Au terme d´un dangereux périple, la courageuse Ayla arrive dans une vallée fertile, sorte d´oasis au milieu des steppes arides, où vit une horde de chevaux sauvages. C´est là qu´elle décide d´élire domicile, entourée de ses deux fidèles animaux, une pouliche et un lionceau. Il ne lui manque qu´un compagnon pour que son bonheur soit parfait. Mais le destin veille... L´arrivée dans la vallée de Jondalar, un jeune homme blond, sera pour Ayla l´occasion d´une découverte tout aussi importante que celle du feu : l´amour.

    « L´amour à l´ère glaciaire, c´est beaucoup plus excitant qu´Autant en emporte le vent. »L´Express 

  •  0500 La situation se complique cependant lorsque Ranec, un artiste du clan, invite Ayla à venir admirer les statuettes en ivoire qu´il a sculptées pour honorer la « Grande Mère », figure suprême de la religion des Mamutoï. Enfant noir adopté par les Mamutoï, Ranec est un séducteur né, et est loin de laisser Ayla indifférente. Dévoré par une jalousie féroce, un sentiment considéré comme un vice ignoble, Jondalar sombre peu à peu dans le désespoir.
    Qui de l´artiste ou du chasseur, Ayla choisira-t-elle ? De cette décision difficile dépend tout son avenir.0300Dans ce troisième volet de la formidable saga préhistorique « Les Enfants de la Terre », Ayla est confrontée à un terrible dilemme amoureux.Des complications surgissent lorsque Ranec, un artiste de la tribu, l'invite à venir admirer les statuettes en ivoire qu'il a sculptées pour honorer la "Grande Mère", figure suprême de la religion des Mamutoï. Enfant noir adopté par la tribu, Ranec est un séducteur. Malgré son rejet des moeurs du clan, Ayla succombe facilement à son charme. Trop facilement au goût de l'infortuné Jondalar, qui, dévoré par une jalousie féroce, est plongé dans une situation d'autant plus cruelle que ce sentiment est considéré comme un vice ignoble. Jondalar sombre lentement dans le désespoir. Quant à Ayla, qui choisira-t-elle : l'artiste noir ou le chasseur blond ?

  • Les célèbres Mémoires de Casanova, dans une nouvelle édition établie d'après le manuscrit original acquis par la BnF, accompagnée d'un appareil critique et renouvelé.Cette nouvelle édition, remaniée en profondeur, de l'Histoire de ma vie est entièrement fondée sur le manuscrit acquis par la BnF en 2010. Elle en respecte le découpage et procure pour la première fois un texte fiable, corrigé des erreurs de transcription de la précédente édition Brockhaus-Plon de 1960 (reprise dans la collection " Bouquins " par Francis Lacassin en 1993). Ce premier volume reproduit les tomes 1 à 3 des Mémoires, depuis l'enfance de Giacomo jusqu'à son évasion de la prison des Plombs, en novembre 1756.
    Une nouvelle préface présente un Casanova éloigné des clichés pour faire apparaître l'importance de l'écrivain et du penseur. L'appareil critique, lui aussi renouvelé et enrichi, se concentre sur le travail d'écriture de Casanova : il restitue l'histoire de la langue, éclaire son choix d'écrire en français sans renoncer à l'italianité (" La langue française est la soeur bien-aimée de la mienne ; je l'habille souvent à l'italienne ", écrit-il) et retranscrit dans la mesure du possible les passages biffés sur le manuscrit. Ce volume 1 reproduit trois variantes importantes : les différents projets de préface de l'auteur, les deux versions du premier séjour parisien (1750-1752), et le récit de l'évasion publié en 1788 sous le titre Histoire de ma fuite des Plombs.
    Enfin, on y trouvera plusieurs documents permettant de mieux comprendre le monde de Casanova : évaluation de ses revenus, tables de conversion des monnaies européennes, règles de jeux comme le pharaon, cartes illustrant les déplacements du Vénitien (monde méditerranéen, quartiers de Venise et de Paris).

  • Personne n'a oublié le Bourbon Kid, mystérieux tueur en série aux innombrables victimes.
    Ni les lecteurs du Livre sans nom ni les habitants de Santa Mondega, l'étrange cité d'Amérique du Sud où dorment de terribles secrets. Alors que la ville s'apprête à fêter Halloween, le Bourbon Kid devient la proie d'une brigade très spéciale, une proie qu'il ne faut pas rater sous peine d'une impitoyable vengeance. Si vous ajoutez à cela la disparition de la momie du musée municipal et le kidnapping d'un patient très particulier de l'hôpital psychiatrique, vous comprendrez que la nuit d'Halloween à Santa Mondega risque, cette année, de marquer les esprits...
    Avec L'OEil de la Lune, l'auteur du Livre sans nom, toujours aussi anonyme et déjanté, revient sur les lieux du crime pour un nouvel opus de cette saga survoltée et jubilatoire.

  •  0500 Journaliste dans une émission de télé-réalité, Wendy piège en direct les prédateurs sexuels. Sa dernière prise, Dan Mercer, un éducateur pour adolescentes : tout l´accable, on le soupçonne même de meurtre.
    Mais les preuves font défaut. Wendy le sent bien, quelque chose ne tourne pas rond. Et si elle avait été manipulée ? Si Dan était innocent ?
    La jeune femme va alors se pencher sur le passé de Dan, ses années d´étudiant à Princeton, ses quatre amis inséparables... Des amis avec qui il a tout partagé, même le pire...

    Secrets, disparitions, complots, cabales sur le net, confréries malfaisantes, vengeance... Un concentré d´adrénaline pour le tout nouveau thriller du maître de nos nuits blanches.0300Une adolescente qui disparaît, une journaliste qui traque les prédateurs sexuels, une petite ville qui cache les secrets les plus inavouables... Un concentré d'adrénaline pour le tout nouveau thriller du maître de nos nuits blanches.

    Bonne élève, sportive, les pieds sur terre, Haley McWaid, 17 ans, est la fille dont rêvent tous parents. D'où la surprise de sa mère quand elle découvre que sa fille aurait découché. Et son affolement quand elle ne parvient pas à la joindre. Et son désespoir quand, après trois mois, on est toujours sans nouvelles de la jeune fille.

    Wendy Tines a sa petite idée. Mère célibataire d'un ado, cette journaliste ambitieuse travaille de concert avec la police pour un programme télé chargé de débusquer les délinquants sexuels. Sa dernière prise, Dan Mercer, un éducateur pour enfants.

    Tandis que toute la ville est sur les dents, à la recherche d'un prédateur sexuel, Wendy va découvrir que l'affaire Mercer va l'entraîner beaucoup plus loin que tout ce qu'elle aurait pu imaginer...

    Traque sur internet, délinquance sexuelle, confréries malfaisantes, jeux adolescents qui tournent mal, vengeance... Le maître de nos nuits blanches a encore frappé.Disponible en eBook avec couverture animée0300 0600À propos deSans un adieu:
    « Un suspense magistral, relevé d´une touche de glamour, qui tient le lecteur en haleine jusqu´à la dernière page. » Library Journal « Harlan Coben a l´art d´agripper son lecteur et de l´empêcher de lâcher son livre avant la fin. » Kirkus Reviews « On ne trouve pas chez lui de tueurs en série, de grands complots visant le président ou de technologie de pointe, comme c´est le cas chez beaucoup, mais des gens ordinaires entraînés dans des situations qui les dépassent. Et il recourt volontiers à un ingrédient plutôt inhabituel dans ce genre de littérature : l´humour. [...] Dialogues efficaces et rythme soutenu se mêlent ici à un curieux parfum de nostalgie en manière d´hommage au commissaire Maigret. » Le Monde des livres À propos deSans un mot:
    « Lorsque Harlan Coben dégaine sa plume, il sème la terreur dans nos foyers, quitte à faire exploser la vente d´anxiolytiques et creuser encore le trou de la Sécurité sociale. [...] Intrigues multiples, rebondissements, dialogues acérés nous tiennent en haleine, tandis qu´une dose d´humour permet de déstresser entre deux chapitres. » François Lestavel,Paris Match À propos deDans les bois:
    « Voilà une histoire d´amour gonflée d´adrénaline, avec arrêt cardiaque toutes les dix pages, menaces de mort, résurrection et tutti quanti. Un vrai bolide. » Delphine Moreau,Le Figaro Magazine « Une valeur sûre du thriller psychologique. Grâce à une écriture et une intrigue (toujours) excellentes, Harlan Coben nous fait passer (encore) une nuit blanche ! » Delphine Peras,Lire « Un concentré de tension nerveuse, aux dialogues percutants et à l´intrigue serpentine à souhait. Un coup de maître. Faites-le savoir à tout le monde. » Olivier Delcroix,Le Figaro « Dès que vous aurez entre les mains ce formidable roman d´Harlan Coben, vous ne le lâcherez plus. » Michèle Fitoussi,Elle

  •  0500 0300Une intrigue magistrale qui se joue de nos angoisses les plus profondes, menée à un train d´enfer par le nouvel expert du thriller familial.
    Vous êtes une ado de quatorze ans.
    Vous avez fait le mur pour la première fois.
    Vous rentrez en cachette la nuit.
    Au matin, la maison est vide.
    Toute votre famille a disparu sans laisser de traces.

    Apparitions suspectes, coups de fils anonymes, messages accusateurs : vingt-cinq ans plus tard, le passé ressurgit...0600 

  • La Vénus à la fourrure commence par un rêve ; l'ami (le narrateur) se souvient avoir fait un rêve étrange. Une Vénus romaine est venue lui rendre visite. L'homme se réveille, habité par ce rêve ; il s'empresse de le raconter à son ami Séverin. Ce dernier lui remet un manuscrit intitulé Confessions d'un suprasensuel. L'homme plonge alors dans la lecture du journal intime et le passé de Séverin. Un autre récit commence, qui relate sa liaison amoureuse avec Wanda von Dunajew.
    Régulièrement, Séverin se rend dans un jardin pour caresser et baiser les pieds de sa bien-aimée, Vénus, une statue de pierre. Un soir de pleine lune, il rencontre une jeune veuve, Wanda. Séverin est troublé par cette femme qui clame haut et fort ses principes : briser la morale, fouler aux pieds le christianisme, n'obéir qu'aux lois du plaisir. Il se sent attiré par cette créature qui pourrait incarner sa Vénus.
    Afin de concrétiser sa liaison avec Wanda, Séverin imagine et rédige un contrat : il s'engage à être son domestique, son esclave, son jouet même, et à subir toutes les humiliations qu'elle jugera bon de lui infliger. En contrepartie, Wanda accepte d'être toujours vêtue d'une fourrure et d'incarner l'idéal de Séverin : une Vénus à la fourrure du Nord...

  • « Bouquins » propose une nouvelle traduction des récits de Stefan Zweig, dont l´oeuvre continue de susciter un engouement considérable.Retraduire est une donnée nécessaire et paradoxale. Nécessaire parce que toute traduction vieillit et doit s´adapter aux époques et à la langue qui évolue. Paradoxale parce que, si l´oeuvre originale vieillit aussi, elle échappe par nature à toute tentative ou tentation de modification. En 2013, une très grande partie de l´oeuvre de Zweig tombe dans le domaine public, événement d´une grande importance littéraire et éditoriale, puisqu´il permet d´engager de nouvelles traductions, souvent pour le plus grand bénéfice de l´oeuvre.

    Celle de Stefan Zweig est déjà largement traduite en français, ce qui en fait l´un des auteurs de langue allemande les plus lus en France. Mais certaines traductions remontent à plus de quatre-vingts ans - quelques-unes ont même été publiées du vivant de l´auteur - et beaucoup méritaient d´être rafraîchies ou adaptées aux critères d´aujourd´hui.

    Cette édition regroupe la quasi-totalité des récits de Zweig, un genre littéraire dans lequel il excellait. Ses meilleurs écrits sont, en effet, des formes brèves. Ces 35 récits, confiés à une équipe de huit traducteurs sous la direction de Pierre Deshusses, sont présentés ici, pour la première fois, de façon chronologique, ce qui permet de mieux saisir l´évolution de l´écriture de Zweig et les répercussions de la maturité sur l´analyse des problèmes qu´il traite, parfois très actuels. Certains de ces textes, pratiquement inconnus, comme Rêves oubliés,Deux solitudes, Une jeunesse perdue,La croix... vont révéler au lecteur des aspects nouveaux de l´auteur. On retrouvera aussi les oeuvres les plus connues : Amok, La Confusion des sentiments, Le Joueur d´échecs...

    L´ensemble évoque, sur un mode souvent aux antipodes du naturalisme, les destinées le plus souvent tragiques de créatures fragiles et menacées, la puissance démoniaque de la passion. L´intérêt pour la psychologie des profondeurs de celui que Romain Rolland disait un « chercheur d´âme » est tel qu´on l´a souvent considéré comme un émule de Freud. Cette affirmation mérite d´être nuancée, mais il est vrai que Zweig attache plus d´importance au caractère de ses personnages qu´au milieu dans lequel ils s´inscrivent. Il nous offre ce qu´on appelle une « typologie des formes de la passion ».

  • Une incursion dans l'univers des courses de chevaux clandestines, en Sicile.0300 L´enquête nous porte dans un monde où s´entrecroisent mafieux, parieurs et belles amazones...
    Une piste de sable, insaisissable, voilà sur quoi repose la nouvelle enquête de Montalbano. Mais il en faut plus pour déstabiliser notre commissaire. La sculpturale Rachele, peut-être ?

  • Le thriller anglais n°1 des listes de best-sellers en 2008 !0300Danny Cartwright et Spencer Craig ne sont pas nés du même côté de la barrière.Danny, fils d'ouvrier, a grandi dans le East End, les faubourgs populaires de Londres, et a quitté le collège technique à 15 ans pour aller travailler au garage local. Il est tombé amoureux de Beth, la fille de son patron et vient de la demander en mariage.Spencer Craig vit dans le West End, les quartiers chics. Diplômé d'un établissement privé puis de l'université de Cambridge,  il a ensuite passé le barreau pour devenir procureur spécialisé dans les affaires criminelles.  Il devrait bientôt devenir l'un des plus jeunes conseillers de Son Altesse.Danny et Beth ont décidé d'aller fêter l'annonce de leurs fiancailles dans le West End. Ils finissent leur soirée dans le bar à vins où Spencer célèbre, lui, son trentième anniversaire avec une poignée de camarades d'université triés sur le volet. Quatre jeunes gens brillants promis à de grandes carrières.Danny et Spencer n'auraient jamais du se rencontrer. Mais cette soirée va changer leur destinée à tout jamais...Une heure après leur rencontre, l'un d'entre eux est arrêté pour meurtre tandis que l'autre sera appelé à être le témoin principal d'un procès qui s'annonce retentissant...Peut-on échapper à ses origines sociales ?

  •  0500 Seul témoin du drame : Derek Cutter, dix-sept ans, qui n´aurait jamais dû se trouver là.

    Alors que tous les regards se tournent vers cet ado déjà connu pour quelques méfaits, Jim Cutter, bien décidé à prouver l´innocence de son fils, va mener sa propre enquête et découvrir que certains sont prêts à aller très loin pour préserver les apparences...

    Faux-semblants, jalousies, convoitises, trahisons, rivalités, meurtre... Linwood Barclay, créateur de frissons.0300Jusqu´à quel point connaît-on ses voisins ?

    La petite ville de Promise Falls est sous le choc : les Langley viennent d´être sauvagement assassinés. Qui pouvait en vouloir à cette famille en apparence tranquille ? Qui a bien pu commettre cet acte aussi barbare que gratuit ? Les rues de cette banlieue jadis paisibles sont-elles encore sûres ?

    Seul témoin du drame : Derek Cutter, dix-sept ans, qui n´aurait jamais dû se trouver là.

    Alors que tous les regards se tournent vers cet ado déjà connu pour quelques méfaits, Jim Cutter, bien décidé à prouver l´innocence de son fils, va mener sa propre enquête et découvrir qu´à Promise Falls, certains sont prêts à aller loin, très loin, pour préserver les apparences...

    Faux-semblants, jalousies, convoitises, trahisons, rivalités, meurtre... Linwood Barclay, créateur de frissons.

  • La suite très attendue duDernier Templier.0500 Le Vatican, de nos jours. Sean Reilly, agent du FBI, a le privilège de pouvoir consulter les archives secrètes de l´Inquisition conservées au Vatican, auxquelles seule la garde rapprochée du pape a accès. Mais il ne va pas tarder à violer la confiance du Saint-Siège. En effet, Tess Chaykin, la femme qu´il aime, a été enlevée par un terroriste, et la clé de sa liberté se trouve dans l´un des documents archivés : le Fondo Templari, une histoire secrète des Templiers...

    Alternant entre l´époque tumultueuse des croisades et notre monde actuel, ce thriller historique mené tambour battant plonge le lecteur au coeur de l´univers fascinant des Templiers.0300 Le Vatican, de nos jours. Sean Reilly, agent du FBI, a le privilège de pouvoir consulter les archives secrètes de l´Inquisition conservées au Vatican, auxquelles seule la garde rapprochée du pape a accès. Mais il ne va pas tarder à violer la confiance du Saint-Siège. En effet, Tess Chaykin, la femme qu´il aime, a été enlevée par un terroriste, et la clé de sa liberté se trouve dans l´un des documents archivés : le Fondo Templari, une histoire secrète des Templiers...

    Alternant entre l´époque tumultueuse des croisades et notre monde actuel, ce thriller historique mené tambour battant plonge le lecteur au coeur de l´univers fascinant des Templiers.

  • Une jeune fille de l'Est assassinée et c'est tout une association d'aide à l'immigration qui se retrouve dans le colimateur de Montalbano !0500 Alors qu´il s´occupe d´un mystérieux enlèvement survenu au même moment, Montalbano se heurte à l´évêque et aux hautes sphères de l´Église et de l´État, mobilisées jusqu´à Rome pour entraver la découverte d´une vérité... glaçante. Une fois encore, entre tragicomédie et intermèdes gourmets, avec une galerie de personnages hauts en couleur et dans cette langue savoureuse qui a fait son succès, le maître sicilien nous dévoile, au-delà de son île, l´universelle vilenie d´une certaine bonne société.0300Un été ardent), sans compter que son récent infarctus l'inquiète. Et puis il vieillit et ça lui mine le moral. Il se charge néanmoins de l´enquête qui va le mener à une pieuse association favorisant l'immigration de filles de l'Est. Seulement, tandis qu´il s´occupe en même temps d´un étrange enlèvement, il se heurte à l´évêque et aux plus hautes sphères de l´Église et de l´État, mobilisées jusqu´à Rome pour entraver la découverte d´une vérité... glaçante.

  •  0300Pour les 10 ans de la disparition de Patrick O'Brian, voici une nouvelle édition de l'ultime volume des Aventures de Jack Aubrey augmenté d'un inédit : le début du vingt et unième volume des Aventures de Jack Aubrey, "Le Voyage inachevé de Jack Aubrey", que Patrick O'Brian n'a pu achever.Jack Aubrey et Stephen Maturin sillonnent ici l´Atlantique et la Méditerranée, à bord de la bonne vieille frégate laSurpriseet d´une fine goélette : leRingle. Dans le cadre historique du blocus continental, de la fin de l´Empire et de la lutte contre l´esclavagisme, nos héros affrontent les courants et la houle qui sévissent à la pointe de la Bretagne, apprécient le charme des escales à Funchal et Gibraltar, subissent tour à tour les touffeurs du golfe de Guinée et les rigueurs de la Patagonie. Quand ils se sont rencontrés, dansMaître à bord,Jack Aubrey était un jeune officier de la Royal Navy et Stephen Maturin un scientifique sans le sou. Le premier aspire maintenant à hisser sa marque d´amiral, et le second est devenu un discret mais puissant personnage du gouvernement britannique. Leur réussite mettait un point presque final à une fantastique saga, dont les intrigues se succèdent de 1800 à 1815, dans le cadre des guerres napoléoniennes. Mais O'Brain avait décidé de porusuivre encore son oeuvre et le dernier volet de cette nouvelle édition du  cinquième et dernier volume,Le Voyage inachevé de Jack Aubrey,est le début du roman qu'il avait commencé d' écrire avant de mourir.Dominique Le Brunet des cartes le complètent.

  • .0500Surpriseest condamnée par la Royal Navy et retirée du service. Elle sera rachetée par l'ami plein de ressources qu´est Stephen Maturin et armée pour la guerre de course ? Jack Aubrey devient corsaire !
    Ce volume réunit quatre nouveaux épisodes de la grande saga de Patrick O'Brian, désormais classique et connue de tous grâce àMaster and Commander, le film de Peter Weir. Portée par l´amitié de ses deux héros, le capitaine Aubrey et le médecin espion et naturaliste Maturin, elle apparaît aujourd´hui comme une des plus étonnantes et des plus attachantes suites romanesques du dernier siècle.0300Au sommaire:Le Port de la trahison, 1983 (Treason's Harbour) Après une mission en mer Ionienne couronnée de succès ? les Turcs ont subi de lourdes pertes et la ville de Marga a enfin été reprise aux Français ?, Jack Aubrey et Stephen Maturin profitent à Malte d'une permission bien méritée.
    Un repos très relatif toutefois : Jack doit superviser les réparations dont sa frégateSurprisea le plus grand besoin, et les qualités d'espion-diplomate de Stephen ne sont pas de trop pour aider le commandant en chef de la place de La Valette, nouvellement nommé, à contrôler l'agitation qui règne dans cette forteresse plantée au coeur de la Méditerranée : les intrigues y vont bon train et les espions de Bonaparte ne restent pas inactifs.
    Sans parler des espionnes.De l'autre côté du monde, 1984 (The Far side of the World) - Malgré des préparatifs accélérés et quelques membres d'équipage au passé douteux, tout irait pour le mieux si les éléments ne se déchaînaient pas contre Aubrey pour l'empêcher d'intercepter son adversaire. Après le calme, c'est la foudre, les vents furieux du cap Horn et, enfin, les tempêtes humaines qui font de ce voyage de l'autre côté du monde une expédition pleine de périls. Jack et Stephen finiront par retrouver le Norfolk mais Aubrey, cette fois, ne sera pas maître des circonstances de l'affrontement.Le Revers de la médaille, 1986 (The Reverse of the Medal) - Après avoir mené avec succès sa dernière mission : protéger les baleiniers anglais des attaques de leurs concurrents américains dans l'Atlantique Sud, Jack Aubrey ? dont le génie des affaires n'est pas la qualité première ? se voit convaincre par un gentleman de rencontre d'investir une partie de son maigre avoir dans une opération financière effectuée dans le cadre de la City. Il va sans dire que les organisateurs de l'opération ont cru repérer en Aubrey le pigeon dont ils font leur ordinaire. Mais ce dernier n'est pas décidé à se laisser plumer sans réagir. Et avec l'aide précieuse de son ami Stephen Maturin il s'enfonce dans les bas-fonds londoniens pour tenter de se faire justice.La Lettre de marque,1986 (The Letter of marque) - La traîtrise dont il a été victime, puis la terrible injustice qui l'a conduit au tribunal, et enfin au pilori, ont transformé cet homme jovial en un monstre de rigueur et de sévérité, en dépit de tous les efforts de Stephen Maturin, son ami de toujours. Même l'armement de la frégateSurprise, que Jack aime tant et que Stephen a pu racheter à la marine, n'est pour lui qu'un palliatif. La perspective d'un voyage au long cours vers le Pacifique, le recrutement et l'entraînement d'un équipage de qualité ne font que l'occuper sans pour autant le consoler.
    La Surpriseest armée en corsaire ?ou, plus précisément, en "lettre de marque", ce qui revient au même mais est moins déshonorant pour un ancien officier de marine ? et va pouvoir montrer ce dont elle est capable dès lors qu'elle est menée par un marin de talent, à l'occasion de sa première sortie. C'est le début d'une série de hauts faits, qui, savamment exploités par les amis de Jack et de Stephen, pourraient déboucher sur une issue espérée mais encore bien lointaine : la réintégration de Jack Aubrey dans la Liste navale. Mais les dédales du monde politique sont bien mystérieux et semés d'embûches...0400 De l'autre côté du monde  Le Revers de la médaille  La Lettre de marque

  •  0500 Chargé d´enquêter sur les agissements de l´un de ces soldats, le détective Charlie Parker découvre que plusieurs membres de son unité ont été retrouvés morts après avoir été rendus à moitié fous par des voix qui leur chuchotaient à l´oreille dans une langue inconnue. D´après la thèse officielle, ces hommes souffraient du syndrome de stress post-traumatique, ce qui les aurait poussés au suicide. Mais cette explication ne satisfait guère Charlie Parker, qui ne peut s´empêcher de soupçonner l´existence d´un lien entre les décès et la marchandise transportée illégalement par les vétérans.

    John Connolly mêle habilement le fantastique au réalisme le plus cru dans ce roman hypnotique, qui flirte parfois avec l´horreur.0300« Un roman noir terrifiant, diablement mené. »Irish Times Chargé d´enquêter sur les agissements de l´un de ces soldats, le détective Charlie Parker découvre que plusieurs membres de son unité ont été retrouvés morts après avoir été rendus à moitié fous par des voix qui leur chuchotaient à l´oreille dans une langue inconnue. D´après la thèse officielle, ces hommes souffraient, comme beaucoup d´autres vétérans, du syndrome de stress post-traumatique, ce qui les aurait poussés au suicide. Mais cette explication ne satisfait guère Charlie Parker, qui ne peut s´empêcher de soupçonner l´existence d´un lien entre les décès et la marchandise transportée illégalement par les vétérans.

  • Bonus musical : un titre sélectionné pour vous par John Connolly.0500 Charlie Parker n´a que quinze ans lorsque son père, policier, se donne la mort après avoir abattu un couple d´adolescents dans une voiture. Cette tragédie, jamais expliquée, n´a cessé de hanter « Bird ». Après avoir perdu sa licence de détective privé, il décide d´employer son temps libre à faire la lumière sur son histoire familiale, et se rend à New York, sur les lieux de son adolescence, afin d´interroger les anciens collègues de son père.
    En fouillant dans son passé, Charlie va réveiller certains fantômes qui sont tout sauf bien intentionnés...0300 Charlie Parker n´a que quinze ans lorsque son père, policier, se donne la mort après avoir abattu un couple d´adolescents dans une voiture. Cette tragédie, jamais expliquée, n´a cessé de hanter « Bird ». Après avoir perdu sa licence de détective privé, il décide d´employer son temps libre à faire la lumière sur son histoire familiale, et se rend à New York, sur les lieux de son adolescence, afin d´interroger les anciens collègues de son père.
    En fouillant dans son passé, Charlie va réveiller certains fantômes qui sont tout sauf bien intentionnés...

  • Monk et Hester font de leur mieux pour prendre soin de Scuff, un jeune garçon des rues, qui se remet doucement de l'affreuse épreuve qu'il a subie entre les mains de Jericho Phillips, infamant proxénète d'enfants. Mais si ce dernier est bel est bien mort, rien ne prouve que le réseau ait été complètement détruit. Tandis que Scuff reste convaincu que d'innocentes victimes souffrent encore, Monk est prêt à tout pour démanteler ce trafic et ses têtes pensantes. Jusqu'au jour où la découverte du corps d'un minable petit voleur échoué sur la rive de Mortlake va le mener, par chance et par hasard, dans une direction pour le moins inattendue. Une piste qui ne manquera pas d'éclabousser la réputation de gentlemen très respectés, dont le beau-père de Rathborne? Dans l'univers sombre du chantage, du vice et de la corruption, Monk doit suivre son instinct quoiqu'il arrive, et garder la tête hors de l'ouragan que va déchaîner la vérité.

  •  0500 Imaginez qu´une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d´entrée est bien fermée. Une, deux, trois, quatre, cinq, six. Et que si vous êtes interrompu en plein rituel, il faille tout recommencer.
    Imaginez que, arrivé dans votre appartement, vous tourniez la poignée de votre porte six fois dans un sens, puis six fois dans l´autre pour vous assurer d´être en sécurité. Que vous restiez plusieurs minutes derrière votre porte, à l´affût du moindre bruit dans la cage d´escalier. Et que, tous ces contrôles effectués, vous commenciez une ronde chez vous. Fenêtres, rideaux, tiroirs, tout doit passer au crible de votre attention.
    Imaginez aussi que vous ne puissiez faire les courses que les jours pairs et pratiquer un sport les jours impairs, mais à condition que le ciel soit nuageux ou qu´il pleuve.
    Bienvenue dans l´univers paranoïaque de Cathy, une jeune Anglaise à qui la vie souriait jusqu´à ce qu´un soir elle fasse une mauvaise rencontre...0300Etes-vous sûr d´avoir bien verrouillé votre porte en rentrant chez vous ?
    Bienvenue dans l´univers paranoïaque de Cathy, une jeune Anglaise à qui la vie souriait jusqu´à ce qu´un soir elle fasse une mauvaise rencontre...

  • Parfois, quand quelqu'un meurt, il vaut mieux garder le silence... Ellie était prête à tout pour prouver la fidélité de son mari, mais sa quête a tourné à l'obsession. Une obsession suspecte ?0500Ce soir-là, il y avait une autre femme dans la voiture...
    Pour son entourage, cela ne fait aucun doute, Greg avait une liaison. Pour Ellie, sa veuve, il y a forcément une autre explication. Son mari ne l´a pas trompée, elle en est persuadée ! Résolue à le prouver à la face du monde, elle se lance dans la reconstitution minutieuse de l´emploi du temps de Greg, les semaines qui ont précédé le drame. Aux grands maux les grands remèdes, elle change d´identité, s´immisce dans la vie privée de la défunte, ment à ses amis, se renferme sur elle-même et ne vit plus que pour découvrir la vérité. Elle n´imagine pas dans quoi elle vient de s´embarquer... Sans compter que son attitude commence à éveiller les soupçons.Suspicion, paranoïa et angoisse sont au coeur de ce nouveau thriller redoutable signé Nicci French.0300Ellie a 34 ans, c'est une jeune femme sans histoire et entourée d'amis fidèles et sûrs. Un soir d'octobre, elle apprend le décès de son mari Greg dans un accident de voiture. Et il n´était pas seul dans le véhicule : une femme, inconnue d'Ellie, se trouvait à ses côtés. Morte elle aussi dans le crash. À la fois effondrée et suspicieuse, Ellie refuse l'évidence et relève la tête : elle en est certaine, son mari lui était fidèle ! Elle n'a alors plus qu'une seule obsession : prouver à sa famille et à ses amis que Greg était au-dessus de tout soupçon et pour cela elle est prête à tout, même à revêtir une fausse identité pour s'immiscer dans la vie de l'inconnue. À mesure que ses recherches avancent, elle perd pied, son comportement devient de plus en plus irrationnel, voire paranoïaque, tant et si bien que la police en vient... à la suspecter.

  • Une mère de famille apparemment bien tranquille disparaît et c'est toute une vie qui vole en éclats. Secrets, mensonges, trahisons, meurtre? Linwood Barclay, créateur de frissons.

    David fait bientôt figure de suspect numéro 1 aux yeux de la police car rien ne semble confirmer l'état dépressif de Jan, que lui seul semble connaître, ni même que la jeune femme était bien avec lui au parc d'attractions.

    Pour prouver qu'il n'a pas tué sa femme, David va s'acharner à retrouver la trace de Jan. De surprises en révélations, David va devoir se rendre à l'évidence : il ne sait rien de cette femme?

    Qui est Jan ? Quel terrible secret s'est-elle employée à cacher toutes ces années ? Et jusqu'où est-elle prête à aller pour le protéger ?

empty