Editions De L'aube

  • Gastronome et gourmet, Alexandre Dumas a parsemé ses romans de scènes de repas qui s'achèvent par de savoureux desserts?: baba au rhum, pain d'épices, gaufres et flans... Découvrez les meilleures recettes sucrées de son Grand dictionnaire de la cuisine et partagez un nougat avec le capitaine Pamphile, des glaces avec les héros de La San Felice ou encore des confitures en compagnie de la Reine Margot?!

    Sur commande
  • 1841. Deux frères corses, nés siamois, dont la rencontre avec Dumas va sceller un destin déjà tracé par un déterminisme familial. Acteur et témoin d'une vendetta, Alexandre Dumas restitue avec justesse les tourments de l'âme corse.

  • Voici un roman historique consacré à l'un des princes les plus célèbres de son temps : Gaston III de Foix-Béarn (1331-1391), fin diplomate et chef de guerre redoutable, chasseur et écrivain, grand amateur d'art et de musique. Alexandre Dumas s'est emparé de ce personnage haut en couleurs pour écrire une remarquable « chronique ».
    À la fois dramatique, pittoresque, fantastique, et foisonnant de détails historiques.

    Sur commande
  • Marseille, au début du XIXe siècle. Monsieur Coumbes, un homme vif et égoïste, s'interpose dans une scène de ménage et évite ainsi à sa voisine Millette de se faire tuer par Manas, son mari, qui est envoyé au bagne. Millette entre ainsi au service de son bienfaiteur tout en élevant son fils Marius. Les années passent et l'arrivée de monsieur Riouffe déchaîne les passions et les jalousies.

    Sur commande
  • Le poison du soupçon pousse le comte à enfermer son épouse dans un couvent et à envoyer Othon au monastère. Suite à cette décision, le jeune homme préfère se jeter dans les eaux du Rhin, et il est considéré comme mort. Il a pourtant survécu. Il se lie à une bande d'archers et participe à un concours dans la lointaine ville de Clèves. Ses exploits le conduisent au service du prince de Clèves, où il tombe sous le charme de la belle princesse Helena. Au terme de nombreux rebondissements « dumasiens », Othon pourra enfin voir sa noble condition dévoilée et - après avoir prouvé une nouvelle fois son courage et son dévouement - sera récompensé par l'achèvement de sa quête dans les bras d'Helena. Le jeune homme aura su gagner le respect et l'amour par sa seule noblesse d'âme, noblesse qui éclipse toutes les autres aux yeux de Dumas.

    Alexandre Dumas. (Villers-Cotterêts 1802 - Puys 1870). Ogre ! Quel autre qualificatif pour celui qui ne cessa de vivre et d'écrire avec ce féroce et insatiable appétit. Rien ne lui résiste ! Et dans son oeuvre il ne laisse aucun genre littéraire inexploité, aucune période historique oubliée, recyclant tout, dans ce « grand dessein » d'une monumentale fresque de l'histoire des Hommes. Théâtre, roman historique, récit de voyage, mémoires, dictionnaire de cuisine, fantastique, contes... il explore avec génie tous les genres.
    A l'Aube, dans la collection Les Populaires : Les Frères corses (2006), Le Fils du forçat (2007).

  • Marseille, au début du XIXe siècle. Monsieur Coumbes, homme vif et égoïste, s'interpose dans une scène de ménage et évite ainsi à sa voisine Millette de se faire trucider par Manas, son mari, qui est envoyé au bagne. Millette rentre alors au service de son bienfaiteur, tout en élevant son jeune fils Marius dans le cabanon de Montredon, petit village de pêcheurs proche des calanques. Les années passent. L'arrivée dans le voisinage de monsieur Riouffe et de son luxueux chalet vont déchaîner des jalousies et des passions amoureuses dont Marius, le fils du forçat, sera le principal acteur. Le retour de Manas conduira au drame, et c'est par un violent dénouement que s'achèvera
    cette tragédie méditerranéenne. Connu sous différents titres (Monsieur Coumbes, Histoire d'un cabanon et d'un chalet), Le fils du forçat reste une oeuvre méconnue de Dumas qui offre ici, à travers les thèmes de la jalousie et de la vengeance, une vision bien sombre de la Méditerranée - vision déjà entraperçue dans Les Frères corses.

    Alexandre Dumas. (Villers-Cotterêts 1802 - Puys 1870). Ogre ! Quel autre qualificatif pour celui qui ne cessa de vivre et d'écrire avec ce féroce et insatiable appétit. Rien ne lui résiste ! Et dans son oeuvre il ne laisse aucun genre littéraire inexploité, aucune période historique oubliée, recyclant tout, dans ce « grand dessein » d'une monumentale fresque de l'histoire des Hommes. Théâtre, roman historique, récit de voyage, mémoires, dictionnaire de cuisine, fantastique, contes... il explore avec génie tous les genres.
    A l'Aube, dans la collection Les Populaires : Les Frères corses (2006), Othon l'Archer (2007).

empty