Editions Des Regionalismes

  • Lhistoire de ce roman historique peu connu dAlexandre Dumas connaît une histoire mouvementée... et italo-française : La Maison de Savoie est une fresque historique retraçant lépopée des ducs de Savoie (devenus successivement rois de Piémont-Sardaigne et rois dItalie) du milieu du XVIe au milieu du XIXe siècle. Cette ½uvre est commandée à Dumas par un éditeur de Turin et éditée sur place, en français et en italien, entre 1852 et 1856, sous ce titre et en 4 volumes soit plus de 2.000 pages !
    Le page du duc de Savoie, qui retrace lhistoire mouvementée du duc Emmanuel-Philibert Ier et en occupe les deux premiers volumes, fait lobjet dune publication séparée en France : dabord en feuilleton journalistique puis en livre, en 1855. Noublions pas que la Savoie est encore « terre étrangère » jusquà son « rattachement » à la France en 1860.
    Dumas, dans ce roman historique, nous « promène » dans les coulisses de lEurope des rois et des empereurs, de François Ier et Henri II en passant par Charles Quint ou Philippe II et de leurs étranges et sanglantes guerres dynastiques.
    Il nest nul besoin de présenter Alexandre Dumas (1802-1870) car depuis près de deux cents ans, ses ½uvres romanesques nont cessé de connaître un succès que les médias audiovisuels : cinéma et télévision ont contribué à accroître et mondialiser à travers les diverses adaptations qui en ont été faites. Des Trois Mousquetaires en passant par Vingt Ans après, Le Comte de Monte-Cristo, La Tulipe Noire, les Compagnons de Jéhu, etc. les ½uvres majeures, pourtant, occultent nombre de romans moins médiatiques mais tout aussi passionnants tels : les Louves de Machecoul, la San Felice, le Bâtard de Mauléon, les Deux Reines et tant dautres...

  • L'histoire de ce roman historique peu connu d'Alexandre Dumas connaît une histoire mouvementée... et italo-française : La Maison de Savoie est une fresque historique retraçant l'épopée des ducs de Savoie (devenus successivement rois de Piémont-Sardaigne et rois d'Italie) du milieu du XVIe au milieu du XIXe siècle. Cette oeuvre est commandée à Dumas par un éditeur de Turin et éditée sur place, en français et en italien, entre 1852 et 1856, sous ce titre et en 4 volumes soit plus de 2.000 pages !
    Après Le page du duc de Savoie, qui représente les deux premiers tomes, voici le livre troisième qui comprend deux parties : Les mémoires de Jeanne d'Albert de Luynes, comtesse de Verrue, surnommée la Dame de Volupté et Charles-Emmanuel III ou la France et l'Italie depuis 1730 jusqu'à 1773.
    Dumas, dans ce roman historique, nous fait partager, entre XVIIe et XVIIIe siècle, l'existence privée et publique du dernier duc de Savoie, Victor-Amédée II qui accédera à la titulature royale, au titre de roi de Sicile puis de Piémont-Sardaigne, et de son fils et successeur, Charles-Emmanuel III.

    Sur commande
  • L'histoire de ce roman historique peu connu d'Alexandre Dumas connaît une histoire mouvementée... et italo-française : La Maison de Savoie est une fresque historique retraçant l'épopée des ducs de Savoie (devenus successivement rois de Piémont-Sardaigne et rois d'Italie) du milieu du XVIe au milieu du XIXe siècle. Cette oeuvre est commandée à Dumas par un éditeur de Turin et éditée sur place, en français et en italien, entre 1852 et 1856, sous ce titre et en 4 volumes soit plus de 2.000 pages !
    En voici le quatrième et dernier tome qui va de la toute fin du XVIIIe siècle à la première guerre d'indépendance italienne (1848-1849) marquée par l'abdication et la mort du roi Charles-Albert.
    Dumas, dans ce roman historique, nous fait découvrir et partager, l'existence privée et publique des derniers ducs de Savoie-rois de Piémont-Sardaigne : Charles-Emmanuel IV, Victor-Emmanuel Ier, Charles-Félix et Charles-Albert. Après l'annexion à l'Empire français jusqu'en 1814, la Maison de Savoie récupère son trône, annexe la république de Gênes et se trouve ainsi peu à peu portée vers l'idée d'une unification, sous son sceptre, de l'Italie. Ce qui amène à la première guerre d'indépendance italienne - il y en aura trois - qui clôt dramatiquement le règne de Charles-Albert. L'unité de l'Italie ne viendra, entre 1859 et 1870, que sous le règne de son fils : Victor-Emmanuel II.

    Sur commande
  • Publié en 1846-47, en collaboration avec Auguste Maquet, ce roman historique, se situe au beau milieu du XIVe siècle, au plus fort des dissensions qui agitent l'Espagne où Don Pedro et Henri de Trastamare, son frère, se disputent le trône de Castille. Querelle avivée par l'entrée en scène des Grandes Compagnies : celles des Anglo-Gascons du Prince Noir et celles des Français du connétable de Charles V : Du Guesclin... Sur ce fond de fresque historique, Dumas met en scène un preux chevalier, Agénor (bâtard) de Mauléon, et son fidèle écuyer, Musaron. Ils seront confrontés, durant cette impitoyable guerre civile pleine de rebondissements, à la haine et aux sombres manigances de Mothril le Maure, dont la fille adoptive, Aïssa, deviendra l'enjeu majeur de ce roman d'aventures. Une oeuvre trop injustement demeurée dans l'ombre des grands romans de Dumas qu'il faut absolument redécouvrir !

    Sur commande
  • Publié en 1846-47, en collaboration avec Auguste Maquet, ce roman historique, se situe au beau milieu du XIVe siècle, au plus fort des dissensions qui agitent l'Espagne où Don Pedro et Henri de Trastamare, son frère, se disputent le trône de Castille. Querelle avivée par l'entrée en scène des Grandes Compagnies : celles des Anglo-Gascons du Prince Noir et celles des Français du connétable de Charles V : Du Guesclin... Sur ce fond de fresque historique, Dumas met en scène un preux chevalier, Agénor (bâtard) de Mauléon, et son fidèle écuyer, Musaron. Ils seront confrontés, durant cette impitoyable guerre civile pleine de rebondissements, à la haine et aux sombres manigances de Mothril le Maure, dont la fille adoptive, Aïssa, deviendra l'enjeu majeur de ce roman d'aventures. Une oeuvre trop injustement demeurée dans l'ombre des grands romans de Dumas qu'il faut absolument redécouvrir !

    Sur commande
  • Publié en 1858, ce roman historique foisonnant a pour arrière-plan les tristement célèbres guerres de Vendée, pour décor le pays de Retz et pour scène la tentative de soulèvement des pays légitimistes de l'Ouest (Vendée, Bretagne, Maine), en 1831-1832 par la duchesse de Berry. En effet, la révolution de 1830 avait vu l'abdication de Charles X en faveur de son petitfils Henri V, mais le trône en avait été « confisqué » par Louis-Philippe d'Orléans...
    Les soeurs jumelles, Mary et Bertha, surnommées « les louves de Machecoul », filles adultérines du marquis de Coudray, ancien Vendéen de l'insurrection de 93, se trouvent prises dans les tourbillons de la préparation de l'insurrection légitimiste... et dans les confusions de leur amour commun pour le jeune baron Michel de la Logerie...

    Sur commande
  • Publié en 1858, ce roman historique foisonnant a pour arrière-plan les tristement célèbres guerres de Vendée, pour décor le pays de Retz et pour scène la tentative de soulèvement des pays légitimistes de l'Ouest (Vendée, Bretagne, Maine), en 1831-1832 par la duchesse de Berry. En effet, la révolution de 1830 avait vu l'abdication de Charles X en faveur de son petitfils Henri V, mais le trône en avait été « confisqué » par Louis-Philippe d'Orléans...
    Les soeurs jumelles, Mary et Bertha, surnommées « les louves de Machecoul », filles adultérines du marquis de Coudray, ancien Vendéen de l'insurrection de 93, se trouvent prises dans les tourbillons de la préparation de l'insurrection légitimiste... et dans les confusions de leur amour commun pour le jeune baron Michel de la Logerie...

    Sur commande
empty