• Depuis plus d'un siècle, de manière différente aux États-Unis et en Europe, la sociologie a produit des recherches empiriques et forgé des concepts pour comprendre l'immigration. La sociologie de l'immigration traite de trois processus distincts : la mobilité humaine, l'intégration des immigrés et de leurs descendants, et la pluralisation des sociétés contemporaines qui en découle.
    Cet ouvrage propose une synthèse des travaux américains et européens, notamment français. Il restitue les résultats théoriques et empiriques en les inscrivant dans leur contexte. L'intégration des migrants et de leurs descendants ne correspond pas à un modèle unique. Elle est déterminée socialement et historiquement. Le regard croisé permet de constater la convergence des questions posées et la diversité des réponses concernant la manière dont les sociétés et les États incorporent les immigrés et leurs descendants. Si la sociologie de l'immigration est aussi une sociologie de l'État, la construction européenne a conduit à des convergences sans pour autant effacer les effets des modèles nationaux.

  • L'exclusion est un déni de citoyenneté. Ceux qui sont qualifiés d'exclus sont des sujets politiques dont la situation de dépendance contredit le statut de citoyen et entrave bien souvent la mobilisation de leur compétence citoyenne pour refuser leur état de subordination.

  • Depuis plus d'une décennie, la question de la discrimination occupe une place croissante dans le débat public.

    Sous l'impulsion de l'Union européenne, une série de lois et de politiques ont été adoptées dans les États européens pour combattre ce phénomène. Mais quels en sont les effets ? Les acteurs économiques modifient-ils réellement leurs pratiques ? Les personnes victimes de discrimination parviennent-elles à obtenir réparation en justice ? Les mesures d'action positive ou de discrimination positive sont-elles efficaces ? Certaines de ces politiques entraînent-elles des effets pervers ? Et dans quelle mesure la montée en force du thème de la non-discrimination transforme-t-elle les représentations de la justice sociale ?

    Réunissant des contributions de psychologues sociaux, juristes, sociologues, politistes et philosophes, cet ouvrage propose un éclairage interdisciplinaire sur la question encore peu étudiée de l'impact du droit et des politiques antidiscriminatoires sur les comportements des individus, sur la situation sociale des groupes concernés, sur l'évolution du droit et sur les conceptions de la justice. Pour les étudiants, chercheurs et enseignants en sciences politiques et sociales, psychologie, droit et philosophie ainsi que les acteurs sociaux et politiques.

  • Enclavée en région flamande, Bruxelles est aujourd'hui bien plus que le carrefour des migrations flamandes et wallonnes. Près de la moitié de sa population est étrangère ou d'origine étrangère. Si le français reste dominant, de nombreuses autres langues y sont parlées. Bruxelles va être confrontée à deux enjeux superposés : celui de la dualisation sociale de la ville et celui de l'identité plurielle... Comment faire de la différence culturelle une source de progrès plutôt de d'affrontement ?

    Sur commande
  • The refugee question occupied centre stage at every political debate in Europe since 2015. Starting from the «long summer of migration», the polarization of opinions and attitudes towards asylum seekers among citizens of the European Union has grown increasingly. The divergence between hospitality and hostility has become evident in political reactions as well.
    The focus of this book is on this polarization, on the positive and negative attitudes, representations and practices, as well as on the interactions, at the local level, between majority populations and asylum seekers in the context of the 2015-18 reception crisis.
    This book has three objectives. First, it intends to examine public opinion towards asylum seekers and refugees through a European cross-national perspective.
    Second, it explains the public opinion polarization by focusing on pro- and anti-migrant mobilization, and investigating the practices of hospitality and hostility in local communities.
    The third objective is to understand asylum seekers' and refugees' own perceptions of receiving countries and their asylum systems. These issues are specifically debated in the Belgian case. The other national case studies include Germany, Sweden, Hungary, Greece and Italy, and have been chosen based on preliminary research on the policy system, public opinion, and geopolitical position.
    This book represents the main output of the research project entitled «Public opinion, mobilizations and policies concerning asylum seekers and refugees in anti-immigrant times (Europe and Belgium)» supported by the Belgian Science Policy Office (BELSPO/BRAIN-be).

    Sur commande
  • En lisière de la commune de Molenbeek, les élèves de la classe A008 de l'Institut des arts et métiers de Bruxelles se forment à la mécanique automobile. Au seuil de leur vie adulte, ils tentent de construire leur avenir. Immergée dans ce huis clos masculin, Isabelle Detournay les a photographiés pendant trois ans. Elle a capté subtilement les moments fragiles et joyeux, les instants de doute auxquels ces jeunes sont confrontés, dans une société secouée par les questionnements identitaires et la difficulté d'accès à l'emploi.
    Avec ces photographies, éclairées par les textes du sociologue Andrea Rea et de l'historienne de l'art Adèle Santocono, La Classe A008 se fait le porte-voix d'une jeunesse qu'il est devenu urgent de prendre en compte, notamment à l'école, où tout est encore possible.

    Sur commande
  • Cet ouvrage propose une analyse historique et sociologique de l'immigration étudiante en Belgique. Basée sur des données quantitatives et sur une enquête qualitative auprès d'étudiants étrangers provenant de pays tiers, ce livre offre une analyse de l'évolution de l'immigration des étudiants étrangers en Belgique. Par ailleurs, il fournit une analyse de leur expérience migratoire fondée sur des histoires d'étudiants étrangers.

    Sur commande
empty