Andre Frere

  • TRANSANATOLIA est une pérégrination aux confins de l´Anatolie. Pendant 5 ans, Mathias Depardon photographie la nouvelle Turquie, jusqu´aux confins du Caucase. Des zones urbaines récemment installées dans l´ouest d´Istanbul, au Kurdistan turc où couve la révolution civile et sévit une véritable guerre de l´eau : il questionne la notion de périphéries et de frontières. Ces lieux reculés aident à comprendre les grandes mutations qui agitent la région. À travers des portraits, des paysages, Mathias Depardon sonde un pays tiraillé entre modernisation à tout crin et réminiscence ottomanes. Dans ce livre le photographe tente d´imager les frontières du coeur évoqué par le Président turc. Pour sonder « l´âme turque » et percevoir toute la complexité de sa construction identitaire, il faut se projeter à ses frontières et même au-delà. En Azerbaïdjan ou en Crimée, la Turquie reste la « mère patrie ». Elle rayonne, diffuse son « soft power » des Balkans à l´Asie, de la mer Noire à la mer Rouge.

    Sur commande

empty