Littérature traduite

  • Sur commande
  • En 1648, le cosaque Bogdan Chmielniçki, aventurier redoutable parti de rien ou presque, parvient à lever au fin fond des steppes de l'Ukraine une armée d'un demi-million d'hommes qu'il lance contre la Pologne. Il s'en faudra d'un cheveu que l'Europe orientale ne tombe sous la botte des cosaques Zaporogues et de leurs alliés de l'heure, les Tatars de Crimée, issus de la lointaine Mongolie. Le monde tremble du bruit des chevauchées et du fracas des armes.
    Fourberies, supplices, enlèvements, assassinats et duels à mort: tels sont les moyens romanesques mais bien réels d'une politique dont la folie semble avoir été le moteur. Ce qui n'empêche nullement aux uns et aux autres, des traits d'héroïsme, de générosité et de grandeur qui sont eux aussi à la mesure de cette époque épique vouée à tous les excès.

    Sur commande
  • Juillet 1964 après JC.
    Rome brûle et le feu, activé par un vent violent, semble devoir ne jamais s'éteindre. Quelques semaines plus tard, d'autres flammes s'élèveront mais dont les victimes seront des hommes et des femmes, coupables d'avoir propagé une foi nouvelle, celle du Christ. Derrière ces murs de flammes, un seul homme : Néron. Néron l'incendiaire, Néron le persécuteur, Néron la bête de l'Apocalypse, Néron l'Antéchrist.
    A la cour impériale, la belle mais cruelle Poppée, le sage mais complaisant Sénèque, le dandy mais sceptique Pétrone. Dans l'ombre des catacombes, Paul, infatigable thuriféraire de la foi et Pierre, zélateur passionné de Jésus. Çà et là, rodent quelques monstres : le sauvage Tigellin, préfet du Prétoire et le sycophante Chilon, un Grec cupide et fourbe. Entre les prières et les persécutions, entre la croix du Seigneur et les crocs des lions, naît un amour impossible entre le jeune et beau Marcus Vinicius, noble Romain pur et dur et la douce et frémissante Lygie, dont le coeur jusque là n'avait battu que pour Jésus.
    Au milieu des cris des victimes et du sang des Justes, les deux amants accompliront leur destinée, sous la protection du bon géant Ursus. Tout comme le fera Pierre, honteux de sa fuite devant les supplices, mais que la vision de Jésus transformera en glorieux martyr. C'est tout cela Quo Vadis ?. Mais c'est aussi bien autre chose encore : un monument romanesque, accueilli triomphalement dans le monde entier et que le cinéma fera sans cesse, depuis ses origines, revivre devant des foules admiratives et enthousiastes.
    Lire aujourd'hui Quo Vadis ? dans son texte intégral, c'est faire un fabuleux voyage au coeur de la capitale du monde, la Rome de Néron. Fascinante et bariolée, antre de tous les délices et de toutes les perversions.

  • Dans ce grand roman historique, Sienkiewicz, Prix Nobel de littérature et également auteur de "Quo Vadis ?", met en scène la Pologne éternelle gagnant sa liberté à la pointe de l'épée.

empty