• Cet ouvrage explique de manière scientifique l'orientation sexuelle de chacun dans le but de faire progresser la connaissance objective de la nature humaine.
    Et si notre orientation sexuelle, quelle qu'elle soit, n'était pas un choix, mais était fixée dès la naissance ? Et s'il fallait plutôt chercher la réponse dans nos gènes ? La question de l'origine de l'homosexualité n'est pas nouvelle. Même si certains considèrent que l'éducation ou encore le comportement des parents influencent nos préférences.
    Le Pr. Jacques Balthazart propose ici un nouvel éclairage sur cette thématique rarement abordée en langue française. Considéré comme une référence internationale en biologie de l'homosexualité, il explique quelles pourraient être les bases biologiques de notre sexualité. Il donne un point de vue complet sur les éléments pouvant impacter l'orientation sexuelle, comme le contrôle hormonal du comportement ou les effets des stéroïdes sexuels. Sans jamais tomber dans la propagande pour l'une ou l'autre explication, il rend ces notions accessibles à tous et montre comment la neurobiologie contemporaine pourrait, peut-être, changer notre vision de la sexualité.
    Entre explications biologiques et conséquences sociales, cet ouvrage déconstruit nos préjugés sur la sexualité !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jacques Balthazart dirige le groupe de recherche en Neuroendocrinologie du Comportement et est chargé de cours à l'Université de Liège (Belgique). Ses recherches se concentrent sur la différenciation sexuelle du cerveau et du comportement ainsi que sur l'activité de certaines régions du cerveau dans l'activation du comportement sexuel. Il est déjà l'auteur des titres suivants : Biologie de l'homosexualité (Mardaga, 2010), Quand le cerveau devient masculin (humenSciences, 2019).

  • Savez-vous que l'on compte cinq fois plus d'autistes chez les garcons, que 80 % des begues sont de sexe masculin ou que neuf personnes incarcerees sur dix sont des hommes ? Pourquoi ? Parce que le cerveau masculin n'est pas construit de la meme maniere que son alter ego feminin.

    Unisexe a la conception, il se masculinise chez l'embryon puis au cours de la petite enfance, sous l'e et d'un tsunami hormonal.
    Dans un style limpide, l'un des meilleurs specialistes du sujet raconte a quel point les genes et les hormones sexuelles in uencent le comportement des garcons et nous fait decouvrir que le cerveau masculin se modi e avec l'age !

    Politiquement incorrect, scienti quement irreprochable.

  • L'homosexualité au coeur des interrogations scientifiques.
    Il est couramment admis que l'orientation hétéro- ou homosexuelle d'un individu est essentiellement, voire exclusivement, le résultat d'apprentissages et d'interactions sociales qui se déroulent dans la petite enfance. Sous l'influence de théories psychanalytiques freudiennes et postfreudiennes, un rôle tout particulier a été attribué aux interactions du petit enfant avec ses parents dans le développement de l'homosexualité. Cette dernière serait alors le résultat d'un blocage du développement de la libido à un stade immature. Ces opinions très répandues ne sont cependant pas soutenues par des études quantitatives contrôlées et ignorent une littérature scientifique abondante qui suggère fortement, voire démontre que l'homosexualité dépend largement de déterminants biologiques prénataux.
    Vu la complexité de la personne humaine, ceci n'exclut pas qu'il puisse exister des homosexuels pour qui cette orientation constitue un choix de vie délibéré, éventuellement influencé par des expériences antérieures. Cependant, une large proportion des homosexuels naissent avec cette orientation sexuelle qui se révèle à eux de façon progressive au cours du développement et n'est souvent acceptée qu'au prix d'une souffrance psychologique importante. Une compréhension de ces mécanismes biologiques devrait conduire à une acceptation plus large de l'homosexualité dans la population et réduire la souffrance des personnes concernées. Ce livre a pour but de rendre accessible à un large public la littérature scientifique sur les bases biologiques de l'orientation sexuelle et donc de corriger les conceptions erronées très répandues au sujet des origines de l'homosexualité.
    Cet ouvrage de référence apporte un éclairage sur l'homosexualité en reprenant les théories sociales, psychologiques et biologiques à son sujet.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    En homme de science, l'auteur s'adresse au lecteur dans un langage compréhensible. (...) Un hymne à l'acceptation. Un outil pour aider les homosexuels à s'assumer. - Eos, n°26
    Il va de soi que ce livre bat totalement en brèche les propos pseudo-scientifiques du futur primat de Belgique qui appuye sa vision de l'homosexualité, une anormalité dans le développement de la personne, sur la théorie freudienne. Sa parution vient donc bien à point nommé ! - Gay Kosmopol
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jacques Balthazart dirige le Groupe de Recherches en Neuroendocrinologie du Comportement (GIGA-Neurosciences) et est Chargé de cours à l'Université de Liège (Belgique).

empty