• De tous les chefs de guerre passés à la postérité ? Alexandre le Grand, Jules César, Frédéric II de Prusse ?, seul Napoléon est universellement connu. Aujourd'hui encore, la litanie de ses victoires est dans tous les esprits. Des curieux, et pas seulement français, traversent l'Europe pour marcher dans ses pas et commémorer ses exploits.
    Comment en est-il arrivé là ? Dès son apparition sur les champs de bataille, Napoléon a su innover. Il a compris et maîtrisé ce que les autres n'avaient fait qu'esquisser avant lui. Visionnaire, il a fait progresser l'art militaire, se servant de la totalité des moyens techniques et humains que lui avaient légués les Lumières et la Révolution. Il a porté à un point jamais atteint jusque-là l'intuition guerrière, l'inventivité et le génie de l'organisation. Finalement, son pire ennemi n'aura été autre que lui-même : c'est sa démesure qui le conduira à la défaite finale. Au plus près de la pensée militaire de l'Empereur qu'il connaît intimement, l'auteur se livre à une analyse très fine et inédite de ce nouvel art de faire la guerre, pour les résultats que l'on connaît.

    Sur commande
  • En évoquant la perspective de la désindustrialisation, le discours récurent des experts risque de dramatiser exagérément une tendance actuelle effectivement préoccupante.
    Il risque aussi et surtout d'occulter les moteurs bien réels qui peuvent permettre à la France d'affronter efficacement les bouleversements économiques et sociaux qui s'annoncent. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, région que l'on peut considérer comme peu industrialisée, ces moteurs existent bel et bien. Progressivement émergés au sortir des crises douloureuses qui ont détruit ou altéré les anciennes bases productives de cette région, ces moteurs ont commencé à opérer.
    Au cours des 50 dernières années, à la faveur de multiples interactions sociales, ils y ont généré une véritable mutation de l'appareil productif.

    Sur commande
  • De Tolstoï à Abel Gance, Austerlitz participe de la légende autant que de l'histoire. Le génie militaire de Napoléon y a donné toute sa mesure face à un ennemi double - autrichien et russe -, alors que l'issue victorieuse n'allait pas de soi.


    Au moyen des archives militaires et de récits des combattants (les sans-grade comme les illustres), Jacques Garnier raconte comment une armée rassemblée pour envahir l'Angleterre s'est portée en quelques semaines au coeur de l'Europe centrale et comment elle a été rejointe par d'autres troupes françaises stationnées en Italie. C'est ensuite jour par jour, puis heure par heure qu'il décrit les plans successifs des adversaires et qu'il évoque, cartes à l'appui, les combats - majeurs ou mineurs, tous ont leur importance - ayant précédé l'affrontement final du 2 décembre 1805.


    Les pertes françaises seront très faibles en comparaison de celles des Alliés, et la victoire aura instantanément des effets géopolitiques considérables : fin du Saint Empire romain germanique, rattachement de Venise au royaume d'Italie, installation de Napoléonides sur les trônes de Naples et de Hollande, etc.

    Sur commande
  • " Un petit croquis vaut mieux qu'une longue explication ", disait Napoléon.
    Comment comprendre en effet les relations de batailles ou de campagnes qui émaillent les récits ou les mémoires sur la période napoléonienne si l'on n'a pas à sa disposition une carte assez claire pour se repérer ? C'est là le premier souci des auteurs et du cartographe de cet atlas. Ils ont essayé de constituer, sous une forme assez légère pour n'être pas coûteuse, un outil auquel le lecteur pourra constamment se référer.
    Sans compter une autre utilisation possible, celle qui consiste à flâner tout au long d'un texte concis, de cartes claires et d'illustrations bien choisies, pour vivre l'épopée de ces véritables héros qu'ont été les soldats de l'Empire. Pour les suivre des côtes de la Manche au Caire, de Madrid à Berlin, de Milan à Moscou.

  • Pourquoi Napoléon décide-t-il d'envahir cet immense pays qu'est la Russie puis d'occuper Moscou, une capitale si éloignée de la France ? Quand il traverse le Niémen, fleuve frontière, il n'a pas pour but de prendre une capitale - la Russie en possède deux : Moscou et Saint-Pétersbourg -, il veut simplement combattre l'armée russe et la détruire pour acculer le tsar à la négociation. Malheureusement, de manoeuvre avortée en manoeuvre avortée, il se laissera entraîner au coeur de l'empire d'Alexandre jusqu'à Borodino (La Moskowa), où aura lieu cette grandiose bataille " sous les murs de Moscou ", et où, malgré l'héroïsme des généraux et des soldats, il ne réussira pas à obtenir le résultat espéré. Napoléon est dépassé par son modernisme et son inventivité même : allant au-delà de la guerre par divisions, inventée par le maréchal de Saxe, il crée et porte à sa perfection la guerre de corps d'armée. En 1812, il veut passer au stade supérieur : la guerre d'armées. Mais les moyens logistiques du temps ne lui permettront pas de réussir cette révolution. Il faudra attendre encore plus d'un siècle...

  • Guerres et batailles ont modelé la France. En guerroyant sans relâche, Capétiens, Valois, Bourbon lui auront donné sa physionomie. La Terreur est indissociable des conquêtes de la Révolution, de même que l'Empire l'est des campagnes napoléoniennes. Dans ce temps long, certaines batailles cruciales se détachent. Malplaquet sauve le pays de l'invasion, Trafalgar confirme la suprématie navale de l'Angleterre, Iéna consacre la quasi-disparition de l'Allemagne, Sedan signe la fin du Second Empire. D'autres, de simples combats, n'en n'ont pas moins frappé les esprits : Poitiers, Roncevaux, Valmy. Il était temps de donner, dans un ouvrage de référence, une vision d'ensemble à cet extraordinaire foisonnement. Ce dictionnaire brosse le tableau des guerres et des batailles où les Français ont été engagés depuis la prise de Rome par les Gaulois en 390 avant J.-C., jusqu'à leur participation à la guerre du Kosovo (1998-1999), qu'elles se soient produites sur le sol national ou à l'étranger, sur terre ou sur mer. Les auteurs, spécialistes de leur période, dissèquent les éléments propres à faire comprendre le déroulement d'une bataille ou d'un siège : forces en présence, conditions climatiques et topographiques, tactiques et stratégies, progression des opérations, bilan, conséquences politiques. S'agissant des guerres, tout en en restituant le déroulement, ils s'attachent à souligner leurs enjeux diplomatiques et politiques. Une nomenclature finale, selon l'ordre chronologique, permet de retrouver d'un seul coup d'oeil une bataille à l'intérieur d'une guerre.

  • À Waterloo, rien ne s'est passé comme prévu.
    Pourquoi Napoléon s'est-il si mal entouré pour cette confrontation cruciale ? Était-il aussi aff aibli qu'on l'a dit ?
    Et comment expliquer que les Anglo-Prussiens, en dépit de leur recul initial, aient fi nalement pris le dessus ? La pluie explique-t-elle tout ?
    Surtout, qu'a dit vraiment Cambronne, le véritable vainqueur de la bataille des mots ?
    Comme tout traumatisme, la défaite de Waterloo demeure en grande partie inexplicable.
    Des générations d'historiens ont déjà raconté comment le rêve napoléonien s'était brisé sur cette morne plaine. Mais bien peu se sont penchés sur les mille et un petits détails qui ont fait basculer l'Histoire.
    En s'attachant d'abord aux hommes et à leur caractère - ils ne furent qu'une poignée à comprendre ce que se passait réellement sur le champ de bataille -, Jacques Garnier nous montre que le 18 juin 1815, à Waterloo, le sort de l'Europe s'est joué à bien peu de choses.

    Sur commande
  • Les Bulletins de la Grande Armée, dont l'intégralité est publiée dans ce volume, constituent, sans conteste, le récit le plus vivant des campagnes napoléoniennes. « Menteur comme un bulletin », avait-on coutume de dire.
    Jacques Garnier, au travers d'une lecture minutieuse et critique des textes, en révèle les intentions, les contradictions, le sens. Il nous invite à jeter un regard neuf sur ce qui reste les comptes rendus les plus immédiats des batailles livrées entre 1796 et 1815 : écrits ou dictés par Napoléon Bonaparte lui-même, parfois rédigés par un membre de son état-major, corrigés ou non par l'Empereur, mais toujours au soir ou, au plus tard au lendemain des batailles.
    Ces récits « en temps réel », qui ont l'intérêt de ne pas anticiper sur les événements à venir, nous livrent les faits militaires, mais bien davantage encore : ils nous révèlent comment le général, le plus souvent glorieux, parfois défait, analyse les situations et perçoit les hommes. Ils livrent aussi l'image qu'il entend donner de son action puisque ces textes étaient destinés à être largement diffusés en France et en Europe.
    Alors « menteurs » les bulletins ? Parfois sans doute. Mais toujours vrais, « plus vrais qu'aucune des publications européennes de cette époque », affirmait Adolphe Thiers, le grand historien du Consulat et de l'Empire.
    Cet ouvrage est la première version intégrale publiée en France.

  • Catalogue méthodique de la bibliothèque communale de la ville d'Amiens / [par Jean-Baptiste Garnier] http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5489697b

    Sur commande
  • Catalogue descriptif et raisonné des manuscrits de la bibliothèque communale de la ville d'Amiens , par J. Garnier,... http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54937476

    Sur commande
  • Dictionnaire topographique du département de la Somme / par M. J. Garnier,... http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1109689

    Sur commande
  • Catalogue méthodique de la bibliothèque communale de la ville d'Amiens. Partie 1 / [par Jean-Baptiste Garnier] http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54970315

    Sur commande
  • Quel chemin parcouru depuis Eylau ! Dans le beau temps revenu, après une nouvelle victoire indécise et sanglante à Heilsberg, Napoléon rencontre les Russes du général Bennigsen à Friedland.
    La victoire est totale. Le commandant en chef russe a beau, à nouveau, essayer de convaincre le Tsar qu'il n'a pas été aussi vaincu que cela, il ne pourra empêcher l'entrevue de Tilsit, une rencontre entre Alexandre et Napoléon sur le Niémen, où tous deux décideront du sort de l'Europe. Mais, que de difficultés, pour les pauvres soldats ! Car dans cette aventure que l'on présente trop souvent comme une " promenade de santé " tant le génie militaire de l'Empereur était dominateur, Napoléon a trouvé en Bennigsen un concurrent à sa mesure.
    Ce n'était pas le Mack ou le Weirother de 1805, ni le Hohenlohe ou le Brunswick de 1806. Chacun des adversaires a cherché à percer les intentions de l'autre pour le battre. Napoléon y a, certes, mieux réussi que Bennigsen, mais la différence n'a pas été si énorme. Mais, seule la victoire compte, quel que soit le score. Et c'est Napoléon qui a gagné en 1807...

  • Le retour de la vérité en France , par le chevalier Garnier, (de Saintes),...
    Date de l'édition originale : 1815 Sujet de l'ouvrage : France -- 1815 (Cent-Jours) Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Catalogue méthodique de la bibliothèque communale de la ville d'Amiens. 8 / [par Jean-Baptiste Garnier] Date de l'édition originale : 1853-1874 Appartient à l'ensemble documentaire : Picardi1 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Les Insectes dans l'antiquité et au moyen-âge, essai historique, par M. J. Garnier,...
    Date de l'édition originale : 1868 Appartient à l'ensemble documentaire : Picardi1 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Catalogue descriptif et raisonné des manuscrits de la bibliothèque communale de la ville d'Amiens / par J. Garnier,...
    Date de l'édition originale : 1843 Appartient à l'ensemble documentaire : Picardi1 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Dictionnaire topographique du département de la Somme / par M. J. Garnier,...
    Date de l'édition originale : 1867-1878 Sujet de l'ouvrage : Topographie -- France -- Somme (France) -- Dictionnaires Appartient à l'ensemble documentaire : Picardi1 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Catalogue méthodique de la bibliothèque communale de la ville d'Amiens. 5 / [par Jean-Baptiste Garnier] Date de l'édition originale : 1853-1874 Appartient à l'ensemble documentaire : Picardi1 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Catalogue méthodique de la bibliothèque communale de la ville d'Amiens. 4 / [par Jean-Baptiste Garnier] Date de l'édition originale : 1853-1874 Appartient à l'ensemble documentaire : Picardi1 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
empty