• « Un jour, cher Maurice, vous avez pensé à moi pour un livre. Un livre particulier. Un livre sur vous mais écrit par moi, où je pourrais tout dire, votre part d'ombre comme de lumière. Vous ne vouliez pas d'une biographie écrite par un nègre. Ni d'un livre d'entretiens ou de mémoires _ rien de plus ennuyeux et pontifiant que ces mémoires d'acteur sur leur carrière. La carrière, disiez-vous, ce n'est pas intéressant _ c'est la vie qui l'est. Non, ce que vous souhaitiez, c'était un livre avec mon regard, dans lequel je pourrais évoquer tout ce qui m'intéresse, y compris les aspects dérangeants de votre personnalité.
    Le cadeau était de taille. Était-il empoisonné ? Nous nous connaissions à peine et vous m'aviez choisi pour mettre à exécution une commande qui n'en était pas une. Une commande spéciale qui réclamait d'être détournée. À quelles fins ? Sans doute, je m'en rendis compte par la suite, afin de créer un lien inédit. Un étrange passage de relais entre vous, comédien rare, à la silhouette et à la voix qui me fascinait depuis tant d'années et qui décidait au soir de sa vie de se livrer, pour se délivrer peut-être. Et moi, inconnu ou presque, qui acceptait d'être ainsi votre confident et votre juge, votre marionnette et votre compagnon de voyage. Le temps d'une traversée. Désert, mer et glacier nous attendaient. Le détachement et la haine de soi en bandoulière. » J. M.

    Sur commande
  • La funambule, c'est Flora, une petite fille qui vit dans un cirque. Elle y est née et n'en est jamais sortie. Son seul contact avec le monde extérieur, ce sont les spectateurs qui viennent chaque soir. Un jour, après en avoir rêvé, elle quitte le cirque pour savoir ce qu'ils font quand ils ne sont pas sous le chapiteau.

    Sur commande
  • La fin du deuxième conflit mondial, en 1945, n'a pas signifié la disparition d'autres guerres, moins visibles.
    Tristement, les motifs de haine qui opposent les adultes sont souvent partagés par les enfants. pourtant, rien ne vaut la paix pour développer de fraternelles rencontres. l'amitié engendre la camaraderie et la confiance alors, si sur cette vieille terre du moyen-orient, chargée d'histoire et revendiquée par deux peuples, la concorde peut enfin s'installer entre ceux qui n'en finissent pas de se combattre les jeunes réapprendront à sourire des deux côtés du mur qui les sépare cette bande dessinée atypique est un cri d'espoir mais sans concession sur le conflit entre israël et la palestine dont les échos résonnent dans le monde entier.
    Un petit bout de terre vers lequel convergent tous les regards de la planète.

    Sur commande
  • Alger, fin janvier 1962. Sur l'une des plages de la ville, on retrouve les cadavres nus de deux jeunes gens enlacés. Elle est européenne, lui arabe. Il est émasculé et son dos arbore, gravées au couteau, les trois lettres « OAS ». Exécution presque ordinaire au titre du nettoyage ethnique, comme on pourrait le penser en ces temps plus que troublés ? Ou bien l'assassinat de Mouloud et d'Estelle cache-t-il autre chose ? S'échappant de la terne routine de son commissariat de Bab El Oued, l'inspecteur Paco Martinez mène l'enquête flanqué de l'irascible Choukroun, le vieux flic juif qui lui sert de mentor. Rythmées par les plasticages et les règlements de compte, qui ne cessent d'empoisonner un peu plus une atmosphère déjà irrespirable, leurs investigations les conduiront dans les coulisses et les arrières cours bien peu reluisantes de la grande ville, entre passions politiques, affairisme, banditisme, moeurs dissolues et violence omniprésente. Oui, décidément, Alger la blanche pourrait tout aussi bien s'appeler Alger la noire.

    Trois ans après avoir mis un point final à ses Carnets d'Orient, Jacques Ferrandez renoue avec sa passion pour Alger à l'orée des sixties, dans un grand polar bien sombre inspiré du roman de Maurice Attia.

  • Maurice Nadeau a eu cent ans le 21 mai 2011. À cette occasion la Revue AH ! réédite ses conversations avec Jacques Sojcher, augmentées de textes inédits de Maurice Nadeau, d'un album photographique et de lettres de deux jeunes auteurs publiés par Nadeau.

    Sur commande
  • Au-delà d'un romantisme de jeunesse et d'emballements religieux, il faut lire dans ces lettres de Maurice Sachs à Jacques et Raïssa Maritain le témoignage émouvant d'un être écrasé par son passé, déchiré par ses désirs, prêt à tout instant à des résolutions nouvelles et à des serments irrévocables, tout en sachant qu'il retombera, l'instant d'après, dans ce qu'il a refusé et qu'il n'échappera pas à la veulerie et à la bassesse.
    " Ce n'est pas le courage qui me manque, c'est le courage de ce courage. Or le courage, c'est encore le courage pur. Le premier pas ne coûte pas, mais ce sont les quotidiens derniers pas qui me coûtent [...] Mon esprit est faible, distrait, tiède parfois, mon corps est parfois secoué par le démon. C'est à la force des poignets du coeur que je veux marcher ", écrit-il à ses " Très chers et doux amis " (3 octobre 1925).
    Faut-il voir dans ces aveux lucides et pathétiques une volonté de mensonge, une dramatisation perverse destinée à impressionner les naïfs et zélés Maritain ? Sachs a le goût des mises en scène, il aime jouer, mais ce jeu lui permet aussi de délivrer une certaine vérité. De parler en vérité de son homosexualité. S'il sait que la rigueur théologique et la probité morale de Maritain réprouvent l'homosexualité, il sait aussi, comme le montre cette correspondance, que ses amis ne se voilent pas la face, ne s'indignent pas, ne s'attardent à aucun reproche.
    Ils accueillent seulement ceux qui sont exténués. Exténué, déchiré, Maurice Sachs l'est constamment jusqu'à la fin de sa vie. Les lettres témoignent, de manière troublante, de cette perpétuelle oscillation entre des temps d'ascèse, de volonté de maîtrise de soi et des périodes où, après avoir donné libre cours à ses pulsions, Sachs éprouve des sentiments de forte solitude et de dégoût de soi, tant semble fondamentale chez lui l'amertume de se sentir victime de la fatalité.

    Sur commande
  • « Est-ce que nous avons la foi ou seulement du jus de carotte dans les veines ? » Cette question que pose le père Jacques Jomier, islamologue et co-fondateur de l'Institut dominicain d'études orientales (Ideo) du Caire, donne le ton de sa correspondance avec le père Maurice Borrmans, qui nous offre ici les quelque 200 lettres signées et reçues de Jomier entre 1967 et 2008. Le dominicain s'y confie avec une intensité rare et s'émerveille autant qu'il s'emporte. Il couche sur le papier son admiration pour Massignon, ses interrogations quant à l'avenir du dialogue entre chrétiens et musulmans, ses colères contre ceux qui veulent taire les ambiguïtés du Coran, son souci de collaborer à de nombreuses publications, sa joie de voyager pour partager sa connaissance de l'islam. A travers toutes ces lettres, inédites, où Jomier se révèle parfois heureux, souvent désemparé et toujours confiant en l'oeuvre de Dieu, le lecteur parcourt quarante années d'après Concile où le dialogue interreligieux prend une grande place dans la mission de l'Eglise. C'est ce qui fait l'intérêt de ces textes au ton parfois abrupt certes, mais qui posent de façon très claire les enjeux du dialogue interreligieux pour aujourd'hui. Prêtre de la Société des missionnaires d'Afrique (Pères Blancs), docteur ès lettres, le père Maurice Borrmans fonda en 1975 - et dirigea jusqu'en 2004 - Islamochristiana, revue de référence pour le dialogue interreligieux. Après 20 ans passés en Algérie et en Tunisie, il enseigna longtemps le droit musulman et l'histoire des relations islamo-chrétiennes au Pontificio istituto di studi arabi e d'islamistica (PISAI) de Rome, organisa divers colloques et publia de nombreux ouvrages. Le dernier paru est Prier 15 jours avec Louis Massignon (Nouvelle cité).

    Sur commande
  • L'utilisation d'un langage évolué (VHDL, Very high speed integrated circuits Hardware Description Langage) dans la modélisation et la conception des circuits intégrés numériques est indispensable. Tous les fabricants de circuits logiques programmables proposent des solutions qui font appel à ce langage. Cet ouvrage propose de découvrir l'ensemble des possibilités offertes par le langage VHDL. Les tests et les pièges à éviter lors de la démarche d'élaboration d'un composant numérique sont également présentés, à travers un exemple "fil rouge".L'ouvrage est structuré en quatre grandes parties : modélisation et synthèse, conception et vérification, simulation et enfin une synthèse sur la syntaxe du langage VHDL. Des exercices corrigés complètent le cours. Cette quatrième édition a été revue, corrigée et actualisée et les applications ont été remaniées afin de gagner en clarté.

  • Enregistré en 700 heures de studio en 1967 sur un matériel artisanal qui semble aujourd'hui dérisoire (un simple quatre pistes), Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band a tout simplement révolutionné la musique pop. Un an après le génial Revolver, les Beatles vont plus loin, incorporent un orchestre symphonique à leur musique et rivalisent d'inventivité et d'audace en alignant des chefd'oeuvre, dont A Day in the Life, Lucy in the Sky with Diamonds, With a Little Help from my friends ou She's Leaving Home. Ce disque, dont la créativité et l'innovation assommèrent les autres groupes - notamment Brian Wilson des Beach Boys qui ne s'en remit jamais - fut censuré à sa sortie, en raison de références jugées trop directes à la drogue ou au sexe.
    Le livre raconte les coulisses de la création de cet album historique : le contexte, les anecdotes de l'enregistrement, les références ou allusions contenues dans les chansons, la fiche complète de chaque titre, l'histoire de la pochette - l'une des images les plus emblématiques de la musique pop -, les polémiques après la sortie du disque.
    Deuxième titre, après Thriller de Michael Jackson, d'une collection consacrée aux grands classiques de la pop, ce livre au format d'un 33 tours est le complément idéal de toute discothèque qui se respecte.

  • Après avoir publié le recueil Théologiens et théologiennes dans l'Afrique d'aujourd'hui, l'Association francophone oecuménique de missiologie (AFOM) a voulu donner la parole à des chrétiens, catholiques et protestants, enracinés dans les diverses cultures asiatiques et qui pensent Jésus et le Royaume de Dieu à partir de cet enracinement et de leur engagement dans la société.

    Il ne s'agit pas d'une anthologie qui prétendrait faire le tour de la production théologique en Asie, ce qui nécessiterait plusieurs volumes, mais plutôt d'un « livre-apéritif » susceptible d'aiguiser la curiosité du francophone non-spécialiste et de lui faire entrevoir la richesse de la pensée chrétienne telle qu'elle s'est développée au contact de la sagesse asiatique. Le présent recueil confirme donc, s'il le fallait encore, qu'il existe toute une production théologique véhiculée par d'autres structures mentales que celles de l'Occident.

    Sur commande
  • Pourquoi ce livre d'entretiens avec le père Maurice Vidal ? A cause de ce qui nous arrive ! Nombreux, en effet, sont ceux qui s'interrogent sur ce que l'Eglise peut encore apporter au monde actuel, ou qui s'intéressent à sa vie et à son devenir. Le renouveau espéré au lendemain du Concile ne s'est pas produit, du moins pas dans les formes souhaitées. Cependant, l'oecuménisme et le dialogue interreligieux entrent dans les moeurs. L'Eglise retrouve son lien avec le judaïsme, ce qui ne manque pas d'avoir des répercussions dans la manière dont elle se pense et dont elle pense sa mission. Elle a compris sa responsabilité dans la défense de la vie, de l'homme et de ses droits, même si elle peine parfois à trouver les attitudes justes. Les prêtres ont quelques difficultés à s'y retrouver dans leur vie et leur ministère ; pourtant la fraîcheur de leur vocation n'est jamais loin. Dans le même temps, ces quarante dernières années ont vu des mutations considérables et la crise actuelle engage profondément le sens de l'homme. Dans ce nouveau contexte, quelles sont donc les perspectives d'avenir de l'Eglise et sous quelles conditions ? Pour répondre à ces questions, Jacques Teissier et Christian Salenson ont donné la parole à Maurice Vidal, qui est un observateur avisé, formateur de générations de prêtres, enseignant de nombreux laïcs et acteur durant de longues années dans des mouvements et services d'Eglise. La richesse de son expérience et sa liberté de parole sur la situation présente rendent son propos particulièrement utile pour tous ceux qui s'interrogent sur l'Eglise. C'est également une façon de lui rendre hommage et de le remercier.

    Sur commande
  • C'est à partir de la fin du 19ème siècle que la carte postale devient de plus en plus populaire comme moyen de communication.
    Sur l'Île d'Yeu, les plus anciens clichés recensés sont ceux de Jules Robuchon datés de 1885 mais c'est en 1900 que la carte postale prend véritablement son essor sur l'île.
    Ce beau-livre recense toutes ces images de la vie de l'île d'Yeu, à travers son activité maritime, sa cité portuaire, ses sites patrimoniaux mais aussi la vie de ses habitants. Des images actuelles permettent de voir et de comprendre l'évolution des lieux.
    Les auteurs nous livrent un texte authentique émaillé d'anecdotes des habitants de l'île qui se retrouveront peut-être dans les images.

    Sur commande
  • L'utilisation d'un langage évolué (VHDL, Very High speed integrated circuits Hardware Description Langage) dans la modélisation et la conception des circuits intégrés numériques est aujourd'hui indispensable.  Cet ouvrage propose de découvrir l'ensemble des possibilités offertes par le langage VHDL. Les tests et les pièges à éviter lors de la démarche d'élaboration d'un composant numérique sont également présentés, à travers un exemple "fil rouge".  Des exercices corrigés complètent le cours.
    Cette cinquième édition a été revue, corrigée et actualisée et les applications ont été remaniées afin de gagner en clarté.
     

    Sur commande
  • La Providence a ses mystères... Pourquoi, à l'âge de 3 ans, en 1942-43, ai-je réussi à échapper avec mes parents à l'enfer de Vichy alors que, né Juif, la France et ses lois raciales m'avaient voué à l'anéantissement ? Pourquoi, par la suite, alors que je galérais des années durant sans emploi stable, ai-je réussi à échapper à un chômage sans fin pour devenir tout à coup ultra-performant dans une fonction à laquelle je n'aurais jamais pensé auparavant ? Pourquoi, alors que durant la première partie de ma vie j'étais incapable de parler devant le moindre public, ai-je réussi à devenir un conférencier apprécié de mon auditoire ? Notre destinée a ses secrets qu'une rencontre programmée à notre insu par le Maître de notre existence nous révèle soudain. Des talents enfouis au plus profond de nous-mêmes voient le jour, suscités par un incident apparemment fortuit. Aucun doute : pour le croyant, il n'y a pas de hasard. C'est seulement après coup que nos yeux se dessillent et que nous découvrons l'existence d'un ange gardien qui veille constamment à nos côtés... Dans ce récit autobiographique, Jacques Maurice Lévi retrace, simple et authentique, le parcours de sa vie, de son enfance sous la France de Vichy à son épanouissement en tant qu'homme, mari et père en terre d'Israël.

    Sur commande
  • En France ou en Israël, à 18 ans ou à 70, l'amour ne connaît pas de frontières. Tendre ou passionnel, volatil ou éternel, il embrase les coeurs, anime les vies et bouleverse les destins à jamais. Jean, Vincent, Lise, Clara, Éric, tous l'ont ressenti, tous avec lui ont changé, grandi, guéri... que peut-il y avoir de plus beau, de plus vrai dans la vie ? S'inspirant d'histoires vraies, Jacques Maurice Lévi dépeint avec poésie, dans ce recueil de douze petits contes romanesques, les formes, nuances et complexités de l'amour, cette émotion irremplaçable qui fait battre nos coeurs.

    Sur commande
  • « Quel que soit notre choix de vie, assurons-nous que nous sommes dans un scénario qui nous convient ou, au pire, que nous puissions accepter et allons-y sans crainte, le véhicule tiendra et nous amènera aussi loin que notre volonté le voudra. Ne nous retournons pas trop souvent, le passé est un puits d'expérience et pas un refuge. ».
    Le stress : faut-il le combattre, ou peut-on s'en servir ?
    Le stress touche chacun. Il est présent, pesant. Alors que nous connaissons ses effets sur notre organisme et notre psychisme, nous manquons de solutions pour le canaliser et nous soulager.
    Les auteurs sont médecins, coach psychosomaticien, sage-femme, homéopathe, acupuncteur, cadre de direction, et tous soumis à des stress intenses. Ils nous livrent une analyse éclairée des mécanismes de notre corps, et nous présentent des solutions ef?caces pour gérer le stress, s'en servir, l'appréhender et nous apaiser.

    Sur commande
  • Le présent ouvrage, issu d'un colloque rassemblant des chercheurs de différentes disciplines, tente une approche anthropologique de la culture parmi les couches populaires urbaines saisies à travers les conjonctures révolutionnaires qui ont jalonné, de 1840 à 1936, un siècle de luttes pour la démocratie. Produits culturels, pratiques militantes, valeurs constitutives de comportements collectifs, modes d'intervention des artistes et des intellectuels : autant d'objets de recherche qui mettent en évidence les difficultés éprouvées par les avant-gardes à se défaire des modèles dominants.

    Sur commande
  • L'artiste et le scribe ; sur des oeuvres de Jean Laniau Nouv.

    « Sois mon ciel et sois mon soleil, Nourris mon corps, nourris mon âme !
    Sois mon ciel et sois mon soleil, Que germe la vie, dans mon ventre chaud. ».

    Dans cet ouvrage poétique et protéiforme, Jean-Jacques Maurice livre son interprétation toute en nuances de l'oeuvre graphique de l'artiste Jean Laniau. Sous sa plume, les photographies, esquisses ou aquarelles deviennent mots, vers, histoires, poèmes et haïkus. Rencontrés dans l'intimité qui s'ouvre à la sensualité, les images et les mots se font chant pour les caresses de la nuit, lorsque les souffles se mêlent.

    Sur commande
empty