• Dans l'univers de Moxyland dominé par les nanotechnologies, la liberté est devenue un luxe et l'objet d'un combat sans merci.Dans l'univers de Moxyland dominé par les nanotechnologies, la liberté est devenue un luxe et l'objet d'un combat sans merci. Le Cap, dans un futur proche. Au sein de la société ultra technologique qu'est Moxyland, le monde virtuel a pris le pas sur le réel. Le téléphone portable, qui contient systématiquement les données personnelles de chaque citoyen, est un passeport obligatoire, sinon vital. Par ce biais que le contrôle de l'individu est devenu l'apanage de puissants groupes économiques pour lesquels la police sert de bras armé. L'apartheid, jadis axé sur la ségrégation raciale, a déplacé sa ligne de partage. Seuls ceux qui appartiennent au monde omnipotent de l'entreprise et se soumettent à ses règles ont leur place dans la société, les autres en sont exclus. Parmi eux se trouvent Kendra, une étudiante en photographie, et Lerato, une programmatrice. Aspirant à plus de liberté tout en faisant quelques compromis, elles flirtent avec les limites. Leur leitmotiv : s'intégrer pour mieux détruire l'édifice de l'intérieur. Pour Toby, un jeune DJ, et Tendeka, activiste notoire, l'engagement dans la rébellion ne peut se faire que dans des actions coup de poings. Prêts à tout sacrifier pour atteindre leurs idéaux, ils se lancent dans une lutte sans merci contre la SAPS, la police Sud Africaine. Mais cette dernière a développé de nouvelles armes d'une rare violence. L'affrontement est inévitable, l'issue du combat, elle, sera forcément fatale. Le compte à rebours a déjà commencé...

  • Même les tueurs ont des rêves.Detroit. Le corps d'un jeune garçon est retrouvé mutilé, la moitié supérieure entremêlée avec celle d'un cerf. L'inspectrice Gaby enquête : qui peut bien être à l'origine de cette sculpture macabre ? Pendant ce temps, sa fille, Layla, qu'elle délaisse trop souvent, se met en tête de débusquer des pervers sur Internet avec sa meilleure amie. Gaby ne se doute pas un instant que Layla est à deux doigts de se retrouver entre les mains du psychopathe, un fou qui se rêve artiste...

  • Elle a survécu. Il pensait l'avoir tuée. Elle veut se venger. Il va la retrouver.
    Elle a survécu. Il pensait l'avoir tuée. Elle veut se venger. Il va la retrouver. 1931, Chicago. Traqué par la police, Harper Curtis, un marginal violent, se réfugie dans une maison abandonnée. A l'intérieur, il a une vision : des visages de femmes, auréolés de lumière. Il comprend qu'il doit les trouver... et les tuer. Dans sa transe, Harper découvre que grâce à cette demeure, il peut voyager dans le temps. Débute alors sa croisade meurtrière à travers le XXe siècle : années 1950, 1970, 1990... D'une décennie à l'autre, il sème la mort sur son passage, laissant en guise de signature des indices anachroniques sur le corps de ses victimes. Mais l'une d'elles survit aux terribles blessures qu'il lui a infligées. Et va tout faire pour le retrouver.

  • Dans ce roman visionnaire, lauréat du prix Arthur C. Clarke en 2011, Lauren Beukes offre sa vision hallucinée de Johannesburg.
    Dans ce roman visionnaire, lauréat du prix Arthur C. Clarke en 2011, Lauren Beukes offre sa vision hallucinée de Johannesburg. Ancienne journaliste et ex-junkie, Zinzi habite Zoo City, un quartier de Johannesburg peuplé de criminels obligés de vivre avec un animal à leur charge. Si l'animal meurt, son propriétaire aussi. " Animalée " après la mort de son frère dont elle se sent responsable, Zinzi est affublée d'un paresseux symbiotique qui a élu domicile sur son dos. Elle survit grâce à des arnaques Internet et à son talent pour retrouver les choses perdues - mais également les personnes disparues, une activité fort lucrative qu'elle déteste pourtant. Lorsqu'un producteur célèbre lui demande de rechercher une pop star dont on est sans nouvelles, Zinzi, à cours d'argent, accepte cette mission à contrecoeur. Elle espère cependant tenir là son billet de sortie de Zoo City. Au lieu de cela, elle s'enfonce plus encore dans les bas-fonds du ghetto...

empty