Tristram

  • Les ruses de Tom Sawyer sont sans limites. Autant pour déjouer la surveillance de sa tante Polly que pour attirer l'attention de la jolie Becky Thatcher. Ou pour mettre en scène sa propre mort et celle des membres de sa « bande ». en s'offrant le plaisir d'assister en cachette à leur éloge funèbre, prononcé dans l'église de St. Petersburg devant le village en pleurs. Mais le jour où Tom et Becky se perdent dans le dédale souterrain d'une grotte, privés de lumière, d'eau et de nourriture, les ruses et l'imagination ne suffisent plus.

    Indisponible
  • Les Aventures de Huckleberry Finn ont récemment été classées par le magazine Time, au terme d'une enquête menée auprès de 125 auteurs anglo-saxons, parmi les 5 romans les plus importants de l'histoire (aux côtés de Tolstoï, Flaubert, Nabokov).
    Dès la première phrase, Huck Finn - le roman, le personnage - se démarquent de leur prédécesseur Tom Sawyer : « Vous savez rien de moi si vous avez pas lu un livre qui s'appelle Les Aventures de Tom Sawyer, mais ça n'a pas d'importance. Ce livre, c'est M. Mark Twain qui l'a fait, et il a dit la vérité vraie, en grande partie. » Suivent 450 pages d'une langue inouïe, concrète, imagée, percutante et drôle, faite de plusieurs langages - celui propre au personnage et ceux des autres protagonistes, notamment de Jim, l'esclave noir, ou du père de Huck sous l'emprise de l'alcool, dans l'un des innombrables morceaux de bravoure du roman.
    Ce second volume raconte les aventures de "Huck" Finn, le meilleur ami de Tom Sawyer, qui tente d'échapper à son père violent et alcoolique en se faisant passer pour mort. Huck rencontre un esclave noir, Jim, en fuite car on le soupçonne d'être le meurtrier... de Huck précisément. Tous deux veulent gagner les États abolitionnistes du Nord des États-Unis en remontant le Mississippi sur un radeau de fortune.

    Sur commande
  • Huck Finn, le camarade vagabond de Tom Sawyer, est retenu prisonnier par son père ivrogne dans une cabane au fond des bois. Il s'échappe, se réfugie sur l'île Jackson, où il retrouve Jim, l'esclave en fuite de miss Watson. Avides d'aventures et de liberté, tous deux commencent à descendre le Mississippi sur un radeau. Mais à chaque étape du voyage, toutes sortes d'événements surviennent qui obligeront Huck à prendre de graves décisions.
    Sa découverte, en Jim, d'un être humain semblable à lui marque une date dans l'éveil de la conscience antiraciste américaine.

    Sur commande
  • La suite de l'autobiographie rédigée par l'auteur américain dans les quinze dernières années de sa vie. Il s'agit à la fois du récit de sa vie personnelle, marquée par son amour pour l'écrit, et d'un portrait des Etats-Unis.

    Sur commande
  • À la fin du XVe siècle, en Autriche, une communauté d'imprimeurs vivait dans un immense château. C'était à l'aube de l'âge de l'imprimerie - qui allait révolutionner la circulation du savoir et éveiller les consciences.
    Un jour, arrive un jeune vagabond. Il dit s'appeller « N° 44 » et suscite aussitôt, parmi la famille du maître imprimeur et ses ouvriers, autant de fascination que de défiance. Rapidement, sous l'action de ce « mystérieux étranger », chacun est contraint de tomber le masque. Incidents et révélations de plus en plus extraordinaires secouent le château, tandis qu'à l'atelier est fabriquée l'une des premières Bibles industrielles...

    Sur commande
  • Au cours des quinze dernières années de sa vie, Mark Twain - écrivain le plus célèbre de son temps - s'est consacré à l'écriture d'une immense autobiographie.

    L'autobiographie l'intéressait, disait-il, à condition de pouvoir " tout dire ". Mais un livre qui " dirait tout " étant impubliable du vivant de l'auteur et de ses proches, Twain avait spécifié que son Autobiographie ne pourrait paraître que " cent ans après sa mort ".
    Ce moment étant arrivé en 2010, les responsables du Mark Twain Project, au sein de l'Université de Californie, ont rendu public le premier volume de cette somme étourdissante.

    Twain y est à son meilleur, généreux, déchaîné et plus drôle que jamais - en particulier à travers les très nombreux portraits de ses contemporains. Il embrasse histoire personnelle, passion de l'écrit (un domaine où il a fait tous les métiers, ayant commencé comme ouvrier typographe) et Histoire de l'Amérique - dans ce qui apparaît comme étant peut-être ce fameux " Grand Roman Américain ", qui est depuis toujours le mythe ultime de la littérature des Etats-Unis.
    Du moins est-ce ainsi que l'ouvrage a été accueilli à sa sortie en novembre 2010, passant en deux semaines d'un tirage initial de 7.500 exemplaires à plus de 500.000 exemplaires vendus, et suscitant l'engouement jusqu'à la Maison Blanche.

empty