• Adolf Hitler demeure l'un des personnages historiques les plus médiatisés. Sa vie continue de donner lieu à d'innombrables livres, dossiers et films apportant peu d'éléments nouveaux.
    Robin de Ruiter produit des faits et des références inédits. Ils proviennent notamment des archives de l'Office of Strategic Services (ancienne CIA), de la Stasi et du KGB.
    Hitler ne s'est pas suicidé ! Le lecteur trouvera à travers ces pages une restitution particulièrement détaillée et fidèle de la fuite de Hitler, le 30 avril 1945. Comment le Führer et certains hauts dignitaires nazis ont-ils réussi à quitter l'Allemagne ? De quelles complaisances ont-ils bénéficié ?
    Des rapports de guerre confidentiels et des témoignages recueillis par l'auteur en Allemagne et en Espagne, ainsi qu'auprès de deux collaborateurs de Hitler ayant vécu les derniers jours du IIIe Reich dans le bunker, mettent en lumière la fuite du Führer, aidé par les services secrets britanniques.
    Outre la reconstitution des événements autour de sa mort, cet ouvrage apporte les preuves de la véritable origine du chancelier.
    Il expose aussi les résultats d'une recherche minutieuse sur ses bailleurs de fonds étrangers. Les Rothschild, Rockefeller, Warburg et Bush ont fait preuve d'une grande générosité pour financer l'industrie allemande. Pour quelles raisons ces familles ont-elles conduit le monde à la Seconde Guerre mondiale ?
    Pour la première fois, ces pages informent le lecteur sur la formation de Hitler à son rôle de futur dictateur. De février à novembre 1912, en Angleterre et en Irlande, il a fréquenté l'École militaire britannique d'opérations psychologiques de guerre contrôlée par les Rothschild.

  • Dans le présent ouvrage, Nathalie raconte son histoire de mannequin à la beauté saisissante. Elle a réalisé des tournages pour plusieurs magazines prestigieux et posé pour de nombreux photographes. Elle a été retenue pour d'importants salons de mode et de joaillerie et pour les plus grands catalogues de mode du monde entier. Nathalie a participé à des spectacles pour Dior, Cartier, Issey Miyake, Chanel, Kenzo, Comme des Garçon et pour de nombreux autres célèbres designers. Elle a également été invitée par « Diners Club » pour de luxueux catalogues de mode produits exclusivement pour la haute société.De nombreuses personnes pensent que les mannequins mènent une vie de glamour. Or, ce livre démontre l'envers d'un décor, où tout n'est pas que « glamour » et « célébrité ». Dans l'industrie de la mode, les dangers sont innombrables. « Amante » d'hommes politiques de haut rang, de magnats, d'acteurs, de chanteurs célèbres, de membres de familles richissimes et de dynasties royales, elle a ensuite été droguée lors de fêtes sexuelles de ces élites et violée.Nathalie n'était pas qu'un mannequin. Les programmes spéciaux de contrôle mental jouent un rôle important dans le monde de la mode. Comme beaucoup de mannequins, elle a subi une programmation de type « contrôle mental Monarch », divisant la psyché humaine en plusieurs personnalités (MPD), toutes au sein du même individu. Chaque personnalité est capable de maîtriser la conscience de cet individu à tout moment. L'une des multiples personnalités créées au sein de Nathalie était celle d'un « esclave sexuel programmé bêta » de grande classe, exclusivement réservé aux super riches. La principale fonction des modèles bêta est de fournir des proies pour assouvir les pratiques sexuelles perverses et le sadomasochisme. La plupart des agences de mannequins ne sont rien moins que des maisons closes, où les agents de mannequins sont leurs proxénètes. Les mannequins sont battus, se font couper le visage ou tuer s'ils révèlent la vérité. Beaucoup d'entre eux sont morts en tombant d'un balcon ou d'une autre manière mystérieuse. Des mannequins ont disparu avant d'avoir eu la chance de révéler ce qui se passe dans les coulisses. Ils n'ont jamais été retrouvés.Il est très dangereux pour les jeunes filles ou les garçons de faire partie du monde de la mode. Il n'y a personne qui les y protège. Après la lecture de ce livre, vous comprendrez qu'il est impossible de faire confiance aux agences de mannequins. Elles sont les dernières à protéger les jeunes mannequins. Ce témoignage rend compte du monde de l'industrie de la mode, mais traite aussi de la programmation « Contrôle mental total Monarch ».

    Sur commande
  • Il n'aura pas échappé à votre attention que notre société ne se porte pas très bien. Les gens sont mal à l'aise, nerveux et ne se sentent pas en sécurité. Parallèlement, notre vie privée revêt à nos yeux de moins en moins d'importance : les webcams, la Réalité Augmentée, la téléréalité, même le gouvernement est de moins en moins porté à rester en dehors de notre intimité. Comme des imbéciles, nous confions l'ensemble de nos informations privées au système et en sommes totalement dépendants pour nos besoins monétaires et autres.
    Nous n'avons rien à cacher, n'est-ce pas ? On s'en fiche, du moment qu'on ne nous casse pas la tête ! Retournons devant le poste de télé avec une canette de bière. Notre télécommande nous donne l'impression d'être des dieux. On arrête de gémir. On se lève tôt le matin, les embouteillages, le travail, de nouveau les embouteillages, la télé, la bière, et on retourne dormir, jour après jour. Et n'oublions pas le supermarché le samedi.
    Beaucoup se demandent : «Où est-ce que le monde va ? Qu'est-ce qui nous attend encore ? Comment en sommes-nous arrivés à ce chaos ?» Bien entendu, il y a beaucoup de gens qui sont égocentriques et insensibles, mais ce ne sont pas les principaux coupables. Les origines des problèmes sont plus profondes et se trouvent ailleurs. Traditionnellement, le citoyen est lié aux dirigeants de la sphère politique par une dynamique relationnelle de confiance réciproque.
    Indéniablement, cette équation demeure une utopie. Sous couvert de la politique officielle, un mécanisme intellectuel et social inextricable s'engage. Les maîtres visibles du monde ne sont que des marionnettes orchestrées depuis les coulisses par une main invisible. Les grandes nations sont tout simplement les façades opérationnelles d'individus extrêmement ambitieux et méconnus du grand public. Nous ne vivons plus dans un monde de nations et d'idéologies.
    Nous sommes confrontés sur la scène mondiale à la suprématie d'un nouveau pou- voir géopolitique supranational composé par des plus riches familles de la planète. Par le truchement des multinationales, elles dirigent et dessinent les contours de la poli- tique mondiale. Le véritable objectif de ce groupe élitiste est le contrôle total de la planète Terre, de sa population et de ses ressources. Une complète intégration de l'homme avec la technologie est en cours.
    Le moment où ces développements deviennent irréversibles est appelé la «Transition». Cela signifiera la fin du droit individuel à l'autodétermination. Nous ne sommes plus jugés aptes à faire nos propres choix et à en assumer la responsabilité. L'heure est venue où nous devons oublier le canapé, la bière et la télé. Le divertissement de masse, émaillé de football et de matraquage d'inepties télévisuelles doit faire place à l'esprit critique et à une remise en question du système établi, avant qu'il ne soit trop tard.
    Si nous ne faisons rien, nous tomberons dans une ère archaïque, proche de l'âge des ténèbres.

empty