• Le livre : Pour Stéphane Hessel, le " motif de base de la Résistance, c'était l'indignation. " Certes, les raisons de s'indigner dans le monde complexe d'aujourd'hui peuvent paraître moins nettes qu'au temps du nazisme. Mais " cherchez et vous trouverez " : l'écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, l'état de la planète, le traitement fait aux sans-papiers, aux immigrés, aux Roms, la course au " toujours plus ", à la compétition, la dictature des marchés financiers, jusqu'aux acquis bradés de la Résistance - retraites, Sécurité sociale. Pour être efficace, il faut, comme hier, agir en réseau : Attac, Amnesty, la Fédération internationale des Droits de l'homme. en sont la démonstration. Alors, on peut croire Stéphane Hessel, et lui emboîter le pas, lorsqu'il appelle à une " insurrection pacifique ".

  • Nous publions cette nouvelle édition du Programme du Conseil National de la Résistance (CNR), adopté clandestinement et unanimement à Paris en 1944 en pleine occupation allemande.
    Face aux égoïsmes et aux puissantes oligarchies actuelles, inspirons-nous des vérités d'hier afin d'organiser les résistances citoyennes d'aujourd'hui.

    Cette nouvelle édition est accompagnée d'une présentation historique de la Résistance, du CNR et de son programme.

    Le texte de Stéphane Hessel, « Vérités d'hier, résistances d'aujourd'hui», l'un de ses derniers écrits rédigés juste avant sa mort, est une sorte de testament politique résumant sa pensée et ses propositions pour un monde meilleur, s'appuyant sur ce texte fondamental : le Programme du Conseil National de la Résistance.

    « En métropole, avant le 27 mai, il y avait des résistances; après, il y a la Résistance. [...] les Américains ne peuvent plus douter de la légitimité de De Gaulle. La France devient un pays allié à part entière et, à ce titre, sera présente lors de la capitulation des armées nazies, le 8 mai 1945.
    D'autre part, les Alliés doivent abandonner leur projet d'administrer eux-mêmes la France au fur et à mesure de sa libération. Et, parce qu'il y a eu le CNR et de Gaulle, la France sera, lors de la création de l'Organisation des Nations unies, l'une des cinq grandes puissances à occuper un siège permanent au sein du Conseil de sécurité. » Robert Chambeiron À un moment où ses réalisations sont souvent menacées, parfois encensées pour être mieux trahies, cette réédition et ses annexes vont permettre au lecteur d'en apprécier toute la force et la puissance. Pour ne pas oublier et mieux défendre « ces jours heureux».

    Sur commande
  • Ce livre rassemble deux textes essentiels de Stéphane Hessel : tout d'abord, son Engagez-vous ! , un entretien avec Gilles Vanderpooten réalisé en 2009, juste avant le succès international de Indignez-vous ! (Indigène éditions). Hessel y met l'accent sur le plus fédérateur des combats contemporains : celui pour l'environnement. L'entretien est suivi de deux courts dialogues, l'un entre Stéphane Hessel et le journaliste du Monde Nicolas Truong, qui nous révèle la passion de Hessel pour la philosophie.
    Enfin, Stéphane Hessel échange avec son ami Edgar Morin sur la politique. Les deux nonagénaires livrent ensemble leur vision de notre société contemporaine et nous appellent à continuer d'espérer... et à nous engager ! Un ensemble stimulant et rafraîchissant, à l'image de Stéphane Hessel.

  • Dans cette anthologie, le diplomate Stéphane Hessel a réuni 88 poèmes - de Shakespeare à Apollinaire, en passant par Hölderlin, Keats, Rilke ou François Villon - qu'il présente au lecteur dans leur langue originale. Dans une longue introduction, intitulée " La poésie, ma nécessité ", Stéphane Hessel nous raconte le rôle important, voire décisif, qu'a joué chacun de ces poèmes au cours de sa vie.

    Sur commande
  • Né allemand en 1917, Stéphane Hessel choisira de Gaulle et la Résistance, sera déporté, participera à tous les grands moments de la vie internationale et finira ambassadeur de France. Derrière ce parcours exemplaire se cache un personnage dont l'originalité, le goût du risque et le respect d'autrui séduisent ceux qui l'approchent. Dans cette autobiographie exceptionnelle, il évoque avec chaleur les grands moments de la vie internationale auxquels il a participé, de l'ONU à Saigon en passant par Alger ou New York, et revient sur son engagement pour l'Afrique et les sans papiers.

    Sur commande
  • Ce livre rassemble deux textes : le premier, Engagez-vous ! , est un entretien entre Stéphane Hessel et Gilles Vanderpooten, jeune intellectuel, réalisé en 2009, juste avant le succès international de Indignez-vous ! (Indigène éditions). Stéphane Hessel y met laccent sur le plus fédérateur des combats contemporains : celui pour lenvironnement. Lentretien est suivi de deux courts dialogues, le premier entre Stéphane Hessel et le journaliste du Monde Nicolas Truong, qui nous apprend beaucoup sur la passion de Stéphane Hessel pour la philosophie. Enfi n, Stéphane Hessel échange avec son ami Edgar Morin, sociologue et philosophe, sur la politique. Les deux nonagénaires livrent ensemble leur regard sur notre société contemporaine et nous appellent à continuer despérer et à nous engager.
    />

    Indisponible
  • à nous de jouer !

    Stéphane Hessel

    À l'heure de la crise qui bouleverse le monde, Stéphane Hessel réaffirme la nécessité de l'engagement et explique comment faire entendre sa voix. Il insiste sur la dignité humaine, sur la compassion et sur l'intérêt d'une politique transnationale, puisque nous vivons dans un monde interdépendant. Comment comprendre le Printemps arabe ? Comment agir quand les politiques nationales ont de moins en moins de pouvoir ? Bien sûr, il faut s'engager auprès des ONG, mais l'action parlementaire est primordiale. Stéphane Hessel affine ici le message qu'il adresse aux indignés de cette Terre : « Pourquoi êtes-vous indignés ? Parce que vous n'avez pas encore changé votre vie. »

    Sur commande
  • À l'heure où la pauvreté se banalise, Stéphane Hessel nous invite à bâtir une authentique « société mondiale » reposant sur des institutions évoluées, légitimes et compétentes à l'échelle de la planète. Quelles sont les conditions de sa réalisation ? Avant toute chose, une prise de conscience, qui implique responsabilité et compassion. Pour devenir les citoyens d'une société pacifique et respectueuse des droits de l'homme, profitons de l'opportunité : en France, la gauche dispose désormais de tant de pouvoirs !
    À nous de nous battre pour une Europe sociale, pour un monde social. Osons encore nous attaquer aux grands rêves de l'humanité !

    Sur commande
  • Etre partout sans être enfermé nulle part, telle pourrait être la devise de stéphane hessel.
    Homme d'engagement et de culture, ce grand résistant devenu ambassadeur de france est avant tout un citoyen du monde. entré dans la carrière diplomatique après la seconde guerre mondiale, il fut un des pionniers de l'onu et de la déclaration universelle des droits de l'homme, dont on célèbre en 2008 le 60e anniversaire. né à berlin en 1917, fils de l'écrivain franz hessel et de helen grund - le couple anticonformiste immortalisé par le film jules et jim -, il a été de tous les combats du xxe siècle : le front populaire, la france libre, la décolonisation, le tiers-mondisme, le mendésisme, avec pour boussole un humanisme exigeant et une conscience européenne chevillée au corps.
    A quatre-vingt-dix ans, stéphane hessel reste un militant prompt à se mobiliser pour défendre la cause des sans-papiers, celle des peuples de palestine et de birmanie, ou pour lancer, aux côtés de michel rocard et d'edgar morin, un " collegium international " visant à définir une nouvelle éthique universelle de civilisation. la destinée de ce juste est aussi l'une des plus romanesques qui soient.

    Sur commande
  • Engagez-vous! est un recueil d'entretiens réalisés en 2009 entre Stéphane Hessel et Gilles Vanderpooten.
    Hessel insiste sur le fait que la lutte a changé de forme depuis les temps héroïques de la Résistance. Il met l'accent sur le plus fédérateur des combats contemporains, celui pour l'environnement, réclamant par exemple la création d'une Organisation mondiale de L'Environnement. Et pose également la nécessité d'un gouvernement mondial.

    Indisponible
  • « "Tournons-nous vers le passé, ce sera un progrès" : cette citation de Verdi, soufflée au creux de mon oreille nonagénaire, entre bien en résonance avec le retour sur moi-même qu'est l'exercice de ce livre. Car ce que je dis, n'a de signification que parce que c'est le résultat d'une longue vie, où j'ai connu, rencontré, découvert beaucoup de choses, eu des expériences très variées. » STÉPHANE HESSEL

  • L'auteur : Stéphane Hessel est né à Berlin en 1917. Normalien, résistant, ancien ambassadeur à l'ONU, il a participé à la mise au point de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Il a aujourd'hui, avec Indignez-vous ! (Indigène, 2010) et Engagez-vous ! des millions de lecteurs dans le monde. Il participe également à l'ouvrage Pour une société meilleure ! avec Susan George, Philippe J. Bernard, Thierry Gaudin et André Orléan parut le 3 novembre 2011 à l'Aube et qui est déjà en réimpression avec près de 3700 exemplaires vendus.

    Gilles Vanderpooten, 25 ans, a créé la collection " Conversation pour l'avenir ". Auteur et responsable associatif, il dirige la rédaction de l'ONG Reporters d'Espoir.

    Le livre : " Après Indignez-vous ! Stéphane Hessel passe à la vitesse supérieure avec un nouvel ouvrage, Engagez-vous ! " L'Express " Avec ce nouveau "petit" livre, Hessel ravira plus encore ceux qu'il a déjà séduits, et hérissera sans doute davantage ceux qu'il hérissait déjà. " Le Soir " La richesse d'un échange où flottent le goût de la transmission et le désir d'un partage. D'un combat à l'autre, d'une génération à l'autre, Engagez-vous ! élargit le cadre d'une injonction théorique à la consignation des luttes concrètes actuelles. " Les Inrockuptibles " Un appel aux jeunes générations à s'indigner et à s'engager. " Ouest France

  • Après le succès de Danse avec le siècle, dans lequel il racontait son itinéraire hors du commun, Stéphane Hessel aborde les thèmes qui lui sont chers et qui ont été au coeur de sa vie professionnelle comme de ses engagements constants. Face aux dérives de l'économie mondiale, aux inégalités et aux injustices qu'elles engendrent, que peuvent proposer ceux qui, comme lui, veulent réfléchir concrètement à de nouvelles solidarités ? Récit personnel de rencontres et de moments forts vécus en quelques mois par l'auteur, le livre donne aussi la parole à dix spécialistes du développement qui, dans un dialogue fructueux, apportent une contribution essentielle aux défis du nouveau siècle.

    Sur commande
  • Le texte de Stéphane Hessel, "Vérités d'hier, résistances d'aujourd'hui", l'un de ses derniers écrits rédigés juste avant sa mort, est une sorte de testament politique résumant sa pensée et ses propositions pour un monde meilleur, s'appuyant sur un texte fondamental, le Programme du Conseil National de la Résistance. A l'occasion des commémorations du soixante-dixième anniversaire de la Libération, nous publions une nouvelle édition du Programme du Conseil National de la Résistance (CNR), adopté clandestinement et unanimement à Paris en 1944 en pleine Occupation allemande.
    Certaines mesures du Programme du CNR destinées à être appliquées dès la Libération du territoire l'ont été, mais bien sûr pas toutes. Et combien subsistent vraiment aujourd'hui ? Par exemple, celles concernant "l'établissement d'une démocratie qui se veuille la plus large possible et rende la parole au peuple français." Face aux égoïsmes et aux puissantes oligarchies actuelles, inspirons-nous des vérités d'hier afin d'organiser les résistances citoyennes d'aujourd'hui.

  • Indigneti vi ! (en corse)

    Stéphane Hessel

    • Colonna
    • 10 Décembre 2011
    Sur commande
  • Indignatz-ve !

    Stéphane Hessel

    Qu'ei l'an 1 d'Indignatz-ve ! Quasi quate milions deu liberòt burèu semenats suu planeta. Jamei vist en istòria d'edicion. Un pòble d'indignats qui pren còs, de Madrid a Nava York, en passar per Tunis, Tel Aviv, Homs, Tòquio, Santiago. Dab lo pos de las edicions estrangèras - quasi quaranta país -, Stéphane Hessel qu'a precisat las soas posicions sus Israèl, la Palestina, rendut un omenatge excepcionau a l'inventaire de las Nacions unidas, lo president american Franklin Roosevelt ; qu'ei tornat sus la non-violéncia. Aqu¬esta edicion d'aniversari qu'intègra aqueths ajustèrs, mes tanben correccions de legedors, shens desbrombar la fabulosa istòria d'aquera susmauta de las consciéncias.

    C'est l'an 1 d'Indignez-vous ! Presque quatre millions du petit livre brun éparpillés sur la planète. Du jamais vu dans l'histoire de l'édition. Un peuple d'indignés qui prend corps, de Madrid à New-York, en passant par Tunis, Tel-Aviv, Homs, Tokyo, Santiago. Avec l'élan des éditions étrangères - presque quarante pays -, Stéphane Hessel a précisé ses positions sur Israël, la Palestine, rendu un hommage exceptionnel à l'inventeur des Nations-Unies, le président américain Franklin Roosevelt ; il est revenu sur la nonviolence.
    Cette édition d'anniversaire intègre quelques compléments, mais aussi des corrections de lecteurs, sans oublier la fabuleuse histoire de cette révolte des consciences.

    Sur commande
  • Stéphane Hessel, 94 ans, a dit Indignez-vous ! et Engagez-vous ! Ses appels ont touché près de deux millions de Français et été traduits partout en Europe. Edgar Morin, 90 ans, a indiqué La Voie (70 000 ex.) pour exposer en tous domaines de la vie sociale et politique la meilleure façon, selon lui, de « changer le changement », en cessant de ressasser les solutions éculées, partisanes ou en trompe-l il. Grand résistant, Hessel a salué à maintes reprises en Morin son frère de lutte et le metteur en forme du soulèvement des consciences et de l engagement qu il préconise. Tous deux ont marié leur ardeur et leur réflexion dans ce manifeste appelant à l imagination et à l exigence citoyenne pour redonner un horizon à ce siècle, un avenir à cette planète, une espérance à tous ceux à qui elle est ici et maintenant refusée.

    Sur commande
  • Ce dialogue entre le Dalaï-lama et Stéphane Hessel, initié par Indigène éditions, s'est tenu à Prague les 9 et 10 décembre 2011. De l'aveu même de Stéphane Hessel, ce texte tranche sur tous les autres parce qu'il s'y adresse pour la première fois à l'esprit. Inversement, ce qui frappe dans les interventions du dalaï-lama, c'est son souci de rendre compte d'une " éthique séculière ", seule en capacité d'être universelle et sur laquelle ces représentants des deux pans du monde - l'Est et l'Ouest - convergent parfaitement. Il est intéressant d'entendre Stéphane Hessel parler de " démocratie spirituelle " et le dalaï-lama revendiquer l'usage d'une " carte de l'esprit " élaborée avec ses amis neuroscientifiques. Mais le grand charme de ce dialogue tient aussi à la manière dont ces deux figures désormais planétaires ancrent toutes leurs réflexions dans un vécu d'une épaisseur sans égale.

    Sur commande
  • Quelques mois avant son décès, Stéphane Hessel s'est raconté à Pascal Lemaître, qu'il connaissait bien et depuis plusieurs années. Il lui a raconté son enfance, les rencontres qui ont forgé son esprit et ses valeurs. Pascal Lemaître en a fait un livre, préfacé par Christiane Hessel et postfacé par Stéphane Hessel luimême.
    Ce qui marque à la lecture de ce texte est la capacité d'admiration du jeune Stéphane Hessel devant les artistes, les intellectuels, qu'il a rencontrés à son arrivée à Paris. Rencontres qui lui ont ouvert l'esprit en même temps qu'il était sidéré face à la guerre qui s'installait. Ce sont ces échanges qui l'ont plongé dans le monde des mots, de la poésie et de la créativité, outils qu'il n'a eu de cesse ensuite d'employer dans la diplomatie hessellienne.

  • Né à Berlin en 1917, fils de l'écrivain Franz Hessel et de Helen Grund - le couple anti-conformiste qui a inspiré Jules et Jim, le film de Truffaut -, Stéphane Hessel fera ses études en France.
    La guerre venue il s'engage dans la Résistance, à Londres. Capturé, déporté, il s'évadera pour entamer à la Libération une carrière diplomatique qui le mènera à participer aux premiers pas de l'ONU et aux débats préparatoires à l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'homme aux côtés de René Cassin. Militant anticolonialiste il s'engagera pour l'indépendance des anciennes colonies françaises, et rejoindra le combat d'un Pierre Mendès-France et d'un Michel Rocard.
    Aujourd'hui, à quatre-vingt-dix ans passés, Stéphane Hessel ne se résigne pas et est de tous les combats, qu'il s'agisse des sans-papiers, ou encore des peuples opprimés de Palestine ou de Birmanie. Celui qui aime à se définir comme citoyen du monde est sans doute une figure achevée d'un homme engagé aujourd'hui.

    Sur commande
  • Au moment où la question du nucléaire civil devrait occuper une place de choix dans la campagne électorale, elle n'est pas vraiment débattue par les principaux candidats. Or à celle-ci est étroitement liée la question du nucléaire militaire qui, loin d'être une réflexion réservée aux stratèges, nous concerne tous.
    Stéphane Hessel et Albert Jacquard conjuguent leur voix pour lancer un appel pour le désarmement nucléaire total, en complément d'un état des lieux établi avec l'Observatoire des armements.
    Parce que l'existence de ces armes menace le destin de l'Humanité.
    Parce que les arsenaux du monde entier contiennent l'équivalent de 60 000 bombes de la puissance de celle d'Hiroshima.
    Parce que l'Iran, le Pakistan, Israël et la Corée du Nord détiennent ces armes dans un contexte géopolitique d'une extrême fragilité.
    Parce qu'avec l'avènement de l'ère nucléaire militaire, toute force de dissuasion, tout équilibre de la terreur, sont devenus de tragiques illusions.
    Parce qu'il n'est pas trop tard, et qu'une prise de conscience et une sensibilisation du public s'imposent.
    Quand les Hommes sortiront-ils enfin de la barbarie ?

    Sur commande
  • Dans la lignée d'Indignez-vous !, l'ouvrage Conversation pour l'avenir reprend et développe, sous la forme d'un entretien entre deux générations (Gilles Vanderpooten, 25 ans et Stéphane Hessel, 93 ans), le parcours singulier de cet homme au grand coeur, de cet humaniste authentique et présent sur tous les fronts. Cet ouvrage est l'occasion d'aller plus loin, à travers un échange permettant de mieux saisir l'originalité de sa personnalité, la profondeur de ses engagements, et les multiples raisons qu'a Stéphane Hessel de nous inciter à nous indigner. Il nous livre des pistes pour agir, et s'engager.
    À 93 ans, Stéphane Hessel reste engagé sur tous les fronts : droits de l'homme, des sans-papiers et des sans-logis, lutte contre les inégalités, écologie - « l'un des principaux défi du XXIe siècle ». Il appelle de ses voeux une Organisation Mondiale de l'Environnement.
    Conversation avec une personnalité attachante, enthousiaste et humaniste, qui éclaire l'avenir.
    Il est ici interrogé par Gilles Vanderpooten, qui s'attache à promouvoir des solutions aux enjeux écologiques, économiques et sociétaux qui engagent notre responsabilité collective. Il a interpellé les décideurs économiques et politiques avec l'Appel pour une France durable (2009) auquel se sont joints Isabelle Autissier, Alain Bougrain-Dubourg, Dominique Bourg, Jean Jouzel, Amélie Nothomb, Jéromine Pasteur ou encore Nicolas Vanier.

  • Pour Aung San Suu Kyi et Stéphane Hessel, la démocratie, patrimoine universel, ne s´arrête pas aux frontières du monde occidental.
    La Birmanie, dictature militaire depuis le coup d'Etat de 1962, est-elle mûre pour la démocratie ? Pour certains analystes convaincus que les notions de démocratie et de droits de l´homme ne s´appliquent pas facilement à l´Asie, l´évolution de la Birmanie vers la démocratie n´a rien d´évident. Ce n´est pas l´avis d´Aung San Suu Kyi ni celui de Stéphane Hessel, pour qui les principes contenus dans la Déclaration des droits de l´homme ont valeur universelle.
    Loin d´un apprentissage de la démocratie, c´est d´un soutien résolu du monde extérieur dont ont besoin celles et ceux qui n´ont attendu personne pour appeler à une autre Birmanie. Aux yeux de Stéphane Hessel, la Dame de Rangoon joue « un rôle extrêmement important (...) à un moment où, dans le monde entier, la question des résistances au despotisme prend une place privilégiée ». Le respect quasi unanime manifesté à l´endroit d´Aung San Suu Kyi n´a pourtant pas empêché différents observateurs de lui prêter leurs propres vues.
    Journalistes, universitaires et autres consultants, convaincus qu´une levée des sanctions visant le régime militaire ne pouvait que favoriser son ouverture, ont ainsi affirmé à tort qu´Aung San Suu Kyi, favorable au maintien des mesures existantes, partageait leurs conceptions. Aung San Suu Kyi, surnommée la Dame de Rangoon, est une femme politique birmane, connue dans le monde entier. Elle incarne, depuis plus de trente années, la résistance non-violente à la dictature de son pays.
    Elle a reçu en 1991 le prix Nobel de la paix.

    Sur commande
  • Stéphane Hessel est un résistant célèbre, mais aussi formé à la philosophie auprès de Maurice Merleau-Ponty. Dans ces entretiens avec le journaliste Nicolas Truong, il revient sur sa conception du monde, les figures marquantes de la pensée qui ont orientées sa vie et son action.
    Ce titre propose également un dialogue entre Stéphane Hessel et Edgar Morin, deux inllectuels de la même génération qui marquent leur époque et qui échangent sur les hommes et les concepts qui ont contribué à faire d'eux ce qu'ils sont.

    Sur commande
empty