Complicites

  • C'était au début des vacances de Noël, un soir vers vingt et une heures, que mon téléphone me rappela soudain l'existence du monde extérieur. Je venais de déposer « L'Écume des Jours » de Boris Vian, en me demandant ce que j'allais proposer à mes élèves en classe terminale de langues modernes, comme...

    Sur commande
empty