Gargantua Gargantua
Gargantua Gargantua
 / 

À propos

Gargantua depuis les troys jusques à cinq ans feut nourry et institué en toute discipline convenente par le commandement de son pere, et celluy temps passa comme les petitz enfans du pays, c'est assavoir à boyre, manger, et dormir : à manger, dormir, et boyre : à dormir, boyre, et manger.
tousjours se vaultroit par les fanges, se mascaroyt le nez, se chauffourroit le visaige.
Aculoyt ses souliers, baisloit souvent au mousches, et couroit voulentiers aprés les parpaillons, desquelz son pere tenoit l'empire. il pissoit sus ses souliers, il chyoit en sa chemise, il se mouschoyt à ses manches, il mourvoit dedans sa soupe. et patroilloit par tout lieux, et beuvoit en sa pantoufle, et se frottoit ordinairement le ventre d'un panier.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070317363

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    688 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    340 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

François Rabelais

1494-1553 François Rabelais naît près de Chinon et reçoit une éducation imprégnée des méthodes scolastiques. Prêtre et moine franciscain au couvent du Puy-Saint-Martin, il fait partie d'un groupe d'érudits qui étudient le grec et le latin avant que la Sorbonne ne s'élève contre la lecture dans le texte des Ecritures. Rabelais passe alors à Maillezais, chez les Bénédictins. En 1530, il est bachelier en médecine et exerce ensuite à Lyon jusqu'en 1535. Il commence à écrire Pantagruel, puis Gargantua. Ses oeuvres, aussitôt parues, seront condamnées par la Sorbonne. Après la publication du Tiers Livre, il se réfugie à Metz, craignant les poursuites. Il obtient la cure de Medon et meurt en homme d'Eglise.ÿLa biographie de Rabelais contient des lacunes que les chercheurs essayent de combler...

empty