L'auteur, ses droits et ses devoirs

À propos

La littérature a certes tous les droits, mais pas avec la justice : censure, propriété des manuscrits originaux, faits divers et fiction à personnages réels, rapport entre oeuvre et adaptation cinématographique, etc. Dans une société en judiciarisation croissante, la figure de l'écrivain ne peut aujourd'hui plus échapper aux questions que lui pose le droit de l'édition. Cet ouvrage est un vade-mecum pour l'impétrant écrivain, le citoyen curieux des livres, l'étudiant ainsi que le praticien du droit, un outil de réflexion pratique et largement illustré d'exemples historiques. La méthode empruntée consiste à retracer tout le parcours de l'écrivain contemporain, aux prises avec les questions juridiques, depuis la reconnaissance de sa qualité d'auteur jusqu'aux litiges auxquels il peut être confronté. Dans ce guide de survie du créateur en milieu inconnu, et parfois hostile, Emmanuel Pierrat évoque les enjeux juridiques des différentes phases de l'édition d'un ouvrage comme la conclusion du contrat d'édition, la rémunération de l'écrivain, les risques de diffamation, les adaptations de romans en films, etc. Et, en parallèle, la vie des gens du livres, qu'ils soient auteurs, traducteurs, éditeurs, libraires, critiques, lecteurs. Autant de citoyens aux prises avec un objet de feuilles, de tablette et de droit.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782072819094

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    848 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    3.5 cm

  • Poids

    430 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Emmanuel Pierrat


Né en 1968, Emmanuel Pierrat est un avocat spécialisé dans le droit et la culture, conservateur au musée du Barreau de Paris, auteur et éditeur, est spécialiste de la littérature érotique. Avec Les Lorettes, Paris capitale mondiale des plaisirs au XIXe siècle, il invite le lecteur à un réjouissant parcours parmi les plus grands textes de la littérature et ceux de petits maîtres qui, tous, ont fait de la formidable variété des mondes de l'amour vénal au XIXe siècle la source de leurs romans, satires sociales, pamphlets ou chroniques libertines.

empty