Smartsécuté et cybersjustice

À propos

Aujourd'hui, chacun a le loisir de comparer la société qui se dessine à la société orwellienne de Big Brother. Tel Janus, le progrès présente deux visages : l'un, rassurant, d'une technologie améliorant la sécurité quotidienne, tandis que l'autre, plus inquiétant, révèle l'image d'une technologie pouvant être dévoyée ou mal maîtrisée.
En réalité, les innovations numériques constituent une rupture stratégique douce dont les effets apparaissent avec le temps. En particulier, s'agissant des fonctions de sécurité et de justice, l'intelligence artificielle révolutionne progressivement les approches traditionnelles de l'ordre public, de l'enquête ou du jugement. Cette tendance traduit notre entrée dans une société du refus des risques, qui nous conduit à les prévenir et les prédire sur le modèle assurantiel d'un univers « probabilisable ».
Désormais, l'ensemble des informations disponibles (OpenData) sont collectées, triées et analysées afin de nous garantir des aléas. L'enjeu réside alors dans la régulation de ces nouveaux outils par les autorités publique et judiciaire.



Sommaire

1- Smart-Sécurité quand l'IA remplace la police de proximité.
1-1 Contrôle social 4.0..
Monde dangereux et quête de sécurité Les lois pénales peuvent-elles rassurer nos peurs ?
Les technologies numériques et le rêve d'une sécurité absolue.
Sécurité connectée : l'essor de l'infra-sécurité.
Le retour à une forme de contrôle social traditionnel.
Réseaux sociaux : sommes-nous tous des adjoints de sécurité ?
De la vigilance à la lapidation numérique : les justiciers du web.
Safe City et intelligence artificielle: les nouveaux dieux du quotidien.
BigData : Peut-on prédire l'insécurité ?
Smart-City : Demain tous contrôlés ?
Espaces publics : Quelle gouvernance pour l'IA ?
1-2 Données personnelles: l'ère de la surveillance généralisée.
De la société de la peur à « la démocratie des crédules ».
Un sentiment d'insécurité globalisé à l'heure des réseaux sociaux.
Fake news et légendes urbaines numériques : voir c'est croire.
Peut-on recréer de la confiance en luttant contre les fausses informations ?
Les données numériques personnelles et la fin de la vie privée.
La conquête de l'ouest des données personnelles.
Les paradoxes d'une société d'exposition.
Êtes vous Privacy friendly ?
Protection des données et régulation étatique.
1978-2018, Comment le droit protège-t-il la vie privée numérique ?
Les données personnelles sont un enjeu de souveraineté.
L'indispensable coopération public-privé.
2 - Cyber-Justice : Le juge et le robot.
2-1 Numérique: la Justice au pied du mur des réformes.
Réformer la Justice : le début des grands travaux.
L'état des lieux de la paralysie judiciaire.
L'entrée de la Justice dans le numérique.
« Cloud Act » : la preuve numérique est-elle la nouvelle reine des preuves ?
Comment la technologie modernise le service public de la justice ?
Espaces virtuels et réel : entre l'accès au droit et l'accès au juge.
Portail d'accès en ligne et dossier judiciaire numérique.
Médiation numérique et garantie du droit d'accès au juge.
De la justice de proximité au règlement en ligne des litiges.
2-2 Justice prédictive : quelles opportunités et quels risques.
Peut-on concilier l'intelligence artificielle et la sagesse du juge ?
L'art de juger peut-il se réduire à une formule mathématique ?
Comment la Justice prédicitive peut-elle contribuer à la sécurité juridique?
L'Office du juge face au risque d'uniformisation de la pensée judiciaire.
Les côtés obscurs de la Justice prédictive.
Prévoir n'est pas prédire : les limites des algorithmes.
Prédiction de la récidive : demain, tous dangereux ?

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le droit

  • EAN

    9782130828945

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    220 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Xavier Leonetti

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Après plus de 12 années passées au ministère de l'Intérieur en qualité d'officier de
gendarmerie, en charge notamment de l'intelligence économique et de la
cybersécurité, Xavier Leonetti a rejoint le ministère de la Justice en tant que substitut
du procureur de la République. Docteur en droit (prix de la thèse du ministère de la
Défense), il est également chargé d'enseignement au sein de l'Université de droit d'Aix-
Marseille et de l'École nationale de la magistrature. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages
dont La France est-elle armée pour la guerre économique ? (Armand Colin, 2011) ;
Réformer la France et l'économie territoriale (2014) ; Guide de cybersécurité (prix de
l'INHESJ, 2015).

empty