À propos

Comment un homme accepte-t-il de tuer et de mourir pour des raisons politiques ? Au milieu de sinistres explosions, de destructions et de l'effondrement du monde, ce livre décrit la guerre à hauteur d'individus ordinaires, et l'on y découvre qu'elle ne fait pas que traumatiser les hommes : elle les enchante, captive leurs sens et leurs espoirs, mais les enferme vite dans un monde clos rempli de désespoir et de haine.

Témoin embarqué sur deux théâtres d'opération contemporains, l'auteur propose une réflexion inédite sur la façon dont la guerre transforme ceux qui la vivent, et sur ce que ces enfermements dans la violence disent des troubles de notre époque.


Sommaire

1. Ethnographier la guerre.
2. La guerre comme expérience de l'effondrement du monde.
3. La guerre comme expérience existentielle. De l'ouverture du monde à sa clôture 4. Vies dans la guerre. Destins croisés de vies rattrapées par la violence du monde.
5. L'observateur : un traître en puissance. De la difficulté à enquêter sur la guerre.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Politique internationale > Géopolitique / Géostratégie


  • Auteur(s)

    Romain Huêt

  • Éditeur

    Puf

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    24/01/2024

  • EAN

    9782130860129

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    360 Pages

  • Longueur

    18.9 cm

  • Largeur

    12.4 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    400 g

  • Support principal

    Grand format

Romain Huêt

Romain Huët est Maitre de conférences en sciences de la communication. Il s'intéresse
aux violences que celles-ci soient dirigées contre soi ou contre le monde. Il est l'auteur
du Vertige de l'émeute (Puf, 2019) et co-réalisateur (avec Laurent L'Hermite) du film
documentaire Après le printemps. Vies ordinaires des combattants syriens (2017).

empty