La vie et l'oeuvre du compositeur foltyn
 / 

La vie et l'oeuvre du compositeur foltyn

À propos

Quel est donc le drame de celui qui se prétend "le compositeur Foltyn" ? D'être en réalité incapable d'écrire une note, ou presque. Pendant des années, il va abuser son entourage avec Judith, l'opéra qu'il affirme avoir en chantier, alors qu'il s'agit d'une monstruosité faite de pièces et de morceaux, plagiats, contrefaçons et vols. Mais il faudra bien un jour reconnaître que cette oeuvre n'a jamais existé et que depuis le début de sa "carrière", il a progressé sur l'échelle artistique et sociale uniquement grâce au mérite des autres. Comment un homme peut-il se résoudre à un tel aveu oe C'est à travers le regard et les souvenirs de ses proches, de ses amis et de ses rivaux que nous est présenté Bedrich Foltyn, le triste héros du roman posthume de Karel Capek. Comme on assemblerait une mosaïque, l'auteur livre par morceaux parfois complémentaires, souvent contradictoires, les éléments de son histoire et de sa personnalité, à charge pour le lecteur, totalement fasciné, d'en faire un tout.
Karel Capek est né à Statonovice en 1890 et est mort à Prague en 1938. Maître de la prose tchèque moderne, il est l'auteur de plusieurs ouvrages de science-fiction (pour lesquels il inventa le mot "robot", créé à partir du radical du verbe slave signifiant "travailler"), des recueils de contes, de pièces de théâtre et de romans. La vie et l'oeuvre du compositeur Foltyn a été publié après sa mort, en 1939, et n'avait pas encore été édité intégralement en France.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782234022683

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    174 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    150 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Karel Capek

Après des études à Hradec Kralové, Brno, Berlin et Paris, Karel Capek (1890-1938) obtient son doctorat de philosophie à Prague en 1915. Auteur et metteur en scène pour le théâtre municipal de Prague-Vinohrady, Capek compose ses premiers recueils de récits avec son frère Josef. En 1920, il écrit R.U.R , - Rossum's Universal Robots. C'est dans ce titre que le monde voit pour la première fois apparaître le mot robot (« travailleur » en tchèque). En 1922, c'est La fabrique d'absolu, qui annonce presque simultanément avec H.G. Wells - qui signait, quelques années plus tôt : La destruction libératrice - l'invention de l'énergie atomique. Son oeuvre brillante et plurielle, souvent fantaisiste, mêle la finesse philosophique au bon sens populaire, le sérieux à l'humour, l'humanisme au catastrophisme. Sa maîtrise narrative, son humour, son érudition, sa fine connaissance des hommes et de ses profondeurs troubles le rapprochent notamment de Chesterton.

empty