25 histoires de mort

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

T. C. Boyle 25 histoires de mort Une quinzaine de livres, dont America, couronné en France par le prix Médicis étranger 1997, ont imposé T. C. Boyle comme un des grands noms de la littérature actuelle américaine. Il poursuit ici, avec un humour corrosif et un réalisme sans concession, son exploration au scalpel des phantasmes et des pulsions de la société d'outre-Atlantique.
Ici, pour quelques milliers de dollars, on s'offre l'illusion de faire un safari en tirant sur de vieux animaux malades, rachetés à des cirques. Ici, un délinquant en quête de réinsertion se révolte au spectacle de militants anti-avortement occupés à persécuter une malheureuse adolescente. Ici, une jeune femme vend des systèmes d'alarme en émaillant ses démonstrations de sanglants faits divers.
A chaque page notre propre instinct de mort, ou celui de notre monde, est impitoyablement dévoilé, avec une férocité qui n'exclut ni le sourire ni la compassion.

Hénaurme, ignoble, drôle, méchant, macabre, les adjectifs manquent pour dénoncer ce formidable artiste du court.
Christine Ferniot, Télérama.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    T. coraghessan Boyle

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    07/04/2004

  • Collection

    Litterature

  • EAN

    9782253072928

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    636 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    300 g

  • Support principal

    Poche

T. Coraghessan Boyle

Tom Coraghessan Boyle est né en 1948. Depuis 1978, il enseigne la littérature à l'Université de Californie du Sud. Chez Grasset, il est l'auteur de nombreux recueils de nouvelles et romans, parmi lesquels America (1997, Prix Médicis étranger), Un ami de la terre (2001), D'amour et d'eau fraîche (2003), Le Cercle des initiés (2005), et Talk Talk (2007). Il vit près de Santa Barbara dans une maison dessinée par l'architecte Frank Lloyd Wright, auquel est consacré son dernier roman, Les Femmes (2010).

empty