Retour à Whitechapel

À propos

Le 24 septembre 1941, pendant le Blitz qui écrase Londres sous des tonnes de bombes, Amelia Pritlowe, infirmière du London Hospital, apprend lamort de son père. Celui-ci lui a laissé une lettre posthume lui révélant que sa mère n'est pas morte d'une maladie pulmonaire, comme l'histoire familiale le prétend ; Mary Jane Kelly a été la dernière victime de Jack L'Éventreur. Amelia Pritlowe avait 2 ans. À compter de ce jour, Mrs Pritlowe va se lancer dans une traque méticuleuse et acharnée, poussée par le besoin vital de découvrir la véritable identité de Jack L'Éventreur. Grâce aux archives d'une pittoresque société savante de riperristes, en confrontant témoins et survivants, elle va reconstruire dans ses carnets les dernières semaines de sa mère et la sanglante carrière de l'Éventreur. En décryptant des documents d'époque, Michel Moatti recompose l'atmosphère nocturne et angoissante de l'East End du XIXe siècle. En redonnant vie aux victimes, en recomposant leurs personnalités sociales et affectives, il propose une solution à l'énigme posée en 1888 : qui était Jack L'Éventreur ?



Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782264067258

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    413 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11.1 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    280 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Michel Moatti

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Maître de conférences à l'Université de Montpellier, Michel Moatti enseigne le journalisme et la communication. Journaliste pendant seize ans, en
particulier comme correspondant pour l'agence britannique Reuter's, il a vécu à Londres au début des années 1990. Retour à Whitechapel est le fruit d'une recherche de près de trois années dans les archives victoriennes et dans différentes bibliothèques historiques : journaux de l'époque, pièces de la Metropolitan Police de Londres, rapports médico-légaux, témoignages des jurys d'enquêtes...

empty