À propos

Il n'y a pas si longtemps Jean-Pierre Gandebeuf, dans une lettre accompagnant l'envoi de deux manuscrits, me confiait ceci : « J'ai dans mon garde-manger Trafic de devises et son satellite Pensées poussières qui se morfondent. De temps en temps, je flaire le recueil, vérifie qu'il n'y a pas d'odeurs, le fais glisser sur le bureau en demandant aux poèmes comment ils vont, au besoin en les déplaçant dans les rangées, en remettant leur culotte à l'endroit... ».

La lecture achevée, il fallait toutes affaires cessantes que ses manuscrits se métamorphosent en livre... Le voici : un livre fort, d'une liberté sans mesure, aux poèmes urgents, aux aphorismes-coups de poing, parce que «vivre est un vertige qui se paye en morsures mais aussi en plaisir de chien-loup».

Alain Blanc


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Jean-Pierre Gandebeuf, Francis-olivier Brunet

  • Éditeur

    Voix D'Encre

  • Distributeur

    Voix D'Encre

  • Date de parution

    14/02/2008

  • EAN

    9782351280362

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    360 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Gandebeuf

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jean-Pierre Gandebeuf est né en 1937 à Clermont-Ferrand. Journaliste et poète, il vit à Seynod en Haute Savoie.
Il a publié plusieurs recueils de poésie : Les minutes mortes, Le temps parallèle (1984); La mer comme un souper, Éditions Traces (1989); Le pays respiré, La Bartavelle; L'alchimie des beaux jours, Cahiers Froissart.

empty