l'affaire du collier
 / 

À propos

Initialement destiné à Madame du Barry, l'une des dernières favorites de Louis XV, le célèbre collier de diamants ne parvient pas à sa destinataire. Le roi meurt avant la fin de sa réalisation.
Dépités, les joailliers mettent en vente le bijou d'exception, composé de près de 650 diamants et pesant 2 800 carats.
Le 28 décembre 1784, Madame de La Motte, qui se présente comme une amie de la nouvelle reine Marie-Antoinette, se montre intéressée. Elle affirme aux joailliers qu'elle va intercéder auprès de sa maîtresse pour la convaincre d'acheter le bijou. Elle devra toutefois passer par un prête-nom.
En quête de fonds pour mener ses guerres, le pouvoir royal ne peut se permettre de se porter officiellement acquéreur.
D'autant que Marie-Antoinette a refusé l'achat du collier deux ans auparavant.
C'est le début de l'Affaire du collier. Restant au plus près des faits historiques, l'auteur défend la thèse selon laquelle Madame de la Motte aurait abusé du Cardinal de Rohan, Grand aumônier de France en disgrâce auprès de Marie-Antoinette et qui a accepté de jouer les prête-noms.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Temps modernes (de 1492 à 1799) > XVIIIe siècle (siècle des Lumières)

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782369145769

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    172 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

empty