Weiwei-ismes

À propos

Ai Weiwei est l'un des artistes contemporains chinois les plus engagés politiquement et les plus controversés de sa génération. Agitateur de conscience, il utilise l'art comme vecteur de promotion de la liberté d'expression du peuple chinois. Au moyen d'oeuvres, de performances et de citations, Ai Weiwei tente de briser la psychologie de la peur instaurée par son gouvernement.
La suprématie du système communiste chinois a ainsi donné naissance, malgré lui, à l'un des artistes les plus critiques envers Pékin. Ai Weiwei est un artiste qui s'exprime au nom de tous, au nom de valeurs universelles et humaines dans une société contemporaine nécrosée par l'autocensure.
Weiwei-ismes expose la vision de cet artiste hors du commun qui, à travers de fulgurants aphorismes, nous fait prendre conscience de la valeur des mots et des idées. Aussi artistique que politique, Weiwei-ismes est un manifeste de défense des valeurs démocratiques autant qu'un outil de changement des consciences dans une société gouvernée par le pouvoir plutôt que par les hommes.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Pamphlet, Maximes, Pensées, Portraits

  • EAN

    9782369560289

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    14 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    108 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Wei Wei Ai

Né à Pékin en 1957, il est considéré comme le père de l'avant-garde artistique chinoise. De 1981 à 1993, il travaille aux États-Unis où il devient une figure importante de la scène artistique. De retour en Chine, il fédère autour de lui une importante communauté créative et ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées du monde. Dans son classement annuel, le magazine Art Review l'a désigné en 2011 comme la figure la plus puissante de l'art contemporain : « Son militantisme a rappelé comment l'art peut atteindre une large audience et se connecter au monde réel ». Ai Weiwei a été arrêté par la police chinoise le 3 avril 2011, ce qui avait soulevé une vague d'indignation à travers le monde. Il n'a reçu l'autorisation de quitter la Chine qu'en juillet 2015.

empty