Les politiques de l'enquête : épreuves ethnographiques (IMPRESSION A LA DEMANDE)

,

À propos

Comment le genre de l'enquêteur, ses préjugés, ses émotions, ses engagements influent-ils sur la compréhension des sociétés ou des mondes sociaux qu'il étudie ?
S'il fut jamais un temps où l'ethnographie allait de soi, tel n'est certainement plus le cas aujourd'hui. C'est de cette illusion perdue qu'est née l'idée de ce livre. Non pour regretter une époque qui a surtout existé dans l'imaginaire des anthropologues ni pour ébaucher une chronique de la mort plusieurs fois annoncée de l'anthropologie. Plutôt pour en saisir les enseignements épistémologiques, éthiques et surtout politiques. Et, peut-être aussi, pour s'en réjouir. Car au fond, qui pourrait douter que ce qui constitue le socle de l'enquête mais aussi de l'expérience ethnographiques, à savoir l'immersion dans une altérité volontiers lointaine et souvent exotique, est éminemment problématique ?
Fruit d'une réflexion collective conduite à partir de recherches empiriques menées sur trois continents, dans des lieux aussi variés que peuvent l'être un quartier vénitien et un village néocalédonien, un cabinet de psychanalyste et une brigade des moeurs, une zone aéroportuaire d'attente pour des étrangers et un meeting politique de partisans xénophobes, l'ouvrage explore des questions qui se posent de plus en plus aux chercheurs. Comment le genre de l'enquêteur, ses préjugés, ses émotions, ses engagements influent-ils sur la compréhension que l'on peut avoir des sociétés ou des mondes sociaux que l'on étudie ? Comment les attentes, les exigences, les contestations de celles et ceux qui font l'objet de ces enquêtes informent-elles ou, même, transforment-elles le savoir anthropologique et sociologique ?
Ce livre plaide ainsi pour une manière réflexive et critique de répondre de sa recherche, dans un contexte où la place des sciences sociales est devenu un enjeu crucial, mais souvent menacé, pour les sociétés contemporaines.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Ethnologie > Ethnographie


  • Auteur(s)

    Didier Fassin, Alban Bensa

  • Éditeur

    La Decouverte

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    04/12/2008

  • EAN

    9782707156563

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Longueur

    24.1 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    530 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Didier Fassin

Didier Fassin est professeur à l'Institute for Advanced Study de Princeton et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Il a récemment publié au Seuil Punir. Une passion contemporaine, La Vie. Mode d'emploi critique et Les Mondes de la santé publique. Pour le présent projet, il a réuni soixante-sept autrices et auteurs de renom en science politique, économie, droit, histoire, sociologie, anthropologie, géographie, démographie, philosophie et littérature.

Alban Bensa

  • Naissance : 1-1-1948
  • Décès :1-1-2021 (Mort il y a 3 ans à l'âge de 73 ans)
  • Pays : France
  • Langue : Francais

empty