Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

La vie après Daesh

La vie après Daesh

À propos

Après avoir raconté dans Ils cherchent le paradis, ils ont trouvé l'enfer, l'odyssée des parents d'Adèle, partie rejoindre les « djihadistes » en Syrie, Dounia Bouzar retrace le parcours de Sandra, Noé, Camille. pour sortir de la spirale mortifère des « fous de Dieu ». Y-a-t-il une vie après Daesh ? Sandra sort de trois jours d'interrogatoire de la DGSI. Le GIGN est venu la chercher au petit matin chez elle, les affaires de camping étaient dans le couloir de l'entrée. Un gendarme avait prévenu les parents : « Laissez la porte ouverte à 5H30, ça vous évitera de la changer. » A Paris, c'est Rachel qui a hébergé Marie, la mère de Sandra, éperdue de chagrin. La petite avait dansé et même bu du vin chaud tout l'été, comment imaginer qu'elle était encore en lien avec « eux » et préparait un attentat ? Les deux mères ont retrouvé Annie, dont la fille est en centre fermé. A force de constater son apologie de Daesh, le juge des enfants a passé la main au juge d'instruction. Elle échangeait des photos de têtes coupées comme des images de football Panini. Il y a aussi Noé, qui a été envoyé sur un bateau avec trois éducateurs pendant six mois. Noé sur un bateau, ça a du sens. Il faut dire qu'il l'a bien cherché : à l'audience, il a menacé d'égorger ses parents s'ils le retenaient en terre mécréante. Le juge l'a envoyé sur l'eau. Camille est en hôpital psy. C'est la plus jeune. A 13 ans, elle s'est mariée avec un chef de 50 ans, par Skype. « Pourquoi avoir choisi un mari si vieux ? » a demandé doucement Nadia, la psychologue. « Parce qu'il m'a promis de mourir les premières 48 heures, » avait répondu Camille. Dans un récit puisé au long de son accompagnement des adolescents happés par le « djihadisme », Dounia Bouzar fait vivre leur longue bataille pour sortir de leur dérive mortifère. Il peut y avoir une vie après Daesh.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Travail social / Aide sociale > Fragilité sociale

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages > Catastrophe / Guerre / Dictature

  • EAN

    9782708243248

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    212 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Dounia Bouzar

Dounia Bouzar est anthropologue. Spécialiste du fait religieux, ancienne éducatrice à la Protection judiciaire de la jeunesse, elle est l'auteur de nombreux ouvrages dont L'une voilée, l'autre pas (Albin Michel) vendu à 10 000 exemplaires.

empty