À propos

Giulia n'a hérité de sa mère que son prénom, italien comme elle, et son amour pour Malaparte. Elle a grandi seule avec son père et avec les livres du grand écrivain. Elle est devenue mère, elle est devenue professeure d'université, spécialiste de Malaparte. Ses enfants ont grandi, ils ont encore besoin d'elle, mais c'est elle qui a besoin de vivre sans eux maintenant : elle ne fuit pas comme sa mère a fui dès sa naissance, elle fuit pour comprendre ce qu'elle a hérité de cette absente, ce qu'elle a légué, elle, mère si présente, à ses enfants.
Elle répond à l'invitation d'un ami universitaire et part seule à la Villa Malaparte à Capri pour écrire un livre. L'oeuvre du grand écrivain, ce qu'elle lit, découvre de l'auteur dans cette maison mythique, sa solitude, le silence de la maison où sont passés tant d'hommes et de femmes qu'elle admire, tout cela sert sa quête : quelle mère a-t-elle été, quelle éducation a-t-elle reçu et a-t-elle donné ? Et une question plus grave et plus essentielle peut-être : a-t-elle aimé ses enfants ? Les aiment-elles tout en regrettant la vie qu'elle aurait pu avoir sans eux ? Etait-elle faite pour être mère ou est-elle faite comme sa mère pour la liberté, l'absence de responsabilités ?


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Sylvie Le Bihan

  • Éditeur

    Lattes

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    06/03/2019

  • EAN

    9782709664134

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    276 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    326 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sylvie Le Bihan

Sylvie Le Bihan a écrit quatre romans qui ont tous connu un très bel accueil public et critique. Qu'il emporte mon secret et L'Autre sont disponibles chez Points.

empty