À propos

Dans ses différentes tendances, même lorsqu'elles paraissent antagoniques, la sociologie contemporaine fait couramment retour à la pensée durkheimienne.
Il y a là un paradoxe, le paradigme réputé le plus rigide étant celui que l'on s'approprie le mieux et le plus volontiers dans les débats actuels. Faut-il penser que ses principes étaient en fait assez lâches, voire inconsistants ? Les études réunies dans ce livre vont dans le sens contraire : c'est en revenant à la radicalité de cette pensée, et en la comprenant à rebours des lieux communs que dispense la doxographie - le culte objectiviste du " fait ", le sociologisme réducteur, la fiction de la " conscience collective " - que sa fécondité se mesure.
Les concepts originaux autour desquels elle se construit engagent une redéfinition complète des phénomènes politiques, juridiques et moraux. Une théorie sociale s'affirme, opposée aux courants dominants de la philosophie de son époque, qui modifie de fond en comble les questions relatives aux formes de la pensée et de l'action, à la nature des normes, à la constitution de l'individualité et de la personne, au statut de la vérité.
Avec elle, d'un seul et même mouvement la sociologie s'érige en discipline scientifique et marque la singularité de son geste spéculatif - geste auquel les courants contemporains sont conduits à revenir afin de creuser leurs lignes de force.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie


  • Auteur(s)

    Bruno Karsenti

  • Éditeur

    Economica

  • Distributeur

    Economica

  • Date de parution

    15/05/2006

  • EAN

    9782717852271

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    212 Pages

  • Poids

    300 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bruno Karsenti

Sociologue et philosophe, Bruno Karsenti est directeur à l'EHESS. Il a
reçu la médaille d'argent du CNRS en 2013 pour l'ensemble de ses travaux.
Il est notamment l'auteur de L'homme total. Sociologie, anthropologie et
philosophie chez Marcel Mauss (Puf) et de D'une philosophie à l'autre.
Les sciences sociales et la politique des modernes (Gallimard).

empty