Cicéron et la Commune : le rhéteur comme modèle civique (Italie, XIIIe-XIVe s.)

À propos

Cicéron, en tant que maître d'éloquence, est l'un des auteurs classiques les plus copiés au Moyen Âge. Figure tutélaire de la rhétorique, il est aussi un modèle récurrent des pratiques vertueuses, christianisé par les Pères de l'Église. À ces influences, l'historiographie consacrée à l'Italie communale a ajouté une dimension politique, en notant, tout particulièrement dans le cadre florentin, l'application des normes cicéroniennes aux définitions du juste gouvernement et du bon citoyen.
Or cette dette médiévale n'est pas datée avec précision par les historiens : à quand faire remonter les prémices de l'« humanisme civique » ?
Cet ouvrage vient démontrer le rôle formateur et légitimateur de Cicéron dans la définition des normes civiques communales. Il interroge l'unité et les spécificités des idéaux politiques de cet espace institutionnel en s'appuyant sur une large corpus qui invite à reconsidérer le regard « républicain » qu'aurait porté le lecteur médiéval sur ce modèle antique.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)


  • Auteur(s)

    Carole Mabboux

  • Éditeur

    Ecole Francaise De Rome

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    17/08/2022

  • Collection

    Befar

  • EAN

    9782728315451

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    520 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    887 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty