Fantômes blancs t.1 ; maison rouge

,

À propos

François et Maxime ont grandi ensemble, dans le domaine de Maison Rouge, sur une île créole. A la mort de son père, Maxime devient le propriétaire du domaine et décide de quitter Paris pour revenir dans le pays de son enfance. François le suit, laissant sur place son bel amour Bénédicte. Seulement François devient vite la proie d'un ennui terrible et d'une nostalgie tenace. Tandis qu'il ressasse ses démons intérieurs, il tombe sur deux spécimens alcooliques chasseurs de trésor qui l'enjoignent à découvrir le secret de Maison Rouge. Puis lors d'une balade nocturne, il rencontre un étrange fantôme surgi de nulle part, et qui, pour retrouver sa liberté, doit raconter son histoire et retrouver son nom ! L'aventure commence, surtout que Maxime décide de construire une machine volante et que François devient son pilote d'essai...



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Fantastique / Horreur

  • EAN

    9782749301969

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    29.8 cm

  • Largeur

    22.5 cm

  • Poids

    580 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Li-An

Li-An est la transcription du nom de sa mère, Chinoise de Tahiti. Avec un père militaire, le parcours du jeune homme est insolite et voyageur. Depuis toujours grand amateur de science-fiction, il bute sur les maisons d'éditions avant de trouver le soutien de Morvan et d'intégrer les éditions Delcourt avec Le Cycle de Tschaï (2001 - 2008). Après avoir allié les métiers de prof de maths et de dessinateur, il se consacre aujourd'hui uniquement à la bande dessinée. Avec Apollo, scénariste de BD qui comme lui contribuait au fanzine réunionnais "Le Cri du Margouillat", il réalise Fantôme Blanc pour Vents d'Ouest en 2005 et 2006. Il a publié aux éditions Topinambour un album très personnel du nom de Face à Face en 2006. En 2009, il publie une adaptation en BD de Boule de Suif, le roman de Maupassant, pour les éditions Delcourt. Avec Gauguin, publié fin 2010 chez Vents d'Ouest, il retrouve les couleurs de Tahiti.

Appollo

  • Naissance : 1-1-1969
  • Age : 53 ans

De son vrai nom Olivier Appollodorus, Appollo est né en 1969 en Tunisie. Il grandit en Afrique du Nord et à la Réunion, où, lycéen, il fonde avec des amis (comme Téhem, Li-An et Serge Huo-Chao-Si) un journal de bande dessinée, 'Le Cri du margouillat' (qui s'arrêtera en 2001).
Il fait ses études à Paris et, avec le dessinateur Mad, commence une carrière de scénariste pour les éditions Vents d'ouest. Ils réalisent ainsi la série en trois tomes "Une aventure de Louis Ferdinand Quincampoix" entre 1991 et 1992.
Après la mort de Mad, Appollo rentre à la Réunion, où il devient professeur de lettres, puis il part au Nigéria effectuer son service national comme coopérant. À son retour sur l'île, il poursuit son activité de scénariste et publie, avec Serge Huo-Chao-Si, "La grippe coloniale" (Vents d'ouest, 2003). L'album obtient le prix de la critique au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2004.
Dès lors, Appollo multiplie les collaborations : avec Li-An, Manu Brughera, Lewis Trondheim ou encore Brüno. Il participe aussi à l'aventure du journal pour enfants 'Capsule cosmique', et s'occupe du festival Cyclone BD, qui a lieu tous les deux ans à Saint-Denis.
En 2007 paraissent "Île Bourbon 1730" (Delcourt, 2007), avec Trondheim, et "Biotope" (Dargaud, collection "Poisson Pilote", 2007), avec Brüno.
Toujours avec Brüno, il signe la série "Commando colonial" (Dargaud, "Poisson Pilote", trois albums entre 2008 et 2010 et 1 intégrale en 2015).
Il publie également, avec le dessinateur Stéphane Oiry, "Pauline (et les loups-garous)" (Futuropolis, 2008) et "Une vie sans Barjot" (Futuropolis, 2011).
En 2012, Appollo est lauréat du prix Jacques-Lob, qui récompense un scénariste pour l'ensemble de son oeuvre.
En 2013, il signe le scénario d'un péplum barbare qui se situe dans sa ville natale, "Les voleurs de Carthage" (Dargaud ; dessin d'Hervé Tanquerelle). Le tome 2 paraît en 2014.
En 2018, il signe avec un autre réunionnais, Tehem, "Chroniques du léopard" (Dargaud).

empty